American dream ; 3 femmes, 10 enfants et la fin de l'aide sociale aux états-unis

Couverture du livre « American dream ; 3 femmes, 10 enfants et la fin de  l'aide sociale aux états-unis » de Jason Deparle aux éditions Panama

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Panama
  • EAN : 9782755700596
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 573
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Sociologie Faits de société, Témoignages contemporains, Actualité, Biographies
Résumé:

« En 1992, au cours de sa campagne électorale, Bill Clinton commença à évoquer la « fin » de l'aide sociale aux Etats-Unis. Ce livre est la somme de sept années d'efforts pour découvrir ce qui s'est passé ensuite, des ghettos de Milwaukee aux antichambres du pouvoir à Washington. Il... Lire la suite

« En 1992, au cours de sa campagne électorale, Bill Clinton commença à évoquer la « fin » de l'aide sociale aux Etats-Unis. Ce livre est la somme de sept années d'efforts pour découvrir ce qui s'est passé ensuite, des ghettos de Milwaukee aux antichambres du pouvoir à Washington. Il se concentre sur trois femmes noires formant une famille au sens large, inséparables au début, mais qui suivent ensuite des trajectoires différentes. Trois personnes ne peuvent sans doute en représenter des millions. Mais le pragmatisme d'Angie, la réserve de Jewell et la séduction manipulatrice d'Opal couvrent un large spectre. Pour mettre au point ce récit, je me suis basé sur des années de conversations avec les protagonistes. J'ai également examiné le bilan de dix années de prestations et de revenus, et discuté avec tous ceux mêlés à leur vie : parents, amants, travailleurs sociaux, patrons, amis. Minutes des procès, déclarations de revenus, bulletins scolaires, correspondances diverses ont alimenté mon travail, et les matériaux généalogiques m'ont permis de remonter l'histoire familiale sur six générations. Certains se demanderont pourquoi j'ai choisi une famille noire, alors que sur le plan national, Blancs et Noirs fournissent à part égale 40% des allocataires. J'ai d'abord choisi Milwaukee, épicentre de la croisade anti-aide sociale. Il se trouve que 70% des bénéficiaires de l'aide y étaient noirs. Quand a commencé la campagne visant à éradiquer l'aide sociale, l'archétype de l'allocataire était une femme noire venant de Chicago, dont la mère ou la grand-mère était née dans les champs de coton du Mississippi. Par ailleurs, il y a des avantages à assister à l'émergence et à la faillite du système à travers l'exemple des Noires. Elles ont six fois plus de risques que les Blanches de bénéficier de l'aide sociale. Parmi les allocataires de longue durée, le déséquilibre est encore plus prononcé puisque près de 70% sont noires. À la lumière de notre histoire nationale, cela n'a rien de surprenant. Le récit qui va suivre s'inscrit donc aussi dans l'histoire des relations entre Noirs et Blancs, ressuscitant un passé beaucoup moins lointain que je ne l'aurais cru de prime abord. » Jason DeParle

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

American Dream Jason Deparle PENGUIN GROUP US

Voir tous les livres de Jason Deparle

Récemment sur lecteurs.com