A La Decouverte De La Litterature Arabe

Couverture du livre « A La Decouverte De La Litterature Arabe » de Zakharia Katia aux éditions Flammarion
  • Date de parution :
  • Editeur : Flammarion
  • EAN : 9782080801180
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
  • Nombre de page : 390
  • Collection : Champs sciences humaines
  • Genre : Lettres et linguistique Poche
Résumé:

Feuilletez un journal ou allumez la radio: l'adjectif «arabe», aujourd'hui, accompagne plus volontiers «terroriste» ou «fanatique» que le beau mot de littérature... Et c'est bien dommage, car que savons-nous de ce qui s'est écrit de l'autre côté de la Méditerranée, il y a dix... Lire la suite

Feuilletez un journal ou allumez la radio: l'adjectif «arabe», aujourd'hui, accompagne plus volontiers «terroriste» ou «fanatique» que le beau mot de littérature... Et c'est bien dommage, car que savons-nous de ce qui s'est écrit de l'autre côté de la Méditerranée, il y a dix siècles ou il y a dix ansoe Si des noms, des titres nous viennent à l'esprit - Les Mille et Une Nuits, les Maqâmât, Naguib Mahfouz... -, c'est l'ensemble d'un continent littéraire qui nous demeure inconnu.
Dans les pages de ce livre, les poètes pré-islamiques chantent le passage de la caravane, qui laisse des traces estompées telles un ancien tatouage atténué au creux du poignet. Les poètes andalous tissent des images nouvelles - la violette, morsure de l'amant, ou l'artichaut, oeuf caché dans la peau d'un hérisson. Les géographes découvrent les merveilles du monde, les sagas ou les romans de chevalerie déroulent leur trame qui, enrichie de mille variantes, a charmé auditeurs et lecteurs siècle après siècle. Puis, avec la «Renaissance» qui se fait jour dans le monde arabe au XIXe siècle, on assiste à la naissance du roman, de la nouvelle et du théâtre «modernes». Redécouvrant leur patrimoine littéraire, les écrivains en exploitent les codes et les motifs pour mettre en scène des situations toutes contemporaines; ils racontent leurs voyages en Europe, font entrer l'électricité ou le téléphone en poésie... Au fil des guerres et des décolonisations se dessine une littérature d'une extraordinaire diversité: du Maroc à la Palestine, de l'Égypte au Liban, elle réinvente sa langue en vers ou en prose, dit l'espoir et aussi le désenchantement d'un monde en proie à des bouleversements.
Couverture:
Virginie Berthemet.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com