Adieu, torero

Couverture du livre « Adieu, torero » de Olivier Deck aux éditions Au Diable Vauvert

0 note

  • Nombre de page : 80
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

1938, guerre d'Espagne. Près de l'Èbre, sous un olivier, un jeune déserteur et un torero partagent la maigre protection d'un mur de pierre contre les rafales ennemies. La mort rôde sur leur tête, au bout du fusil d'un sniper. Dans le temps de l'attente, les âmes se dénudent jusqu'à l'os.

Donner mon avis

Le courrier des auteurs

Olivier Deck répond à nos questions ! (15/05/2013)

1) Qui êtes-vous ? ! Ça commence mal. En fait, ça dépend des jours. Celui qui répond à une question n'est déjà plus celui qui l'a entendue. Partant de là, répondre c'est forcément se tromper, arriver trop tard. Et puis, franchement, quelle importance ? Bon, pour ne pas vous être désagréable, je dirais que je suis ce que je fais, animé par l'énergie de ce que je voudrais faire. Vous comprenez ? Moi, pas tout à fait. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Je l'ignore. Je ne choisis pas un thème. Pour ce texte, un lieu a imposé sa pulsation. Le plein coeur de l'Aragon, où l'ocre de la poussière, où la palpitation du feuillage des oliviers vous prennent à la gorge. Près de Gandesa, où s'est déroulée la bataille de l'Ebre. Là, je me suis dit : écoute, le paysage te raconte une histoire. J'ai écouté l'histoire, tout en la racontant au fil de la plume. Les choses abordées sont toujours les mêmes, dans mes livres. Il n'y a que le costume qui change. La fiction permet de créer toute une garde-robe à l'idée singulière qui fait la vibration particulière de chaque âme. Si je savais répondre, je n'écrirais plus, je ne prendrais plus de photo. Pour moi, écrire, créer, c'est interroger, ce n'est pas répondre. Tenir la dragée haute au destin, voilà. Lire, c'est autre chose. Celui qui lit trouvera peut-être "son" thème central. J'espère avoir fait du mesure, que chaque lecteur y trouve "son" thème. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? "Pour se faire passer pour un héros, y en a qui s'y connaissent." 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Campo de la verdad, de Vicente Amigo. Ou alors, tiens, un pasodoble, España Cañi, joué par une fanfare de bras cassés s'en revenant de guerre, mironton mironton mirontaine. Une musique dérisoire serait d'un effet beaucoup plus tragique qu'une symphonie romantique. Allez, à la rigueur, un Impromptu de Schubert. A l'écrit, je ne peux pas vous le fredonner, c'est dommage. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Une émotion. Ce sentiment particulier de la fragilité des choses de ce monde.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

  • Lechoixdeslibraires.com

    Deux hommes se croisent, par hasard, pendant la guerre d'Espagne. Ils sont du même camp, mais leurs choix diffèrent. A l'abri d'un muret, ils vont pourtant s'apprivoiser d'abord, puis s'écouter et se dévoiler alors que les balles d'un sniper ennemi sifflent. La mort et le danger les désinhibent et ils se livrent à cet inconnu de passage sans aucune retenue. L'amitié perce rapidement alors qu'ils ne se sont pas engagés pour les mêmes raisons et que l'instant est décisif pour leur place dans cette guerre pour la liberté... Le torero ne peut reculer ou abandonner, il restera dans l'arène quelles qu'en soient les conséquences, le Français a décidé de retrouver la femme qui l'a incité à s'enrôler. Texte bref mais terriblement efficace, émouvant, tragique et puissant.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

La voie ferrée Olivier Deck ATELIER IN8

Voir tous les livres de Olivier Deck

Autres éditions

Adieu, torero Olivier Deck AU DIABLE VAUVERT

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com