9'32 / Pollock

Couverture du livre « 9'32 / Pollock » de Armand Dupuy aux éditions Publie.net

0 note

  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Arts et spectacle audio vidéo ou produits TVA 20
Résumé:

Présentation sous forme de cut-up d´échanges de mails avec l´auteur :
Ecrit en 2 jours (16 / 17 novembre 2008) Pollock est debout.

Obsession terrible. Notes notes notes notes pendant deux jours. Au final j´étais minable. La loco : pollock, pollock, pollock.

Fallu aller au bout pour... Lire la suite

Présentation sous forme de cut-up d´échanges de mails avec l´auteur :
Ecrit en 2 jours (16 / 17 novembre 2008) Pollock est debout.

Obsession terrible. Notes notes notes notes pendant deux jours. Au final j´étais minable. La loco : pollock, pollock, pollock.

Fallu aller au bout pour taire.

Alors voilà j´ai essayé froidement, et à peine déjà au bout de 2, 3 pages, j´étais ému à nouveau, comme lors de la première lecture. Quelque chose du geste magique, un geste lâché ?

Bien sûr c´est Pollock, et pour moi ça cause, mais je ne cherche pas à comprendre : ça me touche, pas grand chose d´autres à en dire.

Rares sont les livres que je lis d´une traite, mais là j´y suis allé jusqu´au bout, facilement, porté.

Par exemple, la page, centrale, Et c´est versant sa grolle que Pollock se révèle. C´est stupide. Le geste de verser verse Pollock. En versant sa grolle, toute l´usure de sa grolle, Pollock se verse dans mes yeux, c´est simple.

C´est Pollock et ce n´est pas tout à fait Pollock...

C´est au-delà ou en deçà, dans un dedans de langue qui s´ivre.

"Pollock", et ce mot se remplit, puis se vide, se pollock encore et bien plus, perd substance comme mot infiniment répété en se remplissant.

Des sortes de petites "fictions" : soixante-sept.

"Fictions" car Pollock c´est aussi la somme de toutes les figures qu´il laisse passer par sa figure. Aussi parce que fiction, c´est ce qu´on a de plus vrai, de plus intime et qui nous échappe tout à fait. Pollock est venu foutre un coup de pied dans ce tas-là.

La fiction, nous n´avons que ça de vie. Nous vivons dans un tissu de scénarios complexes. Des histoires qu´on se raconte, projets, fantasmes, etc. De toute façon, dès qu´on ouvre la bouche, on passe dans la fiction. Voilà, je crois que j´ai pigé pourquoi pendant très très longtemps je n´ai pas parlé. Je ne pouvais pas supporter ce passage.

Armand Dupuy, une langue souvent dans la peinture, compagnonnage qui semble dater, voir par exemples son dehors / hors de / horde et son Distances.
A rapprocher d´ailleurs, même époque et même mouvement peut-être, du Robert Franck de De Jonckheere ?

9´32 c´est la durée du film de Namuth en 1951 dans lequel on voit Pollock peindre avec les gestes, et l´énergie, courbé, la tension sur les grands formats au sol, dehors, ou dans les autres films, dans la grange.

Mais sans tout révéler, c´est aussi le film dans lequel on voit Pollock qui verse sa grolle et de laquelle grolle tombe un truc.
Grosse pièce de monnaie ? Ou bout de ferraille ronde qui tourne au sol ou peut-être une toupie, un tournevis, une clé de 12, sa montre à gousset, le capuchon de la caméra de Namuth (on n´arrivait pas à remettre la main dessus), un bouchon d´un petit pot de confiture... un petit bouchon d´un petit pot d´acrylique bon marché pour peintre en bâtiment du dimanche ?

Pollock, 1947 : On the floor I am more at ease, I feel nearer, more a part of the painting, since this way I can walk around in it, work from the four sides and be literally in the painting.

Armand Dupuy ne l´a pas inventé.

Juste ce truc obsédant. C´est là que Pollock est venu faire le boulot.

Là le noeud minuscule, l´impulse qui a emmené sur le glissoir d´écrire. Deux jours non stop...

Allez on écoute, on laisse couler, on prend le temps de laisser "écouler" ce mouvement là. Celui de Pollock ?


Fred griot

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Mieux Taire Armand Dupuy AENCRAGES ET CO

Voir tous les livres de Armand Dupuy

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine