à l'enseigne du coeur épris

Couverture du livre « à l'enseigne du coeur épris » de Jean-Francois Pigeat aux éditions Le Dilettante
  • Date de parution :
  • Editeur : Le Dilettante
  • EAN : 9782842638306
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 224
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

Stéphane et Geneviève se rencontrent. Ils se plaisent. Ca y est déjà, ils s'aiment. L'un comme l'autre sont conscients de la fragilité des choses. Ils prennent soin de leur amour. Ils en usent avec précaution. C'est à une liaison romantique qu'ils aspirent. Ils voyagent. Venise bien sûr,... Lire la suite

Stéphane et Geneviève se rencontrent. Ils se plaisent. Ca y est déjà, ils s'aiment. L'un comme l'autre sont conscients de la fragilité des choses. Ils prennent soin de leur amour. Ils en usent avec précaution. C'est à une liaison romantique qu'ils aspirent. Ils voyagent. Venise bien sûr, et la Grèce aussi où ils rêvent de se retirer le moment venu. La vie leur sourit. Ils ont tout bon. Mais une liaison romantique peut-elle survivre au retour inopiné du grand fils de Geneviève, dont Stéphane ignorait jusqu'à l'existence, et qui sollicite humblement de réintégrer sa chambre de jeune homme, le temps de se refaire, après que le sort lui a été funeste.
Il s'agit paraît-il d'une requête qu'une mère ne saurait décliner

Donner mon avis

Le courrier des auteurs

Jean-François Pigeat répond à nos questions ! (14/06/2015)

1) Qui êtes-vous ? ! Je suis moi. (Et ce n'est pas drôle tous les jours...) 2) Quel est le thème central de ce livre ? De la difficulté de conduire une histoire d'amour malgré l'irruption de son grand fils de 27 ans surgi de nulle part. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? " 27 !... Nom d'un chien !... Elle l'avait eu à quel âge ? À douze ans ?..." 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Le chant des cigales dans l'oliveraie au-dessus du golfe. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Un sourire de connivence...

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

  • 0.1

    Ce roman nous raconte l’histoire idyllique d’un couple se rencontrant alors qu’ils sont célibataires, avec enfant dont ils n’ont plus la charge, la quarantaine bien tassée. Dans la tête de l’homme, nous découvrons son caractère et la vie quotidienne auprès de sa dulcinée. Mais le personnage n’est pas rose, il est égoïste, bien sûr comme beaucoup de gens, un poil égocentrique, obsessionnel aussi. Un caractère qui mine finalement son amour, son égoïsme et son manque d’empathie ont raison de son couple. Mais il n’est pas le seul fautif. Elle aussi est un peu comme tout le monde, égoïste, puérile, incapable de mettre un mot sur un fait, un sentiment, vivant presque l’instant présent sans se soucier de l’avenir, ne prenant presque aucune initiative d’ailleurs.
    Le style est fluide, l’écriture rapide et simple, le livre se lit rapidement. Mais la lecture est finalement vide. Il n’y a pas d’histoire, seulement l’évolution d’un couple destiné à s’écraser lamentablement dans un attachement qui se termine dans une rupture pathétique. Pathétiques, les personnages le sont; le personnage principal est pitoyable s’imaginant être toujours au-dessus de tout, voulant en réalité s’imposer mais voulant garder bonne conscience, le fait de manière insidieuse.
    Malgré une écriture intéressante, le lecteur avance, part de rien, s’agace de ces comportements d’adultes arrogants, et termine le roman sur une note finale creuse.
    Je remercie Lecteurs.com et Le Dilettante pour ce partenariat.

  • 0.25

    J'ai vraiment passé un bon moment avec ce roman.
    C'est une histoire simple, connue, deux quinquagénaires se trouvent sur internet, ils soignent leur entrée en matière jusqu'à ce que Geneviève se casse la cheville, et là au bout de quelques semaines , elle sombre dans la décrépitude et Stéphane se complaît à en relever tous les détails. Vient se greffer le fils de Geneviève, un ado de 30ans...
    Stéphane donne à son esprit caustique toute son ampleur jusqu'à ce que Geneviève disparaisse .Bien sur, il essaiera de la retrouver, mais cela est-il possible, voire souhaitable?
    Sur un fond de solitude, on sourit aux réparties cinglantes et drolatiques, à l'autodérision. Mais surtout, cet humour mêlé à une écriture élégante que les subjonctifs ne rebutent pas et une culture littéraire certaine m'a littéralement emballée.

  • 0.1

    Stéphane vit seul . Son ex-femme et sa fille vivent à l'autre bout de la France. La solitude pèse à ce quadra bien sous tout rapports. Il s'inscrit donc sur un site de rencontres. Il faut bien vivre avec son temps. D'échanges en échanges il fait la connaissance virtuelle de Geneviève. Se trouvant des atomes crochus ils décident de se rencontrer. Aucun des deux ne veut précipiter les choses. Ils visitent ensemble des musées, dînent au restaurant, vont au cinéma. Puis ils franchissent le pas tout en décidant de ne pas vivre ensemble. Et cela va très bien à Stéphane, l'appartement de Geneviève, plus grand que le sien, ne correspondant pas à ses critères esthétiques.

    Cette belle relation qui les satisfait tous les deux, prend du plomb dans l'aile quand Yann, le fils de Geneviève rentre de Londres ruiné et s'installe chez sa mère le temps de repartir du bon pied. Ce fils dont Geneviève ne lui avait pas parlé irrite profondément Stéphane. Il occupe l'appartement de son désordre indescriptible. Stéphane ne comprend pas le comportement de Geneviève à l'égard de son fils, il l'exhorte à plus de fermeté. Quand il est chez elle il aimerait pouvoir disposer d'un certaine intimité. C'est l'accident de Geneviève qui va précipiter la fin du couple. Une banale chute dans sa baignoire qui l'immobilise de longues semaines. Contraint à la cohabitation, Stéphane n'en peut plus de la présence de ce fils prodigue. Le ton monte, Stéphane claque la porte.

    A nouveau seul, et à présent avec sa fille à charge, Stéphane essaie de comprendre ce qui s'est passé. Il regrette cette belle relation qu'il a brisé par son intransigeance. Malgré ses efforts, il n'arrive pas à passer à autre chose.

    A l'enseigne du coeur épris est un livre qui m'a paru plat, fade. Les personnages sont stéréotypés. Stéphane : snob, fat, psychorigide, insupportable. Geneviève, gentille attentionnée, qui ne sait pas dire non. Les traits d'humour ne parviennent pas à donner de la saveur au texte.

    Après le fond, venons en maintenant à la forme. C'est la que le bât blesse le plus. Que de longueurs, les phrases sont lourdes, prétentieuses, parfois indigestes. Je veux bien admettre que l'auteur veuille coller au caractère du personnage principal mais point trop n'en faut, cela gâche le plaisir de la lecture.

    En bref un coeur épris qui croyait prendre mais qui ne prend pas du tout .

    Mon avis est peut-être biaisé par le fait que cette lecture fait suite à quelques livres forts, marquants. Mais ce n'est que mon avis, faites vous le vôtre.

  • 0.25

    Une écriture souple et déliée qui nous entraine dans l ‘histoire d ‘un presque couple qui se cherche, se trouve ,se perd ,s’espère
    Un roman pas banal ,une belle ciselure des sentiments ,de l ‘humour ,du suspense de la finesse
    Un beau texte ou retrouver ses failles et ses espoirs
    Une découverte ..

  • 0.05

    J’avoue l’avoir lu en diagonale étant donné que je me suis………………… ennuyée !

    Lorsque l’on aborde un thème maintes et maintes fois utilisé en littérature, on se doit d’apporter un petit quelque chose, ce petit quelque chose en plus qui fait la différence...

    Mon avis complet sur http://www.arthemiss.com/a-lenseigne-du-coeur-epris-de-jean-francois-pigeat/

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Autres éditions

à l'enseigne du coeur épris Jean-Francois Pigeat LE DILETTANTE

3

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com