5, rue Saint-Benoît, 3e étage gauche ; Marguerite Duras

Couverture du livre « 5, rue Saint-Benoît, 3e étage gauche ; Marguerite Duras » de Jean-Marc Turine aux éditions Metropolis
  • Date de parution :
  • Editeur : Metropolis
  • EAN : 9782883401648
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 215
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Autobiographies contemporaines Anthologies/Dico
Résumé:

« Par ces pages, je ne propose pas un journal, je tente plus simplement de raconter une histoire d'amitié : celle qui m'a lié à Marguerite Duras, à son fils, Jean Mascolo, et au père de celuici, Diosnys Mascolo. J'ai, oui, fréquenté les trois membres de cette famille et je me sers de... Lire la suite

« Par ces pages, je ne propose pas un journal, je tente plus simplement de raconter une histoire d'amitié : celle qui m'a lié à Marguerite Duras, à son fils, Jean Mascolo, et au père de celuici, Diosnys Mascolo. J'ai, oui, fréquenté les trois membres de cette famille et je me sers de notes prises tout au long des
années passées en leur compagnie pour relater ces amitiés.
(...) Je ne détiens aucune vérité historique, j'offre un regard rétrospectif empreint de subjectivité qui éclaire peut-être la personnalité d'une romancière-cinéaste marquante de son époque. » Jean Marc Turine
Dès les premières phrases, Jean Marc Turine affirme qu'il n'a pas cherché à écrire une autre biographie de Marguerite Duras. Il s'agit d'un texte intimiste, un regard de complicité posé sur une amie de vingt-cinq ans. Jean Marc Turine n'a que 24 ans et toutes les audaces quand il écrit pour la première fois à Marguerite Duras. Certes, il est épris de littérature et de cinéma. On est en 1971. Elle refusera sa proposition de tourner « Le Ravissement de Lol V Stein », mais l'invitera à participer au tournage de « Jaune le Soleil ». En 1984,
avec Marguerite Duras et son fils Jean Mascolo, il sera coauteur du film « Les Enfants ». Grâce à cet éclairage singulier posé sur une des figures emblématiques de la littérature et du cinéma de la deuxième partie du XXe
siècle, nous franchissons le seuil d'une adresse mythique, le 5 rue Saint-Benoît, 3e gauche. Jean Marc Turine vit et travaille à Bruxelles. Il est romancier, cinéaste, essayiste et a été aussi enseignant. Il a attendu dix
ans après la mort de la romancière-cinéaste pour publier ses souvenirs.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine