son oeuvre

Christiane ARRIUDARRE le 23/07/2015 à 11h04 sur l'auteur Irvin D. Yalom

petillant d 'intelligence ,avec humour et humanité Irving Yalom rend accessible son analyse des comportements et sentiments ,un grand Monsieur

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Dominique JOUANNE le 10/08/2015 à 11h03

    Texte original bâti sur l'imagination de l'auteur qui se sert de personnages existants pour nous parler de Nietzsche et le balbutiement de la psychothérapie.
    Roman passionnant mais toutefois, j'ai préféré 'le problème Spinoza'. Je lirai sans aucun doute ses autres ouvrages. Je vous recommande aussi 'Nietzsche' écrit par Stéphane Zweig.

  • Dominique JOUANNE le 28/07/2015 à 15h54

    Alors, je ne manquerai pas de lire 'Mensonge sur le divan' :-)
    Je viens d'entammer "Et Nietzsche a pleuré" : 100 pages d'une traite... Quel bonheur de lire des bons bouquins comme ça!

  • Caroline Jauneau le 24/07/2015 à 20h00

    En effet Yalom et certainement un des rares auteurs grand public ayant écrit des romans mêlant souvent philosophie et psychanalyse tout en ne se prenant pas trop au sérieux. J'ai lu pour ma part "Et Nietzsche a pleuré" et "Mensonge sur le divan" les deux étaient génial a lire, on ne s'ennuie pas une seule seconde malgré la taille des bouquins (souvent plus de 500 pages). Le seul reproche que l'on pourrait y adresser est en revanche d'être très loin de la réalité de ce qui se passe dans le cabinet d'un psy ;) Mais bon tant que l'on a en tête que c'est du roman...

  • Danièle Lecuppre le 24/07/2015 à 15h13

    Bonjour Christiane et Dominique; le livre d'Irvin Yalom qui me laisse des souvenirs très présents est "Et Nietzsche a pleuré". Freud et Nietzsche qui discutent... Quel bonheur de lecture, cet auteur est attachant et le moins qu'on puisse dire c'est que son écriture est décapante. Après lecture d'une telle hauteur de vue, il n'est pas facile de retrouver la lecture lambda!

  • Dominique JOUANNE le 24/07/2015 à 10h01

    Je n'ai lu que 'le problème Spinoza' mais j'ai absolument adoré. Texte accessible, fort bien écrit certes mais aussi bourré d'informations. Je suis entrain de lire une courte bio de Nietzsche écrite par Stephan Zweig (une de ces bios qui était passée à travers les mailles du filet car je pense les avoir à peu près toutes lues), puis j'emmène avec moi en vacances d'août 'Et Nietzsche a pleuré'. Je ne pense pas me tromper en me disant qu'avec I. Yalom, j'ai probablement un très bon bouquin à lire dans mes bagages!
    :-)