Alberto Giacometti

Couverture du livre « Alberto Giacometti » de Angel Gonzalez-Garcia aux éditions Hazan
  • Date de parution :
  • Editeur : Hazan
  • EAN : 9782754101257
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 159
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Sculpture
Résumé:

Oeuvre Les premières manifestations du talent de Giacometti, même si elles se réclament des acquis alors généralisés de l'avant-garde des années 20 et 30 (formes cubisantes, volumes compacts venus d'Afrique et des Cyclades, ou volumes évidés des objets à fonctionnement symbolique... Lire la suite

Oeuvre Les premières manifestations du talent de Giacometti, même si elles se réclament des acquis alors généralisés de l'avant-garde des années 20 et 30 (formes cubisantes, volumes compacts venus d'Afrique et des Cyclades, ou volumes évidés des objets à fonctionnement symbolique d'esprit surréaliste), le conduisent inexorablement vers 1935 au constat d'une fuite du réel, hors d'atteinte jusqu'au vertige. Tout le reste de sa vie, explique bien cet ouvrage, va consister, à travers le retour de la figure, à exorciser ce vide existentiel et formel. Comment reconquérir plastiquement le sentiment de la présence de l'être dans l'espace. Inlassablement, Giacometti va tenter d'asseoir son volume contingent, de plus en plus filiforme et de saisir sa finitude dans une réalité, aussi banale soit-elle. Alors vont surgir et les têtes et les nus modelés dans le vide, dans celle expérience du néant qui s'oppose à sa quête de l'absolu : telle une métaphore de la condition humaine. « Ouvrir les yeux sur le monde comme s'il venait de surgir pour la première fois », dira Jacques Dupin. Ecrits Les témoignages et réflexions écrits par Giacometti, y compris dans sa période surréaliste, sont confondants de justesse et de poésie. Il y livre avec émotion ses doutes, sa souffrance et ses espoirs de créateur comme rarement artistes ont pu le faire. Sont reproduits ici : - objets mobiles et muets, décembre 1931 ; - Je ne puis parler qu'indirectement de mes sculptures, 1933 ; - Lettre à Pierre à Matisse, janvier 1948 ; Et deux entretiens l'un avec Pierre Schneider Ma longue marche , janvier 1961 et loeautre avec André Parinaud Pourquoi je suis sculpteur, juin 1962.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine