l'influence des animaux dans la littérature

Nadia D'ANTONIO le 27/12/2015 à 10h49

Bonjour à tous et bonnes fêtes de fin d'année ! Je serais curieuse de savoir ce que vous pensez de l'influence des animaux dans la littérature. Pour ma part, j'ai commencé avec les BD de ma jeunesse et je dois dire que, lorsque je vois un livre parlant d'animaux (ou si un animal est le héros), cela m'intéresse énormément. C'est peut-être parce que je suis une grande passionnée des animaux, aussi bien domestiques que sauvages? Et vous, qu'en est-il? Si ce sujet vous intéresse, je serais heureuse d'en débattre avec vous. Merci et à bientôt.

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Nadia D'ANTONIO le 06/02/2016 à 10h06

    Bonjour et merci à ceux qui ont répondu à ce sujet de discussion. C'est vrai que les animaux sont apparus dans la littérature il y a très longtemps et ont inspiré de nombreux écrivains. Pour moi, mon intérêt se porte aussi bien aux animaux domestiques qu'aux animaux sauvages. Ma passion m'amène également à voir des fims s'y rapportant.
    D'ailleurs, je viens d'aller voir le dernier film de Jacques Perrin : LES SAISONS. Film fantastique sur la nature et les animaux sauvages. A voir de préférence au cinéma pour la beauté des paysages et des animaux.

  • Sofi C le 26/01/2016 à 16h02

    J'ai été fasciné enfant par l'intervention des animaux dans les contes et fables, "la chèvre de monsieur Seguin" et plus tard "Croc blanc". Beaucoup d'histoires de loup, l'animal honni qui a fait trembler des millions d'enfants. Je me souviens aussi d'un livre étrange de Romain Gary "Gros-Câlin" avec un python qui passait par le conduit des toilettes. Et puis il y a des animaux mythiques et souvent parlant qui sont resté gravés dans ma mémoire livresque et cinématographique, le lapin d'Alice, Moby Dick, la baleine de Pinocchio, le serpent et le mouton du petit Prince, le lion peureux du "Magicien d'Oz"....

  • emmanuelle luang le 23/01/2016 à 23h25

    Par contre j'ai sauté les pages ou apparaît l'araignée géante dans le Seigneur des Anneaux. Mais quelle horreur que cette araignée géante !
    Un autre mauvais souvenir : A 6 ans je lisais une BD intitulé Gédéon. Gédéon était un canard. La scène qui ma fait trembler c'est le moment où un crocodile passe par la cheminée et mange la grand-mère. Comme je vivais avec ma grand-mère et que nous avions une cheminée, j'ai tremblé pendant des jours et des nuits à l'idée qu'un crocodile passe par notre cheminée et avale ma grand-mère. Si l'un d'entre vous connaît le Morvan... Il sait bien que les crocodiles morvandiaux ça court pas les rues ! Aujourd'hui j'aime beaucoup les crocodiles mais à l'époque il m'avait impressionné ce crocodile de BD.

  • emmanuelle luang le 23/01/2016 à 23h14

    Je ne sais pas si je suis dans le sujet... J'ai lu mémoires d'un âne quand j'étais gosse et ça a été une déception. Euh... Je crois que j'étais trop jeune. Pour moi un âne ça ne pouvait pas parler. Je n'avais pas compris l'idée que l'âne était le narrateur. J'ai beaucoup aimé Richard Parker, le tigre, dans l'Odyssée de Pi. Comme Pi je me suis attachée à Richard Parker durant toute la lecture et à la fin lorsque le tigre s'en va abandonnant Pi à lui-même, j'ai eu ma larme, je sais c'est idiot mais j'étais vraiment attachée à Richard Parker. Enfant j'aimais beaucoup Belle dans Belle et Sébastien. Il y a eu aussi le lion de Joseph Kessel. Et puis... Euh... Dagobert dans le club des 5. C'est un personnage à part entière. Dans le club des 5 en roulotte il y a aussi Balthazar le python. Il était tellement "sympa" ce serpent que j'ai développé depuis un certain goût pour les reptiles. Donc merci à Enid Blyton.

  • Nadia D'ANTONIO le 17/01/2016 à 13h45

    Bonjour mes amies (puisqu'il n'y a que des femmes qui ont répondu...). Je reconnais que le sujet est vaste et vos réponses me réconfortent car je vois que je ne suis pas la seule à avoir la passion des animaux. Pour moi cela va des animaux sauvages (donc merci à Pascale Pay pour m'avoir informée de sa thèse sur les éléphants). J'aime également les grands espaces africains où les animaux sauvages sont en liberté, soignés, et protégés des massacres. C'est difficile de choisir un livre en particulier, car, pour moi, du moment qu'il s'agit d'animaux protégés et heureux, c'est déjà bien. Mais j'adore également les chiens et les chats (ces pettis félins à quatre pattes - j'en ai un chez moi : c'est lui sur mon profil). Il n'arrête pas de m'étonner depuis 7 ans et il me rend au centuple l'amour que je lui porte. Pour continuer sur les livres parlant d'animaux, j'en ai également de très beaux avec de belles photos et, de temps en temps, je les reconsulte. Pour continuer à répondre à Pascale Pay, évidemment moi aussi je suis contre "l'utilisation" des animaux; par exemple, je ne vais pas au cirque car les animaux y sont exploités - je pleure carrément si je vois à la télévision des images d'animaux malheureux.
    Merci à Genevière Munier pour son information du livre "L'âne et l'abeille" : je le chercherai.
    Je ne peux pas répondre à tout le monde, mais que Patricia Hily se rassure : je suis "folle" des animaux et ravie quand quelqu'un me répond que c'est également son cas. Je vais voir si mon sujet de discussion va inspirer d'autres réponses mais, en attendant, celles que j'ai reçues me font énormément plaisir. Donc, merci et à bientôt j'espère.

  • Pascale Pay le 16/01/2016 à 17h38

    Bonjour Nadia,
    Sujet intéressant en effet et la divergence d'opinion n'est pas forcément un problème, c'est plutôt une source d'échange.

    Je n'y avais pas pensé sur le moment, mais j'ai énormément de livres dits "beaux livres" sur les chevaux et les éléphants surtout (j'ai fait ma thèse sur les éléphants, en anglais), les animaux sauvages et grands parcs africains par exemple, là je me régale vraiment! Pas d'instrumentalisation mais surtout de magnifiques photos et des textes qui subliment l'animal ou racontent simplement leur vie, leur histoire, leur biologie, etc.. Mais il est vrai que quand j'ai répondu, je ne me souvenais pas d'un livre que j'aurais particulièrement aimé avec des animaux.

  • Patricia Hily le 15/01/2016 à 17h25

    Bonjour Nadia, je suis comme vous passionnée d'animaux et je me régale lorsque je peux lire un livre où ils sont les héros. Fables De La Fontaine, Le lion, Sauvez Willy, biographie de Colette et ses chats, et autres biographies d'auteurs. Je me rassure en me disant que je ne suis pas la seule à avoir cet amour de nos compagnons à quatre pattes !

  • Geneviève Munier le 15/01/2016 à 09h28

    En dehors des fables de La Fontaine, riches en animaux, et du "Lion" de Kessel, je n'ai guère lu de littérature "animale". Toutefois, je vous conseille un livre de Gilles Lapouge "L'âne et l'abeille" . Récit très étonnant...une petite merveille d'érudition.

  • muriel bouche le 15/01/2016 à 08h49

    Enfant j'adorais les romans de Jack London et de Mary O'Hara (Flicka), qui m'ont fait rêver de grands espaces , mais aussi assez vite réfléchir sur la relation entre humains et animaux...
    Adulte effectivement, des romans sur ou avec des animaux, il ne me semble pas en avoir lu beaucoup, si ce n'est "le Lion" de Kessel, "L'essaim", , "Cujo" (S King) et "Zoo" ( J Patterson) ...Pourtant, je regarde films et documentaires animaliers, ai eu la chance d'aller en Afrique du Sud plusieurs fois et d'y observer durant des heures sans me lasser presque tous les animaux qui y vivent , et je peux passer un temps fou avec mes 2 poilus (chat et chien), à les observer , jouer, j'ai même fait dressage et agility avec mon 1er chien il y a plus de 10 ans ... je pense que je préfère voir les animaux que lire sur eux ...

  • Nadia D'ANTONIO le 14/01/2016 à 14h56

    Merci les amies pour vos réponses. Je comprends vos réactions. Mais je dois dire que ce qui a vraiment inspiré le thème de ma discussion est, en réalité, LA BONNE INFLUENCE DES ANIMAUX. Je n'avais pas été assez explicite en lançant la discussion. En effet, moi non plus je n'aime pas lorsque c'est triste car j'ai horreur de l'UTILISATION des animaux. Ca me fait carrément pleurer comme les films à ce sujet. Donc, si les avis sont partagés, cela me fait voir que vous n'avez été indifférentes à la question et je vous en remercie. Par contre, ce qui me passionne sur les animaux, c'est l'étude de leur psychologie, de leurs comportements, (de leurs bêtises en pensant particulièrement à mon chat...), leut intelligence. Ce sont des êtres vivants qui ont une grande place dans la société.

  • Rose CHAMBON le 29/12/2015 à 22h15

    J'ai un peu de mal avec l'instrumentalisation et l'humanisation des animaux. Alors j'avoue que spontanément je n'ai pas souvenir d'avoir lu de livres "adulte" mettant en jeu un animal. Mon souvenir se limite à Jojo lapin d'enyd blyton (mes premières lectures) et pingu (lectures de ma fille) sans parler des fables de La fontaine ( y compris par Fabrice Lucchini)

  • Pascale Pay le 28/12/2015 à 21h42

    J'adore les animaux, tant en vrai que dans la littérature, mais l'un des livres que je n'ai pu achever est "l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux"... alors que je suis cavalière! Je l'ai vite abandonné car je le trouvais horrible, idem pour le film d'ailleurs... En revanche, j'adore les livres pour enfants dont les héros sont des animaux.