Albert Marquet

Couverture du livre « Albert Marquet » de Didier Schulmann aux éditions Centre Pompidou
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Peinture / Dessin d'art
Résumé:

Hors les murs L'exposition Albert Marquet, du fauvisme à l'impressionnisme s'inscrit dans le programme «hors les murs» engagé par le Musée national d'art moderne. Centre de création industrielle, en partenariat avec les musées qui, sur le territoire français, consacrent tout ou partie de... Lire la suite

Hors les murs L'exposition Albert Marquet, du fauvisme à l'impressionnisme s'inscrit dans le programme «hors les murs» engagé par le Musée national d'art moderne. Centre de création industrielle, en partenariat avec les musées qui, sur le territoire français, consacrent tout ou partie de leur collection à l'art du XXe siècle.
Et si un catalogue de musée était, mieux encore que les cimaises d'une exposition, le meilleur support pour voir de la peinture d'Albert Marquet ? Car la voici, dans ces pages, débarrassée de ce qui pollue et perturbe le regard du visiteur : les cadres ; ces cadres qui entachent tout l'oeuvre peint de cet artiste, dont les dorures et les moulures le relèguent dans ce genre convenu et conformiste dont le sous-titre même de cette publication, Du fauvisme à l'impressionnisme, traduit notre ardente volonté de l'en démarquer. Ses trente-neuf peintures conservées par le Centre Georges Pompidou/Musée national d'art moderne, sont ici publiées pour la premières fois toutes ensemble, après leur tournée dans cinq musées nord-américains, organisée par ArtReachinternational. Pendant cinquante ans, de bordels en rivages, Marquet a baladé son chevalet sans jamais céder à la tentation de l'oeuvre monumentale, ou plus simplement du grand format, à laquelle ont succombé tous les artistes de son importance et de sa génération. Ses peintures seraient-elles des fenêtres, des trous dans le mur, ouvrant poétiquement et indiscrètement sur ce qui n'est plus ? A la faveur de la fermeture de son bâtiment pour une vaste opération de rénovation de ses espaces intérieurs, de 1997 à 2000, le Centre Pompidou a entrepris de diffuser en France ses grands fonds et ses chefs-d'oeuvre et, parallèlement, de les publier exhaustivement. Ce mouvement se poursuit : en 2003, le musée d'Art moderne de Troyes accueille toutes les peintures et tous les dessins d'Albert Marquet, tandis que certaines peintures, jusqu'alors inédites en couleurs, sont reproduites ici et que, pour toutes, l'histoire de leur entrée en collection est contée.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Atelier : l'artiste et ses lieux de création dans les collections de la bibliothèque kandinsky Didier Schulmann CENTRE POMPIDOU

Voir tous les livres de Didier Schulmann

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine