1918 forteresses

Couverture du livre « 1918 forteresses » de F. Cahen aux éditions Jean-paul Bayol

0 note

  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans historiques
Résumé:

Si les manuels scolaires décrivent en long et en large l'attentat de Sarajevo, ils oublient tout ce qui se passe ensuite dans la région. La Première Guerre mondiale est née dans les Balkans mais comment y a-t-elle fini ? L'Autriche a déclenché la guerre, comment l'a-t-elle finie ? En... Lire la suite

Si les manuels scolaires décrivent en long et en large l'attentat de Sarajevo, ils oublient tout ce qui se passe ensuite dans la région. La Première Guerre mondiale est née dans les Balkans mais comment y a-t-elle fini ? L'Autriche a déclenché la guerre, comment l'a-t-elle finie ? En octobre 1918, l'armée alliée, menée par les Français, enfonce le front des Balkans et remonte à travers la Serbie jusqu'à Belgrade. Deux cents soldats des Puissances Centrales, issus de huit peuples différents, tentent de rallier Višegrad, en Bosnie, ville austro-hongroise la plus proche. Leur chef, le charismatique colonel croate Herbert Alugilac, fidèle serviteur de l'empereur d'Autriche, maintient tant bien que mal la cohésion et le moral de la troupe. Que ce soit les maquisards serbes, l'armée alliée lancée à leur poursuite et même la nature en cet automne exceptionnellement rigoureux, tout leur est hostile. À travers cette troupe hétéroclite survit une petite Autriche-Hongrie guidée par un petit empereur, alors que la guerre s'achève, que la Monarchie des Habsbourg s'écroule, que le monde change. Mais peu avant Višegrad, le jour de l'armistice autrichien (jour officiel de la fin de la Monarchie), une tempête décime la troupe, elle est comme balayée par le vent de l'Histoire. Alugilac se retrouve seul avec son double, Otto Nielk, troufion viennois lâche et cynique. Ils découvrent une femme agonisante et son nouveau-né qu'ils promettent de conduire auprès de son père, un Russe déserteur de l'armée alliée, futur dignitaire communiste. Leur quête les conduira à Belgrade, où ils assisteront à la proclamation de la Yougoslavie, puis jusqu'à Budapest - en proie à une révolution bolchevique, la guerre après la guerre - après une remontée tumultueuse du Danube à bord du voilier d'une 2 aristocrate hongroise... Ce voyage transformera profondément Nielk. Alugilac sombrera dans la folie, laquelle lui permettra d'ignorer une réalité insoutenable : un monde sans Autriche. 1918 n'est pas qu'une date, ce n'est pas que la fin de la Grande Guerre, c'est un basculement, une frontière, une rupture. En 1918, l'État-Nation triomphe des vieux empires multinationaux et la Révolution bolchevique embrase l'Europe. Roman de guerre, d'histoire, d'aventures, de voyages, 1918 - Forteresses est une grande épopée romanesque, dans la veine d'Arturo Pérez-Reverte, qui saura plaire tant au grand public qu'aux férus d'histoire et de belle littérature. Dans un style témoignant d'une grande maîtrise littéraire, historique et géographique, créant des personnages charismatiques, complexes et romantiques, François Cahen a écrit un roman puissant qui entraîne le lecteur dans une époque troublée et extraordinaire où l'Histoire est en marche. Le lecteur en apprend beaucoup sur la fin de l'empire de François-Joseph et Sissi, ces peuples, ces régions, ces épisodes oubliés de l'Histoire. 1918 - Forteresses promet un grand moment de lecture.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Présent dans les listes

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine