Les Editions Hélène Jacob

Aurélie Riol le 21/12/2015 à 10h54

Chers camarades lecteurs, Je vous écris pour vous présenter la maison d’édition dans laquelle j’ai la chance de faire partie en tant que bénévole dans la partie communication : les Editions Hélène Jacob (http://www.editionshelenejacob.com). Qu’est-ce que cette maison parmi tant d’autres ? Voici ce qu’en disent ses fondateurs : « Créée en août 2012 par Hélène Jacob, Sébastien Cerise et Gaël Rozaire, notre maison d’édition publie dans de nombreux genres, à compte d’éditeur. Nous avons choisi de créer une structure éditoriale professionnelle sous format associatif, afin de pouvoir monter une équipe complète qui aille au-delà des fondateurs, et qui est enregistrée officiellement sous le nom « Éditions Hélène Jacob. Nous proposons une édition à compte d’éditeur, ce qui signifie que vous n’aurez jamais à avancer d’argent pour publier chez nous. Nous demandons simplement aux auteurs qui désirent travailler avec nous d’adhérer à notre association, afin que notre statut « non-lucratif » puisse être maintenu. En effet, en réservant nos prestations à nos membres, nous ne faisons pas de concurrence déloyale aux sociétés commerciales du secteur. La cotisation annuelle à l’association (20 € par an) est l’unique dépense engagée par les auteurs chez nous. » Les Editions Hélène Jacob embrassent par ailleurs beaucoup de genres, comme ceux qui le souhaitent pourront le constater en allant voir leur catalogue (http://www.editionshj-store.com). Seulement, pour perdurer et proposer une offre alternative aux grosses structures d’édition, qui tiennent souvent jalousement le marché du livre, EHJ a besoin d’aide, la vôtre et celle de toutes les bonnes volontés. Aussi, en ces temps de fêtes, je me permets de faire appel à vous, via lecteurs.com qui, nous le savons tous, défend vaillamment le livre et ce, quelle que soit sa nature. Ainsi, une collecte participative a été lancée, sur le site Ulule, et dont je vous transmets ici le lien : https://fr.ulule.com/editions-hj Quant à ceux qui voudraient se risquer à lire un ou plusieurs titres d’EHJ, soyez les bienvenus ! Merci à tous ! Aurélie