Ainsi se tut Zarathoustra

Couverture du livre « Ainsi se tut Zarathoustra » de Nicolas Wild aux éditions La Boite A Bulles

4.5

2 notes

  • Nombre de page : 221
  • Collection : Contre-coeur
  • Genre : Bandes dessinées adultes / Comics
Résumé:

On avait quitté Nicolas en Afghanistan ; on le retrouve à proximité de Téhéran, venu assister à l'inauguration du centre culturel Zoroastrien de Yazd. A travers ce séjour en Iran, mais surtout dans les coulisses du tribunal de Grande Instance à Paris, il nous dévoile les dessous d'une... Lire la suite

On avait quitté Nicolas en Afghanistan ; on le retrouve à proximité de Téhéran, venu assister à l'inauguration du centre culturel Zoroastrien de Yazd. A travers ce séjour en Iran, mais surtout dans les coulisses du tribunal de Grande Instance à Paris, il nous dévoile les dessous d'une affaire qui avait bien peu de chances d'arriver jusqu'à nous.
Son amie Cassandra a perdu son père, le dénommé Kasra Vadarafi. Figure emblématique de la culture Zoroastrienne (plus vieille religion monothéiste du monde) en Iran doublé d'un humaniste au franc-parler, Kasra s'était attiré les foudres de la république islamique à plusieurs reprises, se voyant régulièrement pris à parti ou menacé de mort.
Son assassinat intervient dans une vague de meurtres ayant touché les leaders Zoroastriens à travers le monde (entre 2005 et 2008) mais qui ressemblent plus à des affaires de moeurs qu'à des assassinats politiques.
Sans perdre son indéfectible sens de l'humour, Nicolas décortique les « non-dits » d'un procès instruit comme une banale affaire de moeurs. et nous propose sa propre version des faits.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Avec un titre qui fait écho à l'oeuvre de Nietzsche, "Ainsi parlait Zarathoustra", Nicolas Wild nous entraîne à la découverte de l'Iran, de l'ancien royaume de Perse et plus particulièrement du zoroastrisme, religion relativement méconnue. A mi-chemin entre le road-trip et l'histoire, et s'inspirant de faits réels, cette BD est une véritable plongée au coeur de l'univers persan et de sa religion (l'une des premières religions monothéistes), celle du prophète Zarathoustra qui fut à son apogée sous la dynastie des Sassanides entre -224 et 651, avant de décliner progressivement lors de la conquête musulmane et l'arrivée de l'Islam. Cette minorité religieuse fut dès lors persécutée par le pouvoir islamique, engendrant l'exil de nombreux Perses vers l'Inde.

    Au-delà de l'aspect religieux, Nicolas Wild dresse un tableau de la société et de la culture iraniennes à travers le récit du narrateur, Nicolas, qui semble n'être autre que l'auteur lui-même ! Tous ces aspects gravitent autour de la thématique principale de l'histoire, celle de l'assassinat de l’humaniste iranien Cyrus Yazdani, grande figure de la culture zoroastrienne, et plus particulièrement sur le procès de son présumé meurtrier en 2009 à Genève. Ainsi, ce "silence de Zarathoustra" est donc en quelque sorte une métaphore de l'assassinat de celui qui fut l'un des derniers défenseurs de la cause zoroastrienne et qui luttait contre son extinction.

    J'ai trouvé cette BD passionnante car elle m'a permis de découvrir un univers et une culture qui m'étaient quasiment inconnus et qui sont d'une richesse inouïe. Elle m'a également permis de voyager dans cette partie de l'Orient à laquelle je ne me suis jamais vraiment intéressée, et enfin elle m'a ouvert les yeux sur cette religion méconnue et pourtant très intéressante. J'avais bien sûr déjà entendu parler du Zarathoustra de Nietzsche et de celui de Strauss que tout le monde connaît (2001, l'odyssée de l'espace), mais je ne m'étais jamais vraiment demandé qui était Zarathoustra ! La lacune est réparée ! Au fait, saviez-vous que les Rois Mages Gaspard, Melchior et Balthazar auraient été zoroastres ?

  • 0.25

    Superbe !
    Le 20ème prix France Info de la bande dessinée a été attribué ce vendredi à Nicolas Wild pour son album « Ainsi se tut Zarathoustra» une coédition La Boite à Bulles et Arte éditions. Cette bande dessinée a été choisie parmi 8 titres sortis durant l'année 2013 et sélectionnés par Jean-Christophe Ogier, spécialiste BD de France Info. Le jury salue « un voyage rafraichissant, totalement à contre-courant de la manière dont on couvre habituellement l'actualité iranienne ».

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Kaboul disco t.2 ; comment je ne suis pas devenu opiomane en Afghanistan Nicolas Wild LA BOITE A BULLES

Voir tous les livres de Nicolas Wild

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine