Ainsi résonne l'écho infini des montagnes

Couverture du livre « Ainsi résonne l'écho infini des montagnes » de Khaled Hosseini aux éditions 10/18

3.714285714

7 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : 10/18
  • EAN : 9782264063496
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
  • Nombre de page : 497
  • Collection : Litterature etrangere 10/18
  • Genre : Littérature Romans Poche
Résumé:

Dans le village de Shadbagh, Abdullah, dix ans, veille sur sa petite soeur Pari, trois ans. Entre les deux enfants, le lien est indéfectible, un amour si fort qu'il leur permet de supporter la disparition de leur mère, les absences de leur père en quête désespérée d'un travail et ces... Lire la suite

Dans le village de Shadbagh, Abdullah, dix ans, veille sur sa petite soeur Pari, trois ans. Entre les deux enfants, le lien est indéfectible, un amour si fort qu'il leur permet de supporter la disparition de leur mère, les absences de leur père en quête désespérée d'un travail et ces jours où la faim les tenaille. Mais un événement va venir distendre ce lien, un choix terrible qui modifiera à jamais le destin des deux jeunes vies, et de bien d'autres encore...

Après les Cerfs-volants de Kaboul et de Mille Soleils splendides, Khaled Hosseini nous emmène dans un voyage bouleversant, d'un village afghan des années 1950 à la Californie des années 2000, et signe une fresque familiale renversante d'émotion, d'une ampleur et d'une audace inouïes.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.25

    Afghanistan, village imaginaire de Shadbagh, Abdullah et sa jeune sœur Pari, ont perdu leur mère et vivent avec leur père qui s’est remarié. Ils sont pauvres. Très. Trop.
    L’amour que se portent mutuellement le frère et la sœur les aide à surmonter cette (sur)vie difficile.
    Forcément, quelque chose va se passer et tout chambouler…

    Ce roman-puzzle nous parle d’amour ; fraternel, perdu, non avoué, sacrifié … mais surtout de famille. Les rapports parents/enfants y sont observés sous toutes les coutures. Le sacrifice et l’abandon peuvent-ils être légitimes ? Les liens du sang (filiation) sont ils plus fort que les liens du cœur (adoption) ?

    Cette fresque familiale est aussi une chronique sur l’Afghanistan des années 50 à nos jours, Elle dépasse la seule famille d’Abdullah et Pari, et dépasse également les frontières de leur pays natal. A travers une narration non-linéaire, Khaled Hosseini nous emmène au coeur de destins exceptionnels, tous partagés entre la responsabilité et la volonté de liberté. Le tout, crée un tableau représentant exactement ce qu’est la famille ; un lien fort même avec des inconnus, le sens du devoir envers les siens, et en même temps l’envie de tout fuir.

    L’amour en somme…

  • 0.15

    Objectivement, le dernier roman de Khaled Hosseini n'est pas son plus réussi. Différents récits se greffent à l'histoire principale et alourdissent l'intrigue. J'aurais aimé un récit plus épuré autour de ce lien qui unissait Abdullah et sa soeur, Pari, même si je reconnais que cette succession de personnages offre une résonance particulière au récit. Une certaine poésie que l'on retrouve dans le titre du livre. Malgré tout, le style de l'auteur et son talent de conteur sont bien au rendez-vous et confèrent comme toujours une ambiance inimitable à ses romans.
    En bref, si vous devez lire un livre de Khaled Hosseini, ne commencez pas par celui-là.

  • 0.25

    Et de deux, après mille soleils splendides, j’ai couru acheter un autre livre du même auteur, je ne pouvais pas quitter l’Afghanistan aussi rapidement.
    Un village : Shadbagh, une famille pauvre, la vie y est si difficile, des enfants, dont Addullah dix ans et sa sœur de trois ans Pari. Elle est la prunelle de ses yeux, il l’aime, la protège, la couve du regard mais cela ne durera pas, la misère est là bien présente qui décidera du sort de ces deux enfants…Une autre merveille que ce roman, à quand le suivant, je veux rester dans cette atmosphère, vivre mentalement près d’eux…

  • 0.15

    Si je dois comparer ce livre avec les deux premiers de M. Hosseini, je le trouve nettement moins bon et moins prenant que "Les cerfs de Kaboul" et surtout "Milles soleils splendides".
    Au départ, on se laisse aller dans l'histoire, cet amour entre le frère et la sœur si fort qui devront être séparés... Puis l'auteur a pris le parti de nous raconter les histoires de certains personnages annexes, qui me semble-t-il n'est pas utile à ce roman. A contrario, il manque une partie sur le reste de la famille...
    Cependant, cela reste un bon livre, facile à lire, comme les précédents.

  • 0.05

    J' attendais ce livre avec impatience et j'ai été déçu.Nous assistons à une histoire entre
    un frère et une soeur qui démarre bien au début du livre et qui ensuite n'aboutit nulle part.
    Dans ce livre je n'ai pas retrouvé le plaisir que j'avais eu avec les deux premiers livres de l'auteur.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Mille soleils splendides Khaled Hosseini 10/18

4.589285714

Voir tous les livres de Khaled Hosseini

Autres éditions

Ainsi résonne l'écho infini des montagnes Khaled Hosseini 10/18

3.714285714

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine