Adieu à ce qui vient

Couverture du livre « Adieu à ce qui vient » de Pierre Cendors aux éditions Finitude
  • Date de parution :
  • Editeur : Finitude
  • EAN : 9782912667984
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

À Venise, la rumeur se répand : un étranger s'est installé en ville. La foule, friande de nouveautés, assiège les témoins de son arrivée. Si le savant Ricorni ne voit en lui qu'un jeune et bel homme; Fulvia, la célèbre courtisane, a noté sa richesse. Mais malgré l'attention fébrile... Lire la suite

À Venise, la rumeur se répand : un étranger s'est installé en ville. La foule, friande de nouveautés, assiège les témoins de son arrivée. Si le savant Ricorni ne voit en lui qu'un jeune et bel homme; Fulvia, la célèbre courtisane, a noté sa richesse. Mais malgré l'attention fébrile que lui porte tout Venise, Inno reste caché derrière les murs de son palazzo. Curieux et un peu jaloux de celui qui attire ainsi tous les regards, Ricorni rend visite à l'impudent étranger. L'inimitié entre les deux hommes est immédiate et le succès des fêtes qu'Inno va bientôt organiser, les plus belles, les plus majestueuses que Venise ait jamais connues, n'attisera qu'un peu plus la jalousie du savant. Ce dernier décide alors d'utiliser les talents de Fulvia pour tenter de tourner Inno en ridicule. Son stratagème échoue ; Fulvia quitte la ville. Fin du premier acte...
Les fêtes, devenues au fil des ans de plus en plus grandioses, ne suffisent plus à Inno dans sa quête de l'amour parfait. Il accueille désormais des jeunes filles en sa demeure, le temps d'une saison. De la bouche de l'une d'entre elles, il apprend qu'une certaine Auria, une orpheline au visage d'ange, vient d'arriver en ville. Chaque dimanche, Venise se presse pour l'écouter chanter. Sa voix bouleverse Inno qui ne manque aucune de ses apparitions. Ricorni voit en cette affection l'occasion de se venger. Il adopte la belle enfant pour la tenir à distance de son admirateur. D'autant qu'il se pourrait bien qu'elle soit la fille de Fulvia...
À travers ce conte, Pierre Cendors revisite le mythe d'Eros et Psyché et nous offre un récit précieux dans lequel tout est symbole. Il s'empare de personnages qui sont de véritables archétypes (le Prince, l'orpheline, le savant ou la courtisane) et qui, peu à peu, prennent corps grâce au drame qu'ils sont en train de jouer. Mais le personnage central de cette histoire reste Venise, une Venise fantasmée née de la littérature et du théâtre.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Présent dans les listes

Du même auteur

Enfance Soir Pierre Cendors CIRCA 1924

Voir tous les livres de Pierre Cendors

Récemment sur lecteurs.com