After Anna

Couverture du livre « After Anna » de Alex Lake aux éditions Pygmalion

4.5

2 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Pygmalion
  • EAN : 9782756420097
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 394
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature Anglo-Saxonne
Résumé:

Tu te réjouis : tout s'est passé comme sur des roulettes, tu as bien mené ton travail d'observation, la petite fille est désormais avec toi. Oh, tu as dû la droguer légèrement, mais ça ira.
Que le jeu commence. » Une enfant de 5 ans disparue, kidnappée à la sortie de son école.
Des... Lire la suite

Tu te réjouis : tout s'est passé comme sur des roulettes, tu as bien mené ton travail d'observation, la petite fille est désormais avec toi. Oh, tu as dû la droguer légèrement, mais ça ira.
Que le jeu commence. » Une enfant de 5 ans disparue, kidnappée à la sortie de son école.
Des policiers sans aucune piste, des parents au-delà de la douleur.
Une enfant perdue à jamais, peut-être morte, peut-être pire...
C'est alors qu'une semaine après son enlèvement, la petite fille réapparaît, sans aucun souvenir. Et pour sa mère, c'est, à cet instant, le début du cauchemar...

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.25

    After Anna est une histoire (divisée en deux parties) assez déroutante qui démarre avec la disparition de la petite Anna, âgée de cinq ans, à la sortie de son école. Tout le monde est inquiet car personne ne l'a vue sortir de l’établissement et pourtant, elle est bel et bien introuvable. Le monde s'écroule pour les parents qui sont déjà dans une phase difficile, où les signes d'un divorce commencent à se faire ressentir. Mais où est-elle ? On pointe alors du doigt, non, on assassine la maman, avocate, qui était bloquée dans une réunion, par des tweets, des infos, les médias, pour son manque de sérieux, pour son retard de 30 minutes... Qui n'a jamais été en retard pour récupérer son môme, un petit frère, à l'école ? Cela arrive à tout le monde, n'est-ce pas ?! Son ex, en profite pour lui faire toutes sortes de reproche, en appuyant là où ça fait mal : avoir oublié sa fille à l'école. C'est donc dans cette première partie que nous allons suivre cette mère, Julia, au bord de la crise de nerfs, complètement désemparée, à la recherche de sa fille.
    C'est également dans cette partie, qui commence doucement, où l'on va facilement se mettre à la place des parents. Eh oui, on passe tous par là, un jour ou l'autre ; cette fraction de seconde où tu ne vois pas ton enfant dans ton champ de vision et que tu imagines le pire, que tu arrêtes de respirer ; puis, ensuite, tu respires à nouveau, car l'enfant est juste là, à tes côtés ! J'avoue que ça m'a fait froid dans le dos de ressentir l'angoisse de cette maman, parce que oui, tu ne dors pas ou peu. Pourtant, au moment même où certains ont commencé à baisser les bras, à se dire que finalement, l'espoir de la revoir vivante est réellement mince, Anna refait surface avec aucun souvenir. Où était-elle ? Pourquoi aujourd'hui et pas hier ??? L'enquête va se poursuivre jusqu'à ce que l'on retrouve le ou les coupables, mais pour Julia, le vrai cauchemar commence, maintenant ! Nous sommes dans la deuxième partie.

    Je suis une personne qui analyse beaucoup le comportement d'autrui, j'adore ça et il est très rare que je me trompe, alors, si tu rajoutes en plus, le fait d'aimer les thrillers, certaines choses ou situations semblent si évidentes. Pour ma part, le coupable a vite été retrouvé, de mon côté, mais au fond de moi, je ne voulais pas être dans le vrai. A vrai dire, je pressentais quelque chose de grave mais sincèrement, pas à ce point là. Je suis littéralement tombée sur le cul (excusez-moi du mot) et la chute m'a fait mal ! C'était intense de suivre l'intrigue dans la deuxième partie et surtout choquant de voir jusqu'où l'être humain pouvait aller dans sa folie, avec des excuses invraisemblables pour passer à l'acte. Et pour ça, l'auteur va jouer avec nos nerfs et ce jusqu'à la dernière page, la dernière ligne, avec tout le côté psychologique qui va ressortir à merveille dans ce thriller.

    Un vrai délice, ce livre.

  • 0.2

    Julia est débordée.
    Julia est préoccupée.
    Une réunion accaparante, un portable déchargé, elle arrive à l'école pour récupérer sa fille Anna âgée de 5 ans, sans avoir prévenu de son retard.
    Et là, stupeur ! La fillette est introuvable...
    Après quelques vaines recherches, il faut se rendre à l'évidence, l'enlèvement ne fait aucun doute.
    Le cauchemar commence pour les parents...
    Hanté par la culpabilité de la mère, un couple sur la rupture, des articles dans les journaux mensongers suscitant la haine, des internautes y répondant par des tweets assassins, une belle mère et ses principes indiscutables...
    Une semaine sans la moindre piste, jusqu'à son retour mystérieux....

    Un thriller divisé, donc, en 2 parties.
    La première est consacrée à la semaine qui a suivi la disparition d'Anna et la seconde, à "l'after". Les réelles raisons de l'enlèvement.

    Une première partie assez éprouvante pour mon petit coeur de maman.
    Qui peut se vanter d'être à l'abri d'un tel événement ?
    Qui n'a jamais failli un seul instant à ses obligations de parents ?
    Le travail, la vie de couple, les tuiles, les préoccupations du quotidien, tout ça...
    Tout ce qui nous accapare l'esprit et notre temps...
    Nous rend moins disponible, moins attentif...
    Jusqu'à parfois aboutir à des conséquences désastreuses.
    Personne !
    Alors quand en plus de la culpabilité, d'autres éléments viennent s'y greffer, c'est un gouffre sans fond...
    J'ai souffert avec cette maman, je me suis mise à sa place.
    Chaque nouveau chapitre débute par les pensées du psychopathe...
    C'est effrayant.
    On se pose beaucoup de questions sur les réelles motivations du ravisseur.
    Alors, on avance, à tâtons, le ventre serré, chaque jour qui nous rapproche du retour de la petite fille.
    On se demande qu'est-ce qui pourrait être pire ?
    Que cette certitude, qui plane tout du long de cette première partie, de retrouver au mieux, un petit corps sans vie.
    La couverture du bouquin nous l'indique !
    "Le véritable cauchemar commence lorsque sa fille lui est rendue"
    On retrouve notre souffle lorsque Anna est de retour, indemne, mais on sait que c'est de courte durée...

    Une seconde partie, angoissante...
    L'ombre du psychopathe plane.
    Je serai plus brève pour ne pas prendre le risque de spoiler.
    Mais l'enfer continue pour Julia.
    On veut se battre avec elle.
    On y apprend petit à petit les véritables raisons de l'enlèvement.
    On découvre le véritable visage de tous les protagonistes de cette histoire.
    Différents sentiments m'ont assaillie.
    De la compassion à la haine !
    Pas de retournements terrifiants, bluffants, juste, on s'enfonce un peu plus dans le cerveau déséquilibré, délirant du malade à l'origine de tout cela.
    Mais ça fait son effet !
    Le dénouement a été à la hauteur de mes exigences.

    Bon... J'avoue...Si on est un peu tatillon, on peut tiquer sur certaines petites choses...Mais zut !... Et ça passe.

    Un bon thriller, un excellent page turner, qui tient en haleine et a réussi à me mettre dans tous mes états.
    Quoi demander de plus ?

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Autres éditions

After Anna Alex Lake PYGMALION

4.5

Voir toutes les éditions