Afriphoto t.3

Couverture du livre « Afriphoto t.3 » de Paul Kabre aux éditions Filigranes

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Filigranes
  • EAN : 9782350460499
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Photo Vidéo
Résumé:

J'ai vécu avec les gâeemsés (les fous).
Ce livre se veut une preuve que l'on peut partir de rien pour aboutir à quelque chose, sinon comment un enfant de la rue pourrait-il écrire ? oui je suis un enfant de la rue parce que c'est là que j'ai tout appris, que j'ai fait la rude, la... Lire la suite

J'ai vécu avec les gâeemsés (les fous).
Ce livre se veut une preuve que l'on peut partir de rien pour aboutir à quelque chose, sinon comment un enfant de la rue pourrait-il écrire ? oui je suis un enfant de la rue parce que c'est là que j'ai tout appris, que j'ai fait la rude, la pénible, la charmante école de la vie. peut-on montrer la souffrance sans avoir souffert soi-même ? le meilleur messager d'un fou n'est-il pas bien l'enfant d'une folle ? je vous invite à me suivre dans l'univers de ceux dont le seul péché est d'avoir eu le malheur d'être des malades mentaux...
Paul kabré. francis nii obodai provençal est photographe. il vit et travaille au ghana, où il a entrepris un travail sur une communauté religieuse qui réunit des croyants, tant musulmans que chrétiens. pour eux, à travers la maison d'abraham, ils partagent un ancêtre commun ; c'est sur ce point que se fonde la communauté. a la suite de leur guide spirituel, comfort narh, ils prient le même créateur dans un temple qu'ils ont construit à accra.
Le photographe a suivi la communauté, avec l'accord de son guide spirituel. il a pu ainsi partager les moments de prière et de recueillement des fidèles. ce travail plein de sensibilité ouvre notre regard sur un monde spirituel peu souvent abordé et amène celui qui regarde à une réflexion sur la paix, l'énergie qui émanent des femmes et des hommes photographiés. ce travail a été exposé dans l'exposition internationale des vie rencontres africaines de la photographie de bamako en 2005.germain kiemtoré vit et travaille au burkina faso.
Depuis une quinzaine d'années, il exerce le métier de photographe, d'abord comme studiotiste puis comme photographe ambulant. en avril 2005, un stage de trois semaines conduit par bruno boudjelal, photographe, membre de l'agence vu, a permis à germain kiemtoré d'exprimer tout le talent entravé jusque-là par les multiples contraintes du quotidien. l'unité chromatique, les points de prise de vue montrent la finesse de perception du photographe et la liberté de déplacement même dans un espace restreint.
Ce travail a été exposé aux vie rencontres africaines de la photographie de bamako en 2005. kuramo beach a mauvaise réputation pour plusieurs raisons, mais j'aime ce lieu pour ses clubs, sa soupe de poisson épicée et le goût du sel marin sur mes lèvres. la majeure partie des photos que j'ai faites ont été prises tout particulièrement au "varieties bar" et au "dreams", avec leur atmosphère animée et l'absence de sensations de menace.
Généralement des jeunes filles adolescentes dansent pour de l'argent tandis que les garçons tiennent le bar et s'occupent de la musique. zaynab toyosi odunsi.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine