Récit d'une rivalité entre le fils adopté , le préféré, et le fils biologique

Nadine Trestchenkoff le 28/10/2015 à 10h57 sur le livre Le préféré

Que manque-t-il à ce récit pour emporter mon adhésion totale ? Il y a un scénario à rebondissements qui nous mène de Paris au Brésil et nous fait revenir à Paris, et nous tient en haleine . La relation entre la mère et son fils biologique est décrite de façon très convaincante; mais les événements semblent parfois rocambolesques et peu crédibles (au Brésil notamment) , les personnages manquent pour la plupart de force et d'épaisseur, et certains dialogues semblent parfois peu "justes" (cf. ce que dit cette petite fille Anna)