Angelus & Diabolus

Couverture du livre « Angelus & Diabolus » de Achim Bednorz et Maria-Christina Boerner aux éditions Citadelles & Mazenod
  • Nombre de page : 808
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Peinture / Dessin d'art
Résumé:

Dans cet ouvrage, il est question d'anges, de diables et de démons, de l'Antiquité jusqu'à nos jours. Ces êtres sont aujourd'hui largement considérés comme les produits de fantasmes, l'expression d'espoirs, d'angoisses et de représentations métaphysiques dépassées. S'ils occupaient une... Lire la suite

Dans cet ouvrage, il est question d'anges, de diables et de démons, de l'Antiquité jusqu'à nos jours. Ces êtres sont aujourd'hui largement considérés comme les produits de fantasmes, l'expression d'espoirs, d'angoisses et de représentations métaphysiques dépassées. S'ils occupaient une place de choix dans la culture du Moyen Âge, ils ne correspondent plus à la constitution spirituelle de notre époque. Anges, diables et démons se trouvent au premier plan des oeuvres d'art présentées dans cet ouvrage. Les scènes et les personnages ont été inspirés à leurs créateurs par les grandes religions et leurs livres saints. Le livre se concentre ici sur le christianisme, qui a marqué durablement les formes de pensée et de vie de la culture occidentale. Aucun autre personnage de la religion chrétienne n'a autant polarisé le besoin de protection et les angoisses de l'être humain que l'ange et le Diable. La peur de la punition éternelle dans l'au-delà ou l'espoir en l'assistance et la rédemption sont fortement ancrés dans l'inconscient collectif.

Les artistes ont longtemps eu pour tâche de leur attribuer une apparence. Celle-ci a d'abord été en relation étroite avec les prescriptions théologiques et les points de vue idéologiques, mais plus les idées théologico-philosophiques sur le monde des anges et du Diable se sont développées, plus les représentations artistiques se sont multipliées et complexifiées. Cette évolution atteignit un premier apogée au Moyen Âge. Les hiérarchies célestes des anges, avec leur souverain divin, étaient alors considérées comme miroir de l'ordre terrestre avec ses différents strates, ses rois et ses empereurs. Enfin, avec Dante et sa Divine Comédie, l'ordre se rétablit aussi dans l'enfer : les différents cercles y sont rangés en fonction de la gravité des fautes des humains. Ainsi, l'enfer s'est également vu attribuer valeurs et justice.


Si les anges et les diables restent associés à Dieu et aux sphères du ciel et de l'enfer, de nombreux démons mènent une vie propre et peuplent le monde imaginaire de la piété populaire, les cauchemars individuels de ceux qui rêvent ou l'imagination des artistes. Cet ouvrage, qui laisse une large place aux images, s'intéresse à tous ces êtres d'origines différentes. Il tente de dépister leurs "similitudes familiales", de percer à jour leurs intentions, de les localiser dans le vaste champ qui s'étend entre le Bien et le Mal, l'émerveillement et l'horreur, le plaisir et le désespoir.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine