American dreaming

Couverture du livre « American dreaming » de Yann Perreau et Naomi Harris aux éditions Intervalles
  • Date de parution :
  • Editeur : Intervalles
  • EAN : 9782916355481
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Photo Vidéo
Résumé:

La société américaine est plus que jamais en mutation. Au début étaient les White Anglo-Saxons Protestants, sur la côte Nord-Est. Puis les vagues d'immigration se sont succédées, toujours plus diverses : l'Europe du Sud, l'Europe de l'Est, le Proche et le Moyen-Orient et maintenant, en... Lire la suite

La société américaine est plus que jamais en mutation. Au début étaient les White Anglo-Saxons Protestants, sur la côte Nord-Est. Puis les vagues d'immigration se sont succédées, toujours plus diverses : l'Europe du Sud, l'Europe de l'Est, le Proche et le Moyen-Orient et maintenant, en masse, l'Asie et l'Amérique latine. Dans moins d'une génération, la majorité blanche sera passée... dans la minorité. Plus de 50% des Américains seront alors issus de minorités : Latinos, Noirs, Asiatiques, etc. Ils seront nés Américains, car sur le sol des Etats-Unis. Mais leurs parents sont ceux qui, aujourd'hui même, s'installent. Malgré Guantanamo Bay, le « Terrorism Act » ou encore ses lois liberticides en matière d'immigration, ce pays s'appelle toujours, et probablement plus que jamais depuis l'élection d'un Président dont le père était kenyan, « The Land of Freedom ». Dans la Déclaration d'indépendance américaine de 1776, la « poursuite du bonheur » figure parmi les droits inaliénables de l'Homme, à côté de la liberté et de l'égalité. Ainsi est né l'American dream, l'idée selon laquelle « n'importe quelle personne vivant aux Etats-Unis, par son travail, son courage et sa détermination, peut devenir prospère ». Ce concept a été, et demeure encore, l'un des principaux moteurs du courant migratoire vers les Etats-Unis, le plus important phénomène d'immigration de l'histoire contemporaine. Le rêve américain, c'est donc la possibilité pour toute personne, quelle que soit la couleur de sa peau, sa classe sociale, ses origines ou son éducation, de « réussir ». Le rêve californien... c'est le bout du rêve américain. « Des Etats d'Amérique, la Californie est, peut-être, le plus 'américain' de tous », explique l'historien Kevin Strarr dans son dernier livre, California. Au-delà de ses richesses naturelles, de ses grandes villes ou de son industrie (qui en fait la huitième puissance économique mondiale), la Californie est surtout l'Etat le plus multiculturel du pays. « L'ADN de l'État, c'est sa diversité ethnique », résume Starr. Plus de 90 langues sont recensées par la Los Angeles Unified School District. La Californie, cependant, a été forgée sur la discrimination raciale : racisme envers les Mexicains, envers les Japonais, envers les Noirs (l'exemple de Rodney King, dont le tabassage par des policiers est à l'origine des émeutes de 1992, en est symptomatique). Et il faut attendre les années 1960 pour que les choses s'améliorent. « L'affirmative action » ou discrimination positive, sera abandonnée par la suite, par référendum, dans les années 1990. Mais elle aura porté ses fruits. Aujourd'hui, la Californie s'enorgueillit d'être l'Etat le moins discriminatif, le moins inégalitaire et le plus multiculturel du pays. Malgré le 11 septembre, le Patriotic Act et les mesures répressives entreprises chez ses voisins, notamment le Texas, l'Etat du gouverneur autrichien Schwarzenegger continue de croire en son utopie de terre bénie, à l'image de ses deux grandes villes, Los Angeles, la cité des anges et San Francisco, la ville de la contestation et de la matière grise. Invaincu, donc, malgré huit ans d'administration Bush, ce rêve californien, mélange d'utopie hippie, d'Hollywood et d'horizon sans limites, est aujourd'hui inévitablement menacé par la crise économique. L'Etat vit sa plus grave crise depuis la Grande Dépression. Des dizaines de milliers de Californiens ont perdu leur maison ou leur emploi. Parfois les deux. L'Etat est, officiellement, reconnu comme celui qui souffre le plus de la récession de tout le pays. La classe moyenne inférieure lutte et tombe dans la précarité, pour ne pas dire, parfois, la pauvreté. Les immigrés sont en première ligne. Et les mailles du filet de l'Etat Providence sont trop larges. Le retour au pays est parfois la seule solution. Plus de 50 000 immigrés, en 2008, sont ainsi repartis de la Californie vers le Mexique. Et à la frontière, le rêve vire souvent au cauchemar, les narcotrafiquants mexicains, renfloués par la crise, déplaçant leur guerre sur le territoire californien.
Et pourtant, aujourd'hui, peut-être plus que jamais, les Etats-Unis redécouvrent ce rêve qui fait leur fierté autant que leur identité : ils viennent d'élire leur premier président issu d'une minorité, dans un élan d'espoir et de soif de changement rarement vu depuis les frères Kennedy, John en 1960 et peut-être plus encore Bobby en 1968. L'effet miroir fonctionne-t-il ? Les Africains Américains, les Latinos, ont largement voté pour Barack Obama : à plus de 75%... mais aussi une majorité de Blancs. Ce rêve, le nouveau Président Obama l'invoque souvent. « Si nous n'agissons pas vite pour remédier à la crise, le rêve américain risque d'être menacé », martèle-t-il sans relâche. Il y croit, à ce rêve : il l'a ressuscité chez ses compatriotes, lui le fils d'immigré kenyan, qui rappelle au pays ce qu'est sa raison d'être : l'American dream. Au jour le jour, comment devient-on Américain ? Y a-t-il des critères à remplir ? Des codes à s'approprier ? Qu'abandonne-t-on de sa culture d'origine, de ses traditions ? Que conserve-t-on ? Comment aborde-t-on le monde du travail ? Finalement, c'est quoi être américain ?

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

American swings Naomi Harris TASCHEN

Voir tous les livres de Naomi Harris

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine