Afrique, Chine, Sibérie... Alsace ; le journal impertinent d'un expatrié

Couverture du livre « Afrique, Chine, Sibérie... Alsace ; le journal impertinent d'un expatrié » de Laurent Sommer aux éditions Do Bentzinger
  • Date de parution :
  • Editeur : Do Bentzinger
  • EAN : 9782849604991
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 278
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Récits d'aventures et de voyages
Résumé:

Nous sommes trois millions d'expatriés français, partis dans tous les pays de la planète.

Ceux qui rêvent d'aventure, qui se demandent de quoi est faite la vie d'un expatrié, qui se posent la question de savoir ce que signifie la mondialisation, qui se demandent si l'expatrié parti... Lire la suite

Nous sommes trois millions d'expatriés français, partis dans tous les pays de la planète.

Ceux qui rêvent d'aventure, qui se demandent de quoi est faite la vie d'un expatrié, qui se posent la question de savoir ce que signifie la mondialisation, qui se demandent si l'expatrié parti depuis quinze ans a encore sa région d'origine ancrée dans son coeur, qui ne pensent pas qu'il soit possible de partir sans un diplôme d'ingénieur ou sans être trilingue, vont être surpris !

Savez-vous ce que sont devenus les descendants des colons allemands partis sur la Volga au XVIIIème siècle ? Que sont devenus certains malgré-nous restés en Sibérie ? Savez-vous d'où provient le fer qui a permis de construire votre voiture ? Connaissez-vous les dessous du Pfifferdaj de Ribeauvillé ? Savez-vous qui est Dongfeng, la société qui a racheté Peugeot ? Comment pouvez-vous travailler en milieu corrompu ? À quelles religions, quels dieux et à quelles cultures devrez-vous montrer du respect ? Et non, les destinations des expatriés ne sont pas celles de vos vacances, mais alors où sont-ils ? Et, dans ce contexte, pourquoi l'Alsace ne peut pas être rattachée à la Lorraine ou aux Ardennes ?

Les réponses sont dans ce livre.

Un expatrié n'est ni un colon, ni un missionnaire. Il ne part ni avec un sabre pour coloniser, ni avec une bible pour convertir. C'est un immigré, c'est à lui de s'adapter là où il va, que ce soit le Sahara, la Sibérie, ou les deux. Toutefois, il garde son jugement, car c'est la raison première pour laquelle on l'emploi. Au final, s'il est parti, c'est pour travailler, et bien souvent dans des endroits où le sens des mots «droit du travail» est très diffèrent qu'en France. Dans de très nombreux pays, «pas de travail» équivaut à «pas de visa». C'est ainsi pour la Chine, la Russie, la Malaisie, mais aussi le Canada, l'Australie, les USA... Sans travail, l'expatrié n'aura alors souvent que d'autres choix que de rentrer, la larme à l'oeil, ou de repartir, encore plus loin.

Car si nous partons, c'est aussi pour l'aventure.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Matelot sur le Rhône ; journal impertinent d'un appelé du contingent Laurent Sommer MARINES

Voir tous les livres de Laurent Sommer

Récemment sur lecteurs.com