Alcibiade Didascaux ; Auguste et la fondation de l'Empire

Couverture du livre « Alcibiade Didascaux ; Auguste et la fondation de l'Empire » de Clapat et Scardanelli aux éditions Editions Athena

0 note

  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Bandes dessinées adultes / Comics
Résumé:

L'expédition en Orient menée par Antoine s'avère un terrible échec, mais lors de la mémorable retraite qui s'ensuit, Antoine démontre des qualités humaines dignes d'un véritable chef. Le triumvir fait preuve de bravoure à maintes reprises et c'est un général toujours respecté par ses... Lire la suite

L'expédition en Orient menée par Antoine s'avère un terrible échec, mais lors de la mémorable retraite qui s'ensuit, Antoine démontre des qualités humaines dignes d'un véritable chef. Le triumvir fait preuve de bravoure à maintes reprises et c'est un général toujours respecté par ses hommes. Après 27 jours terribles, au cours desquels les Romains devront se dégager à dix-huit reprises de l'étreinte des Parthes, ce qui reste de l'armée romaine arrive enfin au bord de l'Araxe, qu'elle traverse sous une tempête de neige ! Lorsqu'ils vont enfin revoir le bleu de la Méditerranée et comprendre qu'ils sont sauvés, Antoine a tout perdu : son prestige, ses espoirs, jusqu'à sa cuirasse ! C'est là qu'il craque. Tout homme, même le plus fort, a ses limites. Antoine ne veut plus penser à rien... Cléopâtre retrouve Antoine gisant sur la plage près de Sidon et le réconforte avec amour. Faire face à l'adversité, car c'est face à l'adversité que se reconnaissent les grandes âmes, tel est le message de la reine d'Egypte, une reine éperdument amoureuse. Antoine va passer le reste de l'hiver auprès de Cléopâtre à Alexandrie. Il s'agit de se refaire un moral et de préparer une nouvelle expédition contre les Parthes !

Cependant, les succès d'Octave en Italie lui parviennent les uns après les autres. Octave est admirablement secondé par le génie militaire d'Agrippa qui remporte pour lui victoire sur victoire. Octave a écarté Lépide du second triumvirat qu'il formait avec Antoine. Octave et Antoine vont bientôt se retrouver face à face. Rétabli, Antoine a mené avec succès une expédition éclair contre le roi d'Arménie qui l'avait précédemment trahi. Alcibiade Didascaux et Musculus assistent alors au « triomphe » d'Antoine à Alexandrie et à sa nouvelle réorganisation de l'Orient, où Césarion et les trois enfants qui sont nés de son union avec Cléopâtre occupent une place importante : deux actes décisifs qui vont entraîner la rupture totale entre Antoine et Octave. Nous voyons alors comment le « fils adoptif de César » devient « Octave le vengeur de la liberté » et comment se déroule une terrible guerre de propagande entre les deux hommes avec la polémique autour de Césarion, « le soi-disant fils de César » et « l'ensorceleuse Cléopâtre qui menace Rome ». Nous découvrons ensuite comment Antoine est déclaré par le Sénat ennemi de Rome et comment une guerre peut être juste, avant d'assister au choc final entre Antoine et Octave : 31 av. J.-C. Actium sera une bataille navale. Nous revivrons les tragiques évènements qui suivent la victoire d'Octave et la fuite d'Antoine et Cléopâtre. Puis ce sont les derniers combats à Alexandrie, les dernières tractations avec la séductrice Cléopâtre, avant qu'Antoine et Cléopâtre ne décident de quitter la vie. C'est la fin tragique de l'une des plus belles histoires d'amour et la mort mystérieuse de la femme la plus célèbre de l'Histoire ! L'assassinat de Césarion ne grandira pas Octave, mais, nous le verrons, c'est toujours le vainqueur qui écrit l'Histoire.
La République romaine ne sera pas rétablie et Octave va imposer sa « royauté universelle sans le titre ». L'Egypte devient une province romaine et l'or de l'Egypte va permettre à Octave de laisser Rome de marbre comme il l'avait promis. Celui qui était né Caius Julius Octavius Thurinus, devenu Caius Julius Caesar Octavianus après son adoption par César, fonde l'Empire et devient IMPERATOR CAESAR DIVI FILIUS AUGUSTUS. Le premier des empe- reurs va connaître un très long règne et avec Auguste, la Pax Romana succède aux dix-huit années de guerre civile qui ont ensanglanté Rome après l'assassinat de Jules César. C'est une nouvelle histoire de Rome qui commence. César Auguste sera adulé à Rome et glorifié en Egypte, en Pharaon Horus Auguste.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Alcibiade Didascaux et Caius Julius Caesar Clapat Scardanelli EDITIONS ATHENA

Voir tous les livres de Clapat Voir tous les livres de Scardanelli

Récemment sur lecteurs.com