1944, la mémoire du siècle ; Varsovie insurgée

Couverture du livre « 1944, la mémoire du siècle ; Varsovie insurgée » de Kwiatkowska-Via aux éditions Complexe
  • Date de parution :
  • Editeur : Complexe
  • EAN : 9782870271438
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Poche Histoire
Résumé:

Août 1944.
Depuis près de deux mois, les Alliés ont débarqué en Normandie. Rome est déjà libérée ; Paris le sera bientôt. A l'Est, l'Armée rouge a repoussé les Allemands jusqu'à la frontière polonaise. Considérant la rapidité de l'avancée des Soviétiques, la résistance... Lire la suite

Août 1944.
Depuis près de deux mois, les Alliés ont débarqué en Normandie. Rome est déjà libérée ; Paris le sera bientôt. A l'Est, l'Armée rouge a repoussé les Allemands jusqu'à la frontière polonaise. Considérant la rapidité de l'avancée des Soviétiques, la résistance inférieure polonaise décide de déclencher l'insurrection. Forte de quelque 50 000 combattants dont un dixième à peine est armé, Varsovie se soulève contre l'occupation allemande.
Autour de ses soldats, la ville s'organise. La population institue des piquets d'incendie, crée des comités de défense et de ravitaillement, aménage les égouts en un incroyable système de voies de communications, avec sa règlementation, ses horaires et son système de signalisation... Pendant 63 jours d'enfer, les Varsoviens s'efforceront de compenser l'extrême faiblesse de leurs moyens par une audace et une ingéniosité qui forceront l'administration.
Au fil de la narration, les controverses sont soulevées : L'insurrection fut-elle un mouvement populaire ou une opération militaire concertée avec les Alliés ? Quel était le jeu de Staline et ses visées sur les territoires de l'est de la Pologne ? Dans quelle mesure la décision prise par la résistance intérieure de déclencher le soulèvement était-elle également dictée par des considérations politiques, dont celle de mettre en place un gouvernement national et une administration avant l'arrivée des Soviétiques et accueillir ceux-ci en co-libérateurs ? Moscou a-t-il ou non appelé au soulèvement ? Pourquoi, dès le 4 août, l'Armée rouge a-t-elle interrompu son avance pour s'arrêter à 50 kilomètres de la capitale, laissant les Allemands détruire Varsovie ? Jusqu'où Roosevelt et Churchill, principalement attachés à la préparation d'un après-guerre qui ne pouvait tarder, se préoccupaient-ils sincèrement du sort des Polonais ? Sur la base d'une documentation puisée à des sources le plus souvent inédites, ou non traduites en français, et appuyée sur de nombreux témoignages d'anciens insurgés qui lui ont raconté leur vécu, l'auteur renouvelle la question et nous donne une fine analyse d'un des épisodes les plus dramatiques de la Seconde Guerre mondiale, dont la mémoire reste au centre du contentieux polono-soviétique d'aujourd'hui.
De par le jeu des Grandes puissances, nous voyons à quel point l'insurrection de Varsovie aura été l'un des moments historiques aux conséquences les plus lourdes pour l'Europe d'après 1945.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com