1914-1919. ceux qui protestaient

Couverture du livre « 1914-1919. ceux qui protestaient » de Galit Haddad aux éditions Belles Lettres

0 note

  • Nombre de page : 436
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Histoire du 20ème siècle à nos jours
Résumé:

1914-1918 fut un intermède belliciste entre deux époques marquées par un fort rejet de la guerre.
En 1914 il ne fallut que quelques jours pour que les très nombreuses voix pacifistes qui s'élevaient dans tous les milieux et parmi toutes les sensibilités politiques soient submergées... Lire la suite

1914-1918 fut un intermède belliciste entre deux époques marquées par un fort rejet de la guerre.
En 1914 il ne fallut que quelques jours pour que les très nombreuses voix pacifistes qui s'élevaient dans tous les milieux et parmi toutes les sensibilités politiques soient submergées par la vague de violence qui déferlait sur l'Europe. En 1918 l'évidence du désastre et le deuil immense qu'il avait provoqué redonnèrent à ces voix toute leur pertinence et leur poids. Bien des années après, l'influence de ces idées se fait encore sentir dans l'historiographie, au point d'affecter l'analyse de la contestation pendant la durée même du conflit.
Galit Haddad reprend donc cette question à nouveaux frais. Elle s'affranchit de la politique et de l'idéologie en questionnant la protestation en tant que phénomène culturel, à travers une analyse du discours des contestataires, combattants et civils, homme ou femmes. Elle décrypte l'argumentaire qu'ils déploient dans un contexte qui leur est hostile, marqué par la répression et les arrestations, ainsi que les rythmes suivis par ce mouvement multiforme.

Mais, surtout, elle y expose une découverte qui fera date : il est impossible de comprendre le phénomène de la protestation sans le relier aux idées que se formaient les acteurs sur la durée de la guerre et sur les perspectives de défaite ou de victoire. Ainsi, à partir du moment où la contre-offensive alliée de juillet 1918 ouvre le chemin du succès final, la contestation combattante disparaît de l'armée française.

Débarrassée de ses préjugés, cette analyse de la protestation permet au lecteur de rejoindre combattants et civils dans leurs angoisses et leurs espérances d'êtres ordinaires confrontés à un drame qui les dépasse.

Donner mon avis

Le courrier des auteurs

Galit Haddad répond à nos questions ! (16/06/2012)

1) Qui êtes-vous ? ! Historienne, spécialiste de la Première Guerre mondiale, chercheuse associée au Centre de Recherche historique à l'École des Hautes Études en Sciences sociales (Paris) où j'enseigne également. Mes recherches portent sur les mouvements pacifistes contemporains et sur les pratiques de protestation contre la guerre dans les armées occidentales aux XXe et XXIe siècles. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Cet ouvrage analyse la question de la protestation contre la guerre, en 1914-1918. Celle-ci a de longue date attiré le regard des écrivains, des cinéastes, des dessinateurs, mais depuis longtemps, les historiens l'ont rejetée dans l'ombre du conflit. Ainsi ont-ils placé à la marge de l'histoire de la Grande Guerre ceux qui, parfois aux premières lignes, parfois à l'arrière, se sont placés de côté, écartelés qu'ils étaient entre leur présence au coeur du conflit et leur opinion «dissidente». Ce livre cherche à comprendre la protestation à travers les acteurs sociaux eux-mêmes. Il s'interroge sur ce que disaient ceux qui protestaient à «l'avant» qu'à «l'arrière», en abordant chaque type de protestation à la fois ensemble et séparément afin de mieux relever croisements et différences. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? «La der des ders n'était qu'une illusion et beaucoup, dont la voix fut au coeur de notre livre, se verront remobilisés vingt et un ans plus tard pour une nouvelle guerre. Elle était bien, cette fois, ‘‘la guerre de la civilisation contre la barbarie''. Mais précisément, l'immense désastre de 1914-1918 empêcha qu'on la reconnaisse pour ce qu'elle était. Tel fut le drame des pacifistes français qui avaient cru tirer toutes les leçons de la Grande Guerre». 4) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Faire connaitre un des phénomènes les plus fascinants de la Grande Guerre : les voix isolées et marginales qui s'élèvent contre la guerre et continuent de défendre la cause de la paix lorsque les batailles battent leur plein. Ainsi, bien que le livre aborde la protestation dans les années 1914-1918, cette étude nous permet de poser les questions de la protestation ou du pacifisme dans des contextes plus contemporains, au sein des sociétés occidentales dont les forces militaires se sont trouvées engagées ou qui mènent encore des opérations guerrières dans différents recoins du monde.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine