à la découverte de Simenon : incontournables

Couverture du livre « à la découverte de Simenon : incontournables » de Georges Simenon aux éditions Omnibus
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Policier / Thriller grand format
Résumé:

Le meilleur de Simenon, à ne pas manquer !
Des notables peu recommandables... - Le Chien jaune A Concarneau, des faits troublants mettent la ville en émoi. On tente d'assassiner M. Mostaguen, au sortir de sa partie de cartes quotidienne à l'Hôtel de l'Amiral. Le sort s'acharne sur ses... Lire la suite

Le meilleur de Simenon, à ne pas manquer !
Des notables peu recommandables... - Le Chien jaune A Concarneau, des faits troublants mettent la ville en émoi. On tente d'assassiner M. Mostaguen, au sortir de sa partie de cartes quotidienne à l'Hôtel de l'Amiral. Le sort s'acharne sur ses partenaires, car, deux jours après l'arrivée de Maigret, Jean Servières, rédacteur au Phare de Brest, disparaît ; le siège avant de sa voiture est maculé de sang. M. Le Pommeret meurt chez lui, empoisonné. Le docteur Michoux pense être le suivant.
Adapté pour le cinéma, en 1932, dans un film Jean Tarride, avec Abel Tarride (Commissaire Maigret), Robert Le Vigan (Docteur Michoux) et pour la télévision en 1968, par Claude Barma, avec Jean Richard (Commissaire Maigret), puis en 1988, dans une réalisation de Pierre Bureau, avec Jean Richard (Commissaire Maigret) et Eléonore Hirt (Mme Michoux).
Où un dîner livre l'énigme - L'Affaire Saint-Fiacre " Un crime sera commis à l'église de Saint-Fiacre pendant la première messe du jour des Morts. " Tel est le message reçu par la police de Moulins qui en a averti la P.J. de Paris. Maigret se rend aussitôt dans ce village de l'Allier où il a passé son enfance ; son père était le régisseur du château. Il assiste à cette messe où la comtesse de Saint-Fiacre meurt d'une crise cardiaque. Le commissaire comprend que cette mort a été provoquée par une émotion violente : il trouve, dans le missel de la comtesse, un papier qui ressemble à une coupure de journal ; on y annonce la mort de Maurice, fils de la châtelaine.
Adapté pour le cinéma en 1959, sous le titre Maigret et l'affaire Saint-Fiacre, par Jean Delannoy, dialogues de Michel Audiard, avec Jean Gabin (Commissaire Maigret), Valentine Tessier (Comtesse de Saint-Fiacre), Michel Auclair (Maurice, son fils), Robert Hirsch (Lucien Sabatier) et pour la télévision en 1980, dans une réalisation de Jean-Paul Sassy, avec Jean Richard (Commissaire Maigret), puis en 1995, par Denys de La Patellière, sous le même titre, avec Bruno Cremer (Commissaire Maigret), Jacques Spiesser (Comte de Saint-Fiacre), Anne Bellec (Mme Maigret), Claude Winter (Comtesse de Saint-Fiacre).
Machiavel en anarchiste... - La Tête d'un homme Le 7 juillet, à Saint-Cloud, Mme Henderson, riche veuve américaine, et sa femme de chambre ont été sauvagement assassinées. La police arrête Joseph Heurtin, livreur, qui a laissé ses empreintes sur le lieu du crime. Reconnu sain d'esprit, Heurtin est condamné à mort le 2 octobre. Or, pour Maigret, Heurtin est fou ou innocent. Pour le sauver de la guillotine, le commissaire obtient des autorités judiciaires de le faire évader.
Adapté pour le cinéma, en 1933, par Julien Duvivier, avec Harry Baur (Commissaire Maigret), Valéry Inkijinoff (Radek), Damia (la femme lasse), pour la télévision, en 1983, dans une réalisation de Louis Grospierre, avec Jean Richard (Commissaire Maigret), Gérard Desarthe (Radek), Annick Tanguy (Mme Maigret) et en 1996, sous le titre Maigret et la tête d'un homme, dans un film deJuraj Herz, avec Bruno Cremer (Commissaire Maigret), Marisa Berenson (Mme Crosby).
Amants maléfiques - Les Fiançailles de Mr. Hire A Villejuif, on vient d'assassiner une femme dans un terrain vague. Un seul indice : le sac de la victime a disparu ; la police croit cependant au crime d'un sadique. La concierge de Mr. Hire, rendue méfiante par le comportement singulier de son locataire, signale qu'elle a entrevu chez lui une serviette tachée de sang. Mr. Hire est aussitôt pris en filature. Cet homme au physique disgracieux, au caractère insaisissable, vit d'expédients.
Adapté pour le cinéma en 1946, sous le titre Panique, par Julien Duvivier, avec Michel Simon (Mr. Hire), Viviane Romance (Alice), et en 1989, sous le titre de Monsieur Hire, par Patrice Leconte, avec Michel Blanc (Mr. Hire), Sandrine Bonnaire (Alice) et André Wilms (l'inspecteur).
Jeux de miroirs - La Main Les Sanders passent le week-end chez leurs amis Dodd. Ils se rendent ensemble à une soirée organisée par les Ashbridge : l'alcool coule à flots et Donald Dodd est trou

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Pédigrée ; et autres romans Georges Simenon GALLIMARD

Voir tous les livres de Georges Simenon

Récemment sur lecteurs.com