Anthologie De Monologuie Fumiste

Couverture du livre « Anthologie De Monologuie Fumiste » de Dubor aux éditions Pu De Rennes

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Pu De Rennes
  • EAN : 9782753500730
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 260
  • Collection : Textes rares
  • Genre : Théâtre
Résumé:

" Mesdames et messieurs, Je me souviens de l'émotion terrible qui m'écrasait, il y a dix-huit mois, quand j'eus l'honneur de paraître devant vous, pour la première fois, comme conférencier.
Ce nom de conférencier me tuait ; la nuit, je ne rêvais plus que conférences ; je voyais... Lire la suite

" Mesdames et messieurs, Je me souviens de l'émotion terrible qui m'écrasait, il y a dix-huit mois, quand j'eus l'honneur de paraître devant vous, pour la première fois, comme conférencier.
Ce nom de conférencier me tuait ; la nuit, je ne rêvais plus que conférences ; je voyais d'immenses verres d'eau me poursuivre, de grandes petites cuillers qui dansaient autour de moi, de lourds sucriers qui allaient m'aplatir, et une carafe gigantesque qui me douchait ; je voulais proférer un son... rien ! Le public me criait : °A la porte !" C'était épouvantable. Aujourd'hui, plus d'émotion : j'ai découvert que je n'étais pas du tout conférencier ; il y a des gens qui sont tellement conférenciers qu'ils ont l'air d'être venus au monde en habit noir et en cravate blanche ; ce n'est pas moi.
Moi je ne veux être (si je peux) qu'un amuseur (ce n'est pas la même chose qu'un conférencier) ;je ne veux être qu'un bon enfant. Je voudrais avoir le droit de mettre sur ma carte de visite : Coquelin Cadet, bon enfant, car alors je n'aurais pas de phrases à faire, et que ce que j'ai à vous dire serait la conversation qu'on a avec un ami qui vous est cher et de qui l'on attend une sincère bienveillance.
(Il boit.) Je ne sais pas pourquoi je bois, je n'ai pas soif enfin ! c'est la maison qui veut ça !... Il faut avouer vraiment que le monologue entre de plus en plus dans nos moeurs . Je parle du monologue dont Charles Cros est la mère, et moi, si j'ose m'exprimer ainsi, la sage-femme ; de ce monologue particulier, enfant bizarrement conformé, dont le premier bégaiement a été le Hareng Saur. [... ] Extrait du Monologue moderne, par Coquelin Cadet, 1881.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Art De Parler Pour Ne Rien Dire. Monologue Fumiste Dubor PU DE RENNES

Voir tous les livres de Dubor

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine