Anaisthésia

Couverture du livre « Anaisthésia » de Antoine Chainas aux éditions Gallimard

4

1 note

  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : Folio policier
  • Genre : Policier / Thriller grand format
Résumé:

Premier flic noir ´r intégrer un groupe d'investigations aprcs les émeutes interraciales de l'année passée, Désiré Saint-Pierre est aussi dealer ´r ses heures, dans son quartier, ghetto sud de la ville blanche. Mais un accident tout bete vient bouleverser cette belle ordonnance. Une voiture avec... Lire la suite

Premier flic noir ´r intégrer un groupe d'investigations aprcs les émeutes interraciales de l'année passée, Désiré Saint-Pierre est aussi dealer ´r ses heures, dans son quartier, ghetto sud de la ville blanche. Mais un accident tout bete vient bouleverser cette belle ordonnance. Une voiture avec Désiré dedans. Un mur. La rencontre des deux.
Le policier se réveille d'un long coma, défiguré et atteint d'un syndrome d'indifférence massive ´r la douleur.
Lorsqu'il reprend du service, l'enquete trcs médiatique de la Tueuse aux Bagues ´r laquelle il était affecté avant son hospitalisation s'emballe et le kilogramme de cocadne hydrochlorique dont il avait la charge a disparu.
Tandis que la maladie, lentement, gagne du terrain, Désiré va suivre la voie d'Ogun Badagris, le dieu de la guerre et de la discorde qui régnait sur l'île qu'il n'aurait jamais d"u quitter...

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Polar violent. Hémoglobine, viandes et os.

    Polar rapide : phrases très courtes, rythme des actions soutenu.
    Polar qui parle des gens oubliés des médias et des conversations et de la littérature : les malades, les fous, les handicapés. On pourrait même parfois y voir la cour des miracles, tellement les descriptions d'Antoine Chainas sont noires.

    Pas vraiment gai, mais un style, une écriture, un angle de vue, des héros hors normes et originaux. Antoine Chainas scrute les bas-fonds, les perversions de la société, ses tentatives ou velléités d'intégrer tout le monde quelles que soient ses origines. Antoine Chainas, dont j'ai déjà lu Aime-moi, Casanova fait montre d'une oeuvre à part, loin des clichés et des modes actuelles. Il construit des polars très singuliers, et va au bout de ses raisonnements, quitte à choquer.

    Polar qui peut déplaire, qui peut dégoûter.

    Polar que l'on peut adorer ou abhorrer.

    Polar qui ne laisse pas indifférent. Assurément !

    Polar noir, sombre : héros désabusé, blasé, totalement déconnecté de la réalité.

    Polar atypique : écriture qui intègre des textes officiels, telle la norme concernant la "housse biodégradable Hygéral 100 avec une fermeture en nylon et drap absorbant confirmé au décret 8728 du quatorze janvier quatre-vingt-sept, article vingt-neuf, agréée par le ministère de la Santé et de l'Action humanitaire" (p.10), celle qui renferme les cadavres.

    Polar qui, mine de rien, fait un point plutôt pessimiste de la situation dans les banlieues, de l'intégration des noirs et autres personnes issues de l'immigration qui vivent dans les cités de ces banlieues.

    Polar qui parle de la revanche souhaitée des femmes.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Aime-moi, casanova Antoine Chainas GALLIMARD

3

Voir tous les livres de Antoine Chainas

Autres éditions

Anaisthésia Antoine Chainas GALLIMARD

4

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com