Adieu La Vie, Adieu L'Amour

Couverture du livre « Adieu La Vie, Adieu L'Amour » de Michel Wyn aux éditions Kyklos

4

2 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Kyklos
  • EAN : 9782918406280
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Non attribué
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Après le précédent livre, déjà un partenariat Partage Lecture et Kyklos, de Michel Wyn "Vingt ans, l'an quarante", j'attendais avec grande impatience son nouvel ouvrage tant son style d'écriture particulier, qualité des mots, parfait rendu de la sensibilité de ses héros, m'avait séduit. Avec ce nouveau titre, je suis comblé, outre l'évocation parfaitement calibrée et en adéquation avec la chronologie de la Première Guerre Mondiale, les parcours et chemins de traverse de Mathieu de Chaudenac, le jeune Baron sarladais, et de Maria, la fille de l'ancien déserteur espagnol entre Sarlat, les champs de bataille aux noms à jamais marqués du rouge vif du sang des poilus (Verdun, le Chemin des Dames, Douaumont), l'Espagne et l'Argentine sont pétris d'une grande sensibilité.



    L'idiotie revancharde et criminelle de l'Allemagne et de la France conduisant à un véritable génocide est parfaitement et horriblement rendue à travers les chroniques de l'époque et les tranches de vies d'une noblesse finissante comme le cauchemar des combattants, le tout guidé par un pouvoir politique et militaire totalement inhumain (au niveau des ordres de combats, du traitement des déserteurs. Les mœurs de l'époque sont aussi bien décrits, y-compris les préjugés les plus arriérés.



    Mathieu, en quelques mois et années, passe ainsi d'une grande naïveté dans les relations que doit entretenir une certaine noblesse avec les classes subalternes comme dans la vision de va-t'en guerre et des militaires obtus et sûrs de la victoire proche à la conscience du respect des femmes de quel qu’origine qu'elles soient et à la réalité des gueules cassées, du respect des hommes de rang sous sa responsabilité et au véritable sens de l'honneur.



    Très belle fresque d'une époque, très bonne documentation, plume d'une grande sensibilité et de qualité sont les caractéristiques majeures de ce roman. Ne manquez pas non plus d'accompagner cette lecture par l'écoute sur votre navigateur préféré de la chanson et de ses paroles qui donne le titre à ce livre "Adieu la vie, adieu l'amour" ou "La Chanson de Craonne".

  • 0.2

    Début du siècle dernier, dans le Périgord, Mathieu, Baron, tombe amoureux d'une jeune fille, Maria, d'origine espagnole. La guerre éclate, la grande guerre, celle des tranchées, celle des poilus. Mathieu est envoyé au front. Maria avorte dans la clandestinité.

    Le roman nous conte les sentiments les plus honnêtes, les plus profonds. Mais l'homme, dans sa bêtise la plus crasse, essaye de briser cet amour par la condition sociale, la nationalité, la religion et la guerre.

    On y voit un amour de jeunes gens, prêts à tout pour vivre ensemble, mais aussi un amour fraternelle entre deux soldats, l'un officier, l'autre simple fantassin, et l'amour familial, entre un père et sa fille, un Baron et un jeune garçon qu'il considère presque comme son fils.

    C'est aussi la guerre, la der des der. La guerre qui devait durer trois mois, qui se traîne pendant quatre ans et tue des millions de gens. La guerre dans toutes sa bêtise avec ses charges absurdes, ses exécutions, ses rivalités.

    L'histoire est poignante, les personnages sont attachants. A aucun moment, nous n'avons de la haine envers l'un d'eux, même si les actes ne sont pas compréhensibles, mais les circonstances sont atténuantes. Mathieu est réel, complexe, vivant.

    L'écriture est fluide, facile à lire, mais en même temps l'auteur utilise un langage suffisamment soutenu.

    Ce roman est beau, il offre un hommage à ces hommes morts pour la patrie et qui parsèment de leur nom les monuments des petites et grandes places. Il est un hommage aussi à l'amour, quel qu'il soit. Ce roman mérite de rencontrer le succès. C'est un magnifique moment de lecture et d'émotions.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Mes années lumière ; nouvelles aventures Michel Wyn YRIS

Voir tous les livres de Michel Wyn

Récemment sur lecteurs.com