Antigone

Couverture du livre « Antigone » de Henry Bauchau aux éditions Actes Sud

4.2

5 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782742720682
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : Babel
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

Lumineuse, féminine, intrépide, l'Antigone d'Henry Bauchau nous est peut-être plus présente que celle des dramaturges. Et sans doute fallait-il un roman pour vraiment incarner les passions de la jeune mendiante qui, après avoir suivi son père, le roi aveugle, des années durant jusqu'au... Lire la suite

Lumineuse, féminine, intrépide, l'Antigone d'Henry Bauchau nous est peut-être plus présente que celle des dramaturges. Et sans doute fallait-il un roman pour vraiment incarner les passions de la jeune mendiante qui, après avoir suivi son père, le roi aveugle, des années durant jusqu'au terme de son parcours, contre toute prudence prend le chemin de Thèbes avec l'espoir d'empêcher la guerre entre les fils de Jocaste, ses deux frères tant aimés. Commence alors pour elle une suite d'épreuves, de doutes, d'humbles joies et d'inexorables déchirements. Traversée d'épisodes sublimes où resplendissent la beauté des chevaux, l'éclat des armes et la vaine gloire des combats, l'Antigone de Bauchau n'en est pas moins une oeuvre d'écoute et d'attention à la souffrance, qui chante les regrets de l'amour, l'apaisement des blessures, l'ambivalence des désirs, les mystères de la filiation. Dans une écriture limpide, semblant souverainement précéder toute rhétorique, Henry Bauchau traverse les âges de l'humanité jusqu'à atteindre un temps des origines, une matière première des passions et des arts, d'où il fait soudain jaillir cet événement merveilleux : la naissance du théâtre. Par-delà les éblouissements que nous procure parfois la littérature, il y a bel et bien dans ce livre quelque chose d'éternel. Comme est éternelle Antigone, figure laïque et rédemptrice, symbole de paix et de féminité, qui défie les lois viriles de la haine - et nous éclaire depuis des millénaires, face aux millénaires à venir.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.15

    La tragédie Antigone de Sophocle fut réécrite de nombreuses fois par de nombreux auteurs tels que Jean Cocteau et Jean Anouilh en 1922 et 1944. Cependant, à la fin du XXème siècle, un auteur décide de briser les anciennes versions théâtrales et de raconter la terrible histoire d’Antigone dans le style romanesque. Ainsi, Henry Bauchau publie en 1997 une nouvelle réécriture de ce célèbre mythe grec. J'ai eu l'occasion de lire ce bouquin dans le cadre de mes cours, et au départ réticente, je dois avouer que j'en ressors finalement très surprise !

    Se déroulant dans la ville de Thèbes en Grèce Antique, Antigone est issue d’une union inces-tueuse entre Œdipe et Jocaste (mère d’Œdipe). De leur union nait également Polynice, Etéocle et Ismène. Au début du roman, Antigone revient d’un périple voyage avec son père Œdipe, qui a été chassé de Thèbes. Ce dernier décédé, Antigone décide de retourner dans sa ville d’origine afin de revoir ses deux frères. Cependant, lorsqu’elle arrive en ville, une nouvelle aventure démarre pour elle. En effet, ses deux frères se disputent le pouvoir, et la société thébaine semble avoir bien changée depuis son départ. Outre cette querelle, Antigone doit également sculpter sa mère et ses frères après une demande d’Etéocle.

    Henry Bauchau a su m'attendrir grâce à sa plume très particulière, et notamment à la place qu’il fait à l’art dans les chapitres. Les couleurs ont une place très importante, et l’auteur réussit à nous délivrer une véritable réflexion de la place de l’art dans la guerre. De plus, son écriture nous présente Antigone comme quelqu’un de très fragile, mais à la fois forte de caractère : son caractère semble évoluer au fil des chapitres, nous laissant peu à peu sombrer avec elle dans sa folie.

    Ce livre est un véritable bijou, et les amateurs de mythologie antique y trouvent tout leur bon-heur. La forme romanesque permet au lecteur de découvrir une nouvelle facette de l’histoire d’Antigone, et facilite la compréhension de ce mythe. Ainsi, la modernité de l’écriture de Bauchau nous enivre peu à peu, et sa simplicité rend la lecture fluide et très agréable. Cette version d’Antigone reste une véritable réussite.

  • 0.25

    Depuis le temps que je voulais le lire! Quel chef d'oeuvre!!!!
    Antigone est un de mes personnages préférés dans la littérature ms grâce à Henry Bauchau , elle a surpassé la version d'Anouilh.
    Elle apparaît plus humaine, plus vivante et plus fragile que dans les versions précédentes.
    Antigone est un personnage complexe car elle est entière, sans demi-mesure. Son sacrifice sert une cause plus importante, son cri résonne encore même après avoir fermé le livre...

  • 0.2

    Bien que peu férue de mythologie, je me suis complètement laissée séduire par cette version d’Antigone.
    Henry Bauchau a l’art de nous emporter aux côtés d’Antigone, de nous faire partager sa force et ses faiblesse, sa joie et ses doutes, son amour inconditionnel pour ses deux frères.
    Rien n’est pesant dans ce roman, ni les descriptions, ni les combats, ni les engagements d’Antigone.


    >modifier

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Les articles associés

Du même auteur

Les années difficiles ; journal 1972-1983 Henry Bauchau ACTES SUD

Voir tous les livres de Henry Bauchau

Autres éditions

Antigone Henry Bauchau ACTES SUD

4.2

Voir toutes les éditions