Afrique, altruisme ou réalisme

Couverture du livre « Afrique, altruisme ou réalisme » de Collectif aux éditions Edilivre-aparis

0 note

  • Nombre de page : 326
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Essais de Sociologie
Résumé:

Partout dans le monde, les réflexions sur la réduction de la pauvreté deviennent une rhétorique prolixe des policés. En Afrique, la pauvreté reste de plus en plus endémique. Pourtant, depuis des siècles, avant la colonisation, les Africains luttaient pour l'amélioration de leurs... Lire la suite

Partout dans le monde, les réflexions sur la réduction de la pauvreté deviennent une rhétorique prolixe des policés. En Afrique, la pauvreté reste de plus en plus endémique. Pourtant, depuis des siècles, avant la colonisation, les Africains luttaient pour l'amélioration de leurs conditions de vie. En 1964, le gouvernement américain déclarait la guerre à la pauvreté. En 1973, c'était le président de la banque mondiale à l'époque, Monsieur Robert S. McNamara qui déclara l'intensification du combat en exigeant l'éradication pure et simple de la pauvreté extrême avant la fin du XX siècle. En 2000, les Nations Unies et la communauté internationale proposent les OMD en huit objectifs dont le premier est la réduction de la pauvreté et de la faim à moitié avant l'année 2015. Aujourd'hui, il apparaît que toutes ces intentions se trompent, non seulement, de terrain et de points stratégiques de combat mais aussi, de fusils à utiliser, surtout en Afrique. Cet essai se resserve le droit de n'être simplement qu'une des réflexions sur les intentions, souvent proclamées, d'élimination puis de réduction de la pauvreté qui se renouvellent en Afrique et soulèvent certains des facteurs ou des dérives internes et des règles ou normes vétustes mises en place par les Occidentaux pour maintenir la pauvreté au profit de la richesse. Alors, de cette épreuve rude que nous nous sommes donnée, il ressort que tous ceux qui réfléchissent sur les questions d'élimination ou de réduction de la pauvreté doivent nécessairement commencer à penser à la post-pauvreté et à la post-richesse. Car, cet ouvrage a eu le droit de rêver, de rêver que la pauvreté ne peut être éliminée ou, du moins, être réduite à moitié que si, et seulement si, les pauvres du monde en général et en particulier, ceux de l'Afrique acceptent de devenir riches et que si, au même moment, les riches du monde admettent à muter en des pauvres. Sinon, les bonnes intentions d'élimination ou de réduction de la pauvreté ne seront toujours que des illusions internationales transposées dans les milieux locaux du monde.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Spider-man t.1 ; les illusions perdues Collectif PANINI

Voir tous les livres de Collectif

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine