1789-1815, aux larmes citoyens

Couverture du livre « 1789-1815, aux larmes citoyens » de Mosse et Pallancha aux éditions Rocher

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Rocher
  • EAN : 9782268063140
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 247
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Histoire du Moyen Age au 19ème siècle
Résumé:

" N'étant ni philosophe, ni poète, ni théologien, je n'ai pas la prétention de démontrer quoi que ce soit. De mes études d'histoire, j'ai conservé un goût spontané pour observer, sans condamner. Quelles leçons peut tirer du passé le citoyen d'une démocratie moderneoe Je ne souhaite... Lire la suite

" N'étant ni philosophe, ni poète, ni théologien, je n'ai pas la prétention de démontrer quoi que ce soit. De mes études d'histoire, j'ai conservé un goût spontané pour observer, sans condamner. Quelles leçons peut tirer du passé le citoyen d'une démocratie moderneoe Je ne souhaite rien d'autre que la possibilité de m'exprimer en toute indépendance. Le discours dogmatique m'est étranger, j'en connais les limites et les égarements.
Lorsqu'il s'agit de regarder l'histoire de notre pays, je veux librement, mais sans malveillance, combattre les impostures que nous avons acceptées comme histoire légitime. Sans exclusion, je crains que dans l'avenir nos sociétés ne soient pas meilleures que celles d'hier et d'aujourd'hui. Ce n'est pas être pessimiste que de se vouloir lucide et inquiet.
Ainsi, pourquoi nos contemporains se réclament-ils sans cesse de la Révolution qui aurait depuis plus de deux siècles illuminé notre sociétéoe Les faits, rien que les faits démontrent qu'il n'en est rien. Cet essai en apporte des preuves indiscutables. Les années 1789-1815 sont à inscrire parmi les plus douloureuses du passé de la nation française. La tyrannie n'est pas tombée le 14 juillet 1789, les intellectuels des Lumières ont plus fait pour définir les attributs d'une démocratie, ils ont davantage décliné les droits du peuple souverain que les prophètes révolutionnaires. Ceux-ci ne pouvaient qu'enfanter la dictature impériale.
C'est en hommage aux Encyclopédistes et à ceux qui, au XVIIIe siècle, ont dénoncé les excès de l'absolutisme, qui pouvaient mener des innocents au gibet, que je m'autorise à pousser ce "coup de gueule". Les textes authentiques sont mes meilleurs témoins."

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Guerres Et Societes Dans Les Mondes Grecs De 490 A 322 Avant J C Mosse VUIBERT

Voir tous les livres de Mosse

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine