Alabama song

Couverture du livre « Alabama song » de Gilles Leroy aux éditions Mercure De France

3.65

20 notes

  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : Collection bleue
  • Genre : Littérature française audio vidéo ou produits TVA 20
Résumé:

Les garçons des clubs, les jeunes officiers du mess, je les tiens dans ma main gantée de fil blanc. Je suis Zelda Sayre. La fille du juge. La future fiancée du futur grand écrivain. Du jour où je l'ai vu, je n'ai plus cessé d'attendre. Et d'endurer, pour lui, avec lui, contre lui.... Lire la suite

Les garçons des clubs, les jeunes officiers du mess, je les tiens dans ma main gantée de fil blanc. Je suis Zelda Sayre. La fille du juge. La future fiancée du futur grand écrivain. Du jour où je l'ai vu, je n'ai plus cessé d'attendre. Et d'endurer, pour lui, avec lui, contre lui. Montgomery, Alabama, 1918. Quand Zelda, 'Belle du Sud', rencontre le lieutenant Scott Fitzgerald, sa vie prend un tournant décisif. Lui s'est juré de devenir écrivain : le succès retentissant de son premier roman lui donne raison. Le couple devient la coqueluche du Tout-New York. Mais Scott et Zelda ne sont encore que des enfants : propulsés dans le feu de la vie mondaine, ils ne tardent pas à se brûler les ailes... Gilles Leroy s'est glissé dans la peau de Zelda, au plus près de ses joies et de ses peines. Pour peindre avec une sensibilité rare le destin de celle qui, cannibalisée par son mari écrivain, dut lutter corps et âme pour exister... Mêlant avec brio éléments biographiques et imaginaires, Gilles Leroy signe ici son grand 'roman américain'.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.25

    « Alabama Song » est comme une mélodie lancinante qui nous entraine dans l’Amérique des années folles puis en Europe avec les expatriés de la « Génération perdue ».

    A travers la biographie fictive de Zelda Fitzgerald, ce roman dépeint avec une incroyable justesse cette époque et nous livre le destin d’une femme libre et courageuse mais souffrant terriblement de rester dans l’ombre de la gloire littéraire de son mari Scott.

    Gilles Leroy se fond si bien dans la peau de son personnage qu’il s’est approprié Zelda, d’abord enfant espiègle puis adolescente audacieuse et brûlant d’envie de vivre. Enfin, son écriture très sensible et haute en couleurs nous livre avec une émotion très particulière la fébrilité et la paranoïa qui habite Zelda quand, jalouse à mort du succès de Scott, elle finit par le perdre, se perdre et sombrer dans la folie.

    On ne sait pas bien où commence la réalité ni où finit la fiction tant on se laisse emporter par le rythme de ce roman, par la poésie de la vie inventée de Zelda Fitzgerald et la beauté des textes de Gilles Leroy.

  • 0.15

    Que dire ?… C’est un livre plaisant, qui m’a offert un bon moment de lecture.
    Je ne connaissais pas l’existence de Zelda, je l’avoue et son destin tragique m’a touchée : cette décadence, ce déni de soi pour l’être aimé (oui, mais est -ce vraiment de l’amour ?) lui ont donné une postérité dramatique.
    Grâce à ce roman, nous voyageons dans l’Amérique et l’Europe de l’Entre-Deux-Guerres, même si je trouve que l’atmosphère et le récit de ces années-là ne sont que survolés.
    C’est un peu décousu, les changements d’époque n’ont parfois aucune transition. Peut-être est-ce volontaire de la part de l’auteur, pour rendre compte de l’état émotionnel de Zelda à la fin de sa vie, mais pour le lecteur, la narration est parfois complexe à suivre.
    Je pense que même si l’auteur nous précise à la fin le côté fictionnel de l’histoire, le livre aurait gagné en détails historiques et culturels.

  • 0.1

    Je ne sais pas où débute la fiction et où s'arrête la réalité dans ce livre que l'auteur décrit lui-même comme "un roman et non une biographie de Z.F en tant que personne historique". Les faits relatés sont durs et certains détruisent complètement l'image "de couple amoureux" de Scott et Zelda.

    Si c'est là pur fantasme de l'auteur, je ne comprend pas bien pourquoi avoir détruit la mémoire de deux personnes au lieu de créer ses propres personnages... Si c'est la vérité, je ne comprend pas pourquoi ne pas le dire...

    Bref j'ai été déroutée par la conclusion de l'auteur...

    Pour en revenir au livre à proprement parler: l'écriture est originale; décousue elle part dans tous les sens, mais quand on sait qu'il écrit comme s'il était Zelda, cela prend tout son charme (surtout lors des passages où elle est internée).
    Le fil de l'histoire est décousue, comme la vie de Zelda, son début et sa fin se mordant la queue...

    Un bel ouvrage, un "hommage" je crois, un livre distrayant.

  • 0.2

    Alabama song retrace l'histoire de Zelda et Francis Scott Fitzgerald, de leur couple de légende, et fait de Zelda le cœur du récit.
    On retrouve sa personnalité vive, débridée, ses humeurs réputées, son goût pour la fête, ses aspirations brisées, l'étau que forme bientôt son couple, un étau qui se referme sur elle et brûle ses ailes.
    Il est extrêmement intéressant de mettre le récit romancé de Gilles Leroy en parallèle des deux oeuvre majeures sur le sujet, Tendre est la nuit d'une part, signé de Francis Scott, et Accordez-moi cette valse d'autre part, le roman de Zelda.
    L'auteur délie une poésie qui nous imprègne, et pour autant, ne nous épargne pas, et ne fait pas secret des rêves perdus de Zelda, des accrocs répétés et bientôt violents qui enveniment le quotidien du couple, des déceptions de l'une et de l'autre.

  • 0.25

    Une vision d'une artiste qui a souffert d'être toujours dans l'ombre de son mari. Jolie description des années folles.

  • 0.15

    Plus ou moins une biographie, ce roman est plus le reflet d'une certaine époque. Un livre agréable à lire.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Les articles associés

  • Zola Jackson

    Après Zelda Fitzgerald, l’héroïne-égérie de son dernier livre, Alabama Song, couronné du Prix Goncourt 2007, Gilles Leroy prend un virage à 180 degrés pour ériger une nouvelle... Lire la suite

Du même auteur

Champsecret Gilles Leroy MERCURE DE FRANCE

Voir tous les livres de Gilles Leroy

Autres éditions

Alabama song Gilles Leroy GALLIMARD

3.65

Voir toutes les éditions