A comme voleur

Couverture du livre « A comme voleur » de Jean-Claude Mourlevat aux éditions 12-21
Résumé:

La solitude d'un adolescent abandonné qui se donne un but pour survivre : permettre à celle qu'il aime en secret de rejoindre sa famille au Brésil.0500À quatorze ans, Arthur se retrouve seul dans un appartement de HLM. Sa mère vient de partir, son père ne donne plus signe de vie depuis... Lire la suite

La solitude d'un adolescent abandonné qui se donne un but pour survivre : permettre à celle qu'il aime en secret de rejoindre sa famille au Brésil.0500À quatorze ans, Arthur se retrouve seul dans un appartement de HLM. Sa mère vient de partir, son père ne donne plus signe de vie depuis longtemps. Pour survivre, Arthur se fait voleur. Et par amour pour Florence, la fille à la jolie bouche qui tient une caisse au supermarché du coin, il imagine le plus beau projet de sa vie, un projet lumineux.0300Arthur est seul dans l'appartement du bord de mer. Seul à 14 ans. Son père est parti quand Arthur était encore petit et sa mère l'a quitté depuis un mois, laissant 1500 F sur le buffet. Et il a tout dépensé. Il décide d'aller se servir à manger dans les rayons du supermarché du coin, où il espère toujours apercevoir Florence, la fille à la jolie bouche qui tient une caisse, Florence, sa raison de rêver. Mais pour pouvoir passer à sa caisse, il faut de l'argent. L'acide au ventre, Arthur se rend à la rencontre nocturne de cerfs-volants avec l'intention de voler. Soudain, il voit Florence accompagnée d'un homme et s'empare de son sac à main. Il y trouve une lettre que Florence a écrite à son frère au Brésil, où elle désire plus que tout retourner avant que sa mère, "la Vovozinha" n'y meure. Arthur a alors le désir fou d'offrir à celle qu'il aime un billet d'avion pour Rio. Il se met à laver les pare-brise, trouve un copain qui l'épaule, monte avec lui un enlèvement de chien pour toucher la récompense (qui se révélera être un saucisson), vend les meubles de l'appartement... puis se fait voler tout ce qu'il a gagné. Mais il reçoit 4000 F de sa mère. Il arrive à emprunter 200 F et se rend à l'agence de voyage qui refuse de lui délivrer le billet d'avion. Il va donc voir Florence pour lui donner l'argent. La rencontre est magnifique. Florence comprend tout, Arthur pleure enfin. Huit jours après, elle revient avec une surprise : un billet d'avion pour lui. Ils s'envolent ensemble, et Arthur trouvera au Brésil une famille, la petite soeur de Florence, et Maracana, le stade.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

La rivière à l'envers t.2 ; Hannah Jean-Claude Mourlevat POCKET JEUNESSE

4

Voir tous les livres de Jean-Claude Mourlevat

Autres éditions

A comme voleur Jean-Claude Mourlevat POCKET

5

Voir toutes les éditions