1884, la fabrique du syndacalisme

Couverture du livre « 1884, la fabrique du syndacalisme » de Stephane Sirot aux éditions Bord De L'eau
  • Date de parution :
  • Editeur : Bord De L'eau
  • EAN : 9782356873040
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 90
  • Collection : 3e culture
  • Genre : Lettres et linguistique Critiques et Essais
Résumé:

En ce début de XXIe siècle, le syndicalisme est invité à s'en tenir à la fonction de partenaire d'un dialogue social que le pouvoir politique promet de constitutionnaliser. Ce faisant, il est convié à s'éloigner de la pratique confl ictuelle, à cogérer le champ social et à se garder... Lire la suite

En ce début de XXIe siècle, le syndicalisme est invité à s'en tenir à la fonction de partenaire d'un dialogue social que le pouvoir politique promet de constitutionnaliser. Ce faisant, il est convié à s'éloigner de la pratique confl ictuelle, à cogérer le champ social et à se garder d'intervenir dans le champ politique, en renonçant à l'élaboration d'un contre-projet de société. Autrement dit, il pourrait être en passe de tourner le dos au modèle syndical français, fondé sur le recours à la grève et une forte immixtion dans la vie de la cité.
Ces tendances du temps présent n'exhaussent-elles pas enfi n les voeux des parlementaires de la IIIe République ? En mars 1884, lorsqu'ils votent la loi légalisant le fait syndical, premier pas vers la liberté d'association, ils tracent en quelque sorte la feuille de route de ce que doit devenir l'organisation du salariat aux yeux de l'univers dominant. Les longs et riches débats au verbe sans masque qui opposent les élus réticents à l'octroi de cette liberté à ceux qui la soutiennent avec ardeur sont étonnamment instructifs. A un moment où la forme syndicale est encore incertaine, ils contribuent à lui donner une orientation, à tracer son champ d'intervention et ses frontières. Le syndicat doit devenir un régulateur capable de tempérer les ardeurs du monde du travail, l'outil d'un dialogue social pacifi é et un défenseur corporatiste des intérêts particuliers, soigneusement tenu à l'écart du politique.
Mais les premiers militants ouvriers n'entendent pas se laisser enfermer si aisément dans ces cadres établis. Et dès lors, le syndicalisme français est en permanence soumis à une tension entre sa dimension de mouvement social contestataire et son offi ce d'administrateur du monde tel qu'il est.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Maurice Thorez Stephane Sirot PRESSES DE SCIENCES PO

Voir tous les livres de Stephane Sirot

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine