Albert Camus, entre les lignes ; 1955-1959 ; adieu à la littérature ou fausse sortie?

Couverture du livre « Albert Camus, entre les lignes ; 1955-1959 ; adieu à la littérature ou fausse sortie? » de Andre Abbou aux éditions Seguier

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Seguier
  • EAN : 9782840495635
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Lettres et linguistique Critiques et Essais
Résumé:

La dernière partie de la vie de Camus est la plus mal connue de son existence. Elle souffre des clichés qui ont été répandus sur elle, à partir et en raison de l'attribution du Prix Nobel. Or, en 1952, la polémique avec Sartre, au sujet de "L'Homme révolté", déclencha une crise de... Lire la suite

La dernière partie de la vie de Camus est la plus mal connue de son existence. Elle souffre des clichés qui ont été répandus sur elle, à partir et en raison de l'attribution du Prix Nobel. Or, en 1952, la polémique avec Sartre, au sujet de "L'Homme révolté", déclencha une crise de conscience qui se doubla d'une crise conjugale, fin 1953. La sortie de crise s'effectua par des remaniements psychiques, une prise de distance à l'égard de la littérature et un récit curateur, "La chute". En décembre 1957, les crises reprirent et durèrent. Camus dut suivre une thérapie cognitive et comportementale. La rupture avec ce qui provoquait ces transes, la création littéraire - qui rouvrait des plaies mal fermées de l'enfance et de l'adolescence - s'imposa à lui.
Il avait tenté un retour au journalisme, de mai 1955 à février 1956, pour renouer avec un travail d'équipe.
Il quita en silence "L'Express" dirigé par J. J. Servan-Schreiber et François Giroud, convaincu du peu d'utilité de son rôle. Début 1959, six mois après la décision de "briser les automatismes [...] et création elle-même", le changement d'activité, envisagé deux ans avant, fut mis sur les rails. Il avait accepté une mission de "nouveau théatre" qui aurait pris effet dès 1960.
Le présent volume aborde la dernière séquence de la vie de l'écrivain, au moment où s'impose à lui un impératif de santé: s'éloigner de la littérature pour rejoindre une activité de substitution, l'adaptation et la mise en scène théâtrales. Il se clôt sur les raisons de penser que le dernier roman non abouti de Camus, "La premier homme", n'eût en aucune façon ressemblé à l'ébauche que nous connaissons.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine