Biographie

alexandra niot le 11/03/2016 à 08h33 sur l'auteur Ariel Marinie

Ecrivain, journaliste et traductrice, Ariel Marinie a publié cinq recueils de contes et de nouvelles ainsi que de nombreux textes dans diverses revues littéraires et culturelles, notamment Les Cahiers Bleus (Troyes), Vagabondages (Paris, atelier Marcel Jullian), Points et Contrepoints (Paris), Artus (Nantes), Slovo (revue du Centre d'Etudes Russes, Eurasiennes et Sibériennes. Conte "La Princesse Neige"), Eléments (Paris), Quetzalcoatl (Flémalle-Haute, Belgique), Magie Rouge (Liège) et Stroker (New York). Elle a également publié des chroniques d'humeur dans Le Figaro de 1981 à 1987. De ses textes, Henry Miller, qu'elle rencontra en Californie et avec qui elle entretint une correspondance pendant plusieurs années, disait dans une de ses lettres : « Je suis heureux que vous continuiez à écrire ces poèmes en prose - ils sont tout à fait uniques. » A propos de sa nouvelle Caniveaux, il écrivait : "A mes yeux, c'est de la poésie à l'état pur.” Après avoir beaucoup voyagé, notamment en Scandinavie et en Finlande, où elle passa six mois, au Canada, où elle vécut trois ans en qualité d'immigrante (Québec, Montréal, Moncton, Vancouver) et fit ses premiers pas dans le journalisme (Le Soleil, La Presse, Le Devoir), ainsi qu'aux Etats-Unis, Ariel Marinie s'est fixée à Paris, où elle a travaillé dans la presse écrite (Le Figaro, Atlas, Atlante, Magazine Hebdo, Sélection du Reader's Digest), s'intéressant plus particulièrement au cinéma, aux voyages et aux questions d'environnement. En 1981, elle a pris une année sabbatique dans les îles Hébrides (Skye et Barra) et en Irlande (Inishbofin, comté de Galway). Elle a effectué plusieurs séjours prolongés en Russie (Moscou, Saint-Pétersbourg, voyage en Transsibérien jusqu'à Irkoutsk) dans le cadre de ses études à l'INALCO. Ses activités professionnelles l'ont également conduite en Afrique du Sud, Sénégambie, Mauritanie, Turquie et Nouvelle-Calédonie. Rédactrice à l'ambassade des Etats-Unis pendant trois ans, elle a ensuite exercé les fonctions de Chef d'édition adjointe au magazine Sélection du Reader's Digest, où elle dirigeait le département de traduction du magazine, avant de devenir traductrice indépendante. Depuis quelques années, elle se consacre en outre à la peinture animalière. Ariel Marinie vit actuellement à La Rochelle.