à tout coeur ; l'art pour le Sacré Coeur à la Visitation

Couverture du livre « à tout coeur ; l'art pour le Sacré Coeur à la Visitation » de Gerard Picaud et Jean Foisselon aux éditions Somogy
  • Date de parution :
  • Editeur : Somogy
  • EAN : 9782757205983
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 280
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Peinture / Dessin d'art
Résumé:

Le 25 mai 1671, à l'âge de 24 ans, Marguerite-Marie Alacoque entre au monastère de la Visitation de Paray-le-Monial, et prononce ses voeux perpétuels en novembre 1672.
Peu après son entrée au monastère, elle reçoit, d'après son propre témoignage, plusieurs apparitions privées du... Lire la suite

Le 25 mai 1671, à l'âge de 24 ans, Marguerite-Marie Alacoque entre au monastère de la Visitation de Paray-le-Monial, et prononce ses voeux perpétuels en novembre 1672.
Peu après son entrée au monastère, elle reçoit, d'après son propre témoignage, plusieurs apparitions privées du Christ, dont la plus célèbre en juin 1675 : Jésus lui aurait alors montré son coeur en disant : « Voilà ce Coeur qui a tant aimé les hommes, (...) jusqu'à s'épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour, et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes... Je te demande que le premier vendredi après l'octave du saint sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer mon coeur...».
Dès lors, se sentant investie de la mission d'établir une dévotion particulière envers le Sacré Coeur, soutenu par son directeur spirituel le Père jésuite Claude La Colombière, Marguerite Marie fera connaître le message que Jésus lui a adressé. Elle propage alors une image du Sacré Coeur entouré de rayons d'or et de flammes de feu, comportant au centre le mot « charitas », c'est-à-dire charité, image du Verbe fait chair, seconde personne de la Trinité, Dieu-Amour, incarné dans un coeur humain.
Ce message du Sacré Coeur eut un grand retentissement dans les Visitations du monde entier, inspirant les moniales dans leurs créations artistiques, provoquant commandes et dons lors de la béatification, le 18 septembre 1864, puis de la canonisation le 13 mai 1920 de Sainte Marguerite-Marie Alacoque. Le monastère de Paray-le-Monial reçut dès lors des pèlerins et des cadeaux venus des cinq continents.
Souvent représenté, dans l'art chrétien, sous la forme d'un coeur enflammé brillant d'une lumière divine, saignant car ayant été transpercé par la lance du soldat romain Longinus, entouré d'une couronne d'épines et surmonté d'une petite croix, le Sacré Coeur a donné naissance au sein des monastères de la Visitation à un vaste mouvement créatif au travers d'oeuvres surprenantes du XVIIe au XXIe siècle, réunies et présentées pour la première fois au musées de la Visitation.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Au coeur de la visitation ; trésors de la vie monastique en Europe Gerard Picaud Jean Foisselon SOMOGY

Voir tous les livres de Gerard Picaud Voir tous les livres de Jean Foisselon

Récemment sur lecteurs.com