La rupture, un sujet qui inspire les auteurs

lecteurs.com le 07/01/2016 à 12h53 sur l'article #Interview de Philippe Besson, Les passants de Lisbonne

Mais vous, qu'en pensez vous ? Et quels sont les plus beaux romans sur la rupture, selon vous ?

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Nadia D'ANTONIO le 13/01/2016 à 16h53

    Bonjour. J'aime beaucoup PHilippe Besson qui a obtenu quelques prix, par exemple pour "L'arrière Saison" et les Prix Goncourt et Médicis pour "Un garçon d'Italie. Pour moi, son nom est une rérérence. Le dernier livre que j'ai lu de cet écrivain est "Vivre Vite" (sur la vie de James Dean paru en janvier 2015). C'est simple, je relirai ce livre et je chercherai d'autres livres de cet auteur. De plus, je suis en effet d'accord, moi aussi, pour dire que la rupture fait partie de nombeux sujets de livres. Qu'il s'agisse de ruptures amoureuses (les plus classiques), des ruptures familiales, comme des ruptures de vie : ex le livre sur James Dean. C'est un sujet vaste.

  • Olivier Pirou le 10/01/2016 à 19h29

    Bonjour, il me vient à l'esprit un roman graphique de Jirô Taniguchi : le Journal de mon père. Indispensable. Et un beau roman de Marie Darrieussecq- prix Médicis 2013 - Il faut beaucoup aimer les hommes. Je vous le conseille également. amitiés. Olivier

  • Chantal LAFON le 10/01/2016 à 14h14

    Pietra viva un bijou littéraire...
    Philippe Besson en lecture bientôt....Quand je lis tous ces avis je me dis que la littérature sera sauvée et nous sauvera...

  • Dominique JOUANNE le 09/01/2016 à 21h54

    Je suis d'accord avec Mireille. la 'rupture' est le point d'appui du levier créant grand nombre d'écrits en littérature...

  • Mireille BROCHOT le 09/01/2016 à 16h53

    Oui, à la lecture de vos commentaires, je me souviens effectivement de belles et assez nombreuses lectures sur ce thème de "la rupture". Il est source d'inspiration, et vraisemblablement en même temps exutoire à la douleur.

  • Dominique JOUANNE le 08/01/2016 à 16h02

    La fin d'une liaison de Graham Greene. (The end of the affair)

  • Dominique JOUANNE le 07/01/2016 à 16h43

    La place d'Annie Ernaux, auteure que j'ai découvert grâce aux lecteurs du site.
    "Souviens-toi de Lisbonne" écrit par le talentueux Olivier Frebourg...
    Aziyadé de Loti.

  • Geneviève Munier le 07/01/2016 à 16h11

    Mireille, je suis tout à fait d'accord avec vous sur "la place" d'Annie Ernaux, merveilleux roman, comme la plupart de ses écrits d'ailleurs. J'ai bien aimé aussi "Je l'aimais" d'Anna Gavalda" et "une séparation" de Véronique Olmi

  • Dominique Sudre le 07/01/2016 à 15h21

    Mireille,
    Vous me donnez envie de lire Pietra Viva, de Leonor de Recondo qui est déjà dans ma pile à lire "mentale" !
    Je pense aussi à "Ce que le jour doit à la nuit" de Yasmina Khadra, même si ce n'est pas vraiment une rupture...

  • Mireille BROCHOT le 07/01/2016 à 15h00

    e n'ai pas encore lu le dernier roman de Philippe BESSON, mais l'interview m'a convaincue de le faire, pour l'histoire elle même et pour le troisième personnage, Lisbonne, ville magique où chaque quartier a éveillé en moi des sentiments différents, et où la mélancolie m'a été si agréable.

    Des romans les plus beaux sur la rupture...4 me reviennent en mémoire à l'instant, avec chacun "sa rupture" et ses douleurs, selon qu'il s'agit d'une rupture choisie (décision de rompre une relation ou décision d'arrêter de vivre par exemple) ou d'une rupture subie (fait de barbarie (...) ou de guerre, maladie).
    - Et tu n'es pas revenu, de Marceline Loridan-Evens
    - Rosa Candida, de Audur Ava Olafsdottir
    - Pietra Viva, de Leonor de Recondo
    - La place, d'Annie Ernault

    Selon la rupture, choisie ou subie, la réparation est-elle la même?

  • Mireille BROCHOT le 07/01/2016 à 14h49

    Ce commentaire a été supprimé