1Q84 livre 2 ; juillet-septembre

Couverture du livre « 1Q84 livre 2 ; juillet-septembre » de Haruki Murakami aux éditions 10/18

3.916666666

60 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : 10/18
  • EAN : 9782264057891
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
  • Nombre de page : 496
  • Collection : Litterature etrangere 10/18
  • Genre : Littérature Romans Poche
Résumé:

Le monde 1Q84 a été révélé. Miroir d'un univers à la dérive ou promesse d'un présent recomposé hors des ténèbres, il déploie ses brumes oniriques et ses deux lunes. Autour de lui, Tengo et Aomamé gravitent, voués à leur destin.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Ce second livre couvre les mois de juillet à septembre de cette étrange année 1Q84. L'effet de nouveauté s'est dissipé et se ressent moins que dans le livre 1. Je me suis habituée aux personnages et à leur histoire.

    Ici, l'étrange prend encore davantage le pas sur l'histoire. Le lecteur se rend compte qu'il a totalement basculé dans 1Q84, et se demande maintenant ce qui est réel et ne l'est pas. Aomamé se rend compte rapidement que ce qui l'entoure, a changé. Mais Tengo met un peu plus de temps. Pourquoi les autres personnages comme Komastu ou Tamaru ne s'en aperçoivent pas? Peut-être que c'est leur véritable environnement et 1984 leur paraîtraient étrange...

    Ce second tome est lent, et lentement il ressert son étreinte autour des deux personnages. Le récit demande à ce que le lecteur prenne son temps pour s'imprégner de ce monde si particulier qu'est 1Q84. C'est un livre dans un livre, une histoire dans une histoire, et même celle du lecteur s'y mêle. C'est un conte philosophique qui fait réfléchir.

    Il ne faut pas croire pour autant qu'il ne se passe rien. Au contraire, les révélations s'enchaînent, et posent de nouvelles questions. Le lecteur est loin d'être passif dans cette lecture. La tension est de plus en plus palpable. Ce roman est comme une rivière. Des soubresauts de plus en plus violents ont lieu (j'entends par soubresauts le terme rebondissement) jusqu'aux tous derniers chapitres où le lecteur assiste à la plus violente des secousses (moi, ça m'a retournée même si j'étais prévenue ^^) puis tout reprend son cours.

    Il y a plusieurs niveaux de lecture, et je crois que c'est à la seconde lecture du roman (ce qui m'est arrivé pour le premier tome) que l'on peut entrevoir dans son intégralité (enfin, il faudrait plutôt dire "en grande partie") tous les messages que l'auteur a inséré dans son récit. Les questions se multiplient et les hypothèses envisagées s'écroulent les unes après les autres. Murakami maîtrise tout, son récit et son lecteur au travers. Son univers décalé prend de plus en plus de place.

    Dans cette trilogie, le rapport au corps est assez particulier (et je ne parlerai pas des relations sexuelles), surtout dans le cas d'Aomamé. Lorsqu'il s'agit de son corps, elle donne l'impression de faire référence à une entité (une machine?) avec laquelle elle est obligée de cohabiter et dont elle dépend. C'est assez étrange. Par moment, ça m'a fait penser aux rapports que certains hommes ont avec leur voiture. Une sorte de perfection insatisfaite dans le cas présent, mais rassurante pour le moins. Ce qu'il est intéressant de noter, c'est qu'au cours de l'histoire un personnage (plutôt malsain à mon avis) apparaît et il est l'opposé total d'Aomamé, aussi bien sur le plan de la perfection physique que sur le côté (japonnais) aseptisé, il est répugnant. Et je ne parlerai pas de la prédilection de l'auteur pour les seins, mais allez voir le billet de Sound sur le tome 1 et vous comprendrez ce que j'entends par là.^^

    J'ai beaucoup aimé les références au Jazz. Murakami est un grand amateur de cette musique. Il est d'ailleurs le propriétaire d'une boîte. La musique est assez présente dans le roman, et je suis allée écouter des extraits des morceaux mentionnés. Très instructif, et ça apporte une dimension supplémentaire à l'histoire.

    Je me demande si une seconde lecture ne me le ferait pas davantage apprécié, car cette fois-ci, je l'ai lu après avoir relu le 1er tome et j'ai nettement plus apprécié le précédent. A voir. Le 3ème est tout de même réservé à la biblio, mais la liste d'attente est longue et vu la fin du livre 2 je le lirai de toute façon. Mais c'est peut-être une trilogie que l'on apprécie davantage à la relecture après la première surprise. (...)

  • 0.25

    C'est l'été à Tokyo et la ville somnole dans une chaleur moite. Pourtant, si Aomamé a chaud, ce n'est pas à cause des températures élevées mais parce qu'elle a une mission, la dernière mission confiée par la vieille dame éprise de justice qui la finance. Celui que ses adeptes appellent le Leader, gourou des Précurseurs, qui puise sa force dans le viol de petites filles pré-pubères, doit mourir. Tout a été organisé pour qu'Aomamé l'efface de la surface de la terre. Ensuite, elle-même disparaîtra : nouveau nom, nouveau visage, nouvelle ville, nouvelle vie. Mais le leader connait ses intentions et, s'il accepte son sort, il se livre d'abord à quelques confidences. Aomamé apprend ainsi que Tengo ne l'a jamais oubliée, qu'il l'aime aussi mais que jamais lui et elle ne pourront être réunis en cette année 1Q84.
    Ignorant tout de ce coup du sort, Tengo a pris la décision de chercher activement Aomamé. Malgré la présence de Fukaéri chez lui, toujours aussi énigmatique. Malgré l'intrusion de l'étrange Ushikawa qui lui propose argent et protection contre son silence à propos de la chrysalide de l'air, inquiétant et menaçant sous le miel de ses paroles. Malgré son père qui s'obstine à garder le silence sur le passé.

    Pas de rebondissements spectaculaires dans ce second opus de 1Q84, mais quelques révélations, quelques explications. MURAKAMI continue de dévider la pelote d'une histoire aussi intrigante que décalée. A travers le contenu de la chrysalide de l'air, les Little people prennent consistance et si l'on ne sait pas d'où ils viennent, on connait désormais les circonstances dans lesquelles ils sont apparus. Beaucoup de questions restent encore en suspens, dont la principale est de savoir si Tengo et Aomamé sont condamnés à ne jamais se revoir. L'intrigue semble aller dans ce sens. Ces deux solitudes,dont les destins sont liés, se croisent, se frôlent, sans jamais se toucher. Mais le pouvoir de l'amour n'a peut-être pas dit son dernier mot...
    Un deuxième livre tout aussi passionnant que le premier. On brûle de connaitre la suite des événements. le Bien et le Mal continuent leur lutte immémoriale et l'équilibre est précaire entre les deux camps. Solitude, pouvoir, amour, manipulation, sacrifice... MURAKAMI, tout en maîtrise et délicatesse, brasse les thèmes et sait faire accepter à son lecteur les situations les plus étranges. Une suite indispensable qui ouvre bien des perspectives...

  • 0.2

    On a enfin beaucoup de réponses à nos questions et c'est vraiment agréable !
    Le style de l'auteur est toujours aussi captivant et envoûtant. J'adore...
    Contrairement au premier tome, j'ai préféré les parties avec Aomamé.
    Bref, ce tome est tout à fait dans la continuité du précédent et vu la fin je ne vais pas tarder à lire la suite.

  • 0.2

    Dans le premier roman, il nous avait fait découvrir les protagonistes et avait posé les bases. Dans le deuxième tome, Murakami perpétue la destinée d'Aomamé et Tengo, en intégrant de plus en plus de fantastique. Le monde de 1Q84 prend le pas sur le monde réel, et nos deux amis continuent d'avancer dans leur quête respective. Pour ce faire, Aomamé doit mener à bien sa mission d’élimination du leader, et Tengo gérer la disparition de son amie mariée, la fuite de Fukaeri et et les différentes pressions exercées par Ushikawa. Dans ce volume, on commence à appréhender de mieux en mieux le contenu de « la chrysalide de l’air », le rôle des Little People, des deux lunes et des Précurseurs, mais le tout reste encore un peu flou et complexe. Comme dans le brouillard, on prend ce que l’auteur nous donne, mais on ne peut imaginer ce qu’il nous prépare pour la suite.
    L’écriture est belle, un peu répétitive parfois. Le récit est prenant quoiqu’un peu lent et parsemé de sexe, comme sait si bien le faire Murakami. L’action est un peu plus présente dans cet opus que dans le précédent, ce qui le place un cran au dessus en terme d’attractivité. On s’accroche pour ressentir l’œuvre au complet…

  • 0.25

    Aussi bon que le tome 1 !
    Toujours l'écriture délicate de Murakami, que ce soit pour écrire des scènes violentes ou des dialogues, chaque mot tombe juste, chaque ponctuation fait partie d'un tout magnifique.
    Je suis devenue accro et ai attaqué le troisième de suite tant l'intrigue me tient.
    Je recommande vivement.

  • 0.2

    Cette série est incroyable. Un vrai poison qui se distille doucement mais surement. Comme dit Mr Louis AMSTRONG dans "High Society" : "Ceci posé, maintenant venant en à l'histoire !!!".
    Une série formidable pour réapprendre le temps, la lenteur.

  • 0.25

    Toujours un peu long au début mais une fin alléchante. Donne envie de lire le 3ème volet.

  • 0.2

    Le second opus de la saga 1Q84 est toujours aussi passionnant.Le lecteur oscille entre réalité et fiction.On prend beaucoup de plaisir à le lire
    Joliment écrit, plein de poésie.
    On y découvre la vie de nos deux héros, Aomamé, une tueuse à gages et Tengo, un professeur de mathématiques et romancier.
    Leur destin vont se croiser .

    Hâte de lire le tome 3

  • 0.2

    Moi qui ne suis pourtant pas très amateur de ce genre de fiction,je me suis prise au jeu et je lirai le 3 dès sa parution en poche.

  • 0.2

    J'ai vraiment apprécié ce livre. En faite j'ai profité de mes vacances pour lire les deux tomes. Il est rare que je dévore un livre. Mais cette fois je consacrai toute ma mâtiné pour lire. Les idées de l'auteur sont extraordinaires. Je conseille vivement la lecture de ces livres. J'ai apprécié le fait qu'il place ses personnages dans des situations insensées. Parfois en tant que lecteur je me suis senti gêné.Il est difficile d'illustrer cette idée sans dévoiler l'intrigue. En tout cas la lecture est captivante. Je le conseille

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Les articles associés

Du même auteur

Saules aveugles, femme endormie Haruki Murakami BELFOND

3.8

Voir tous les livres de Haruki Murakami

Autres éditions

1Q84 livre 2 ; juillet-septembre Haruki Murakami 10/18

3.916666666

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine