A propos d'Erasme et du défi...

Bat Man le 02/12/2014 à 18h22

Ahhh la bonne idée de lecteurs.com qui lance un défi sur Erasme ! Merci et bravo ! Merci de nous donner l’occasion de redécouvrir cet homme génial, formidable esprit de la Renaissance, d’une modernité époustouflante. Parmi tous les adages qu’il a rassemblés – issus de ses lectures d’auteurs grecs et latins - il y a d’abord les très connus, ceux qui sont passés à la postérité et puis une multitude d’autres qui, bien qu’oubliés, n’en sont pas moins intéressants, d’une compréhension aisée et terriblement actuels. Et vous, lequel, lesquels, préférez-vous ??? Indiquez-le moi (qu’il(s) soi(en)t ou pas dans la liste !) Parmi les très connus et encore aujourd’hui fréquemment utilisés: Mourir de rire - Ne pas parler de ce qui fâche – Le premier à porter l’estocade – Je ne lèverai pas le petit doigt – Jeter de l’huile sur le feu – On récolte ce qu’on a semé – Tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir – Au royaume des aveugles les borgnes sont rois – Hâte-toi lentement – Une hirondelle ne fait pas le printemps – Trouver chaussure à son pied – Il n’y a pas de fumée sans feu – Grandes cités, grandes solitudes .. Et, moins connus, j’adore ces adages : Comme le loup aime l’agneau – Comparer un moustique à un éléphant – Je vieillis en apprenant toujours plus – Une opinion oscillant dans les deux sens – En quoi cela est-il utile à la farine ? (Quel rapport avec l’histoire ?) – Tromper un renard est un titre de gloire – Un papier qui a des dents – Qu’ils me haïssent, pourvu qu’ils me craignent ! – S’abaisser à la médiocrité des autres - L’égalité n’engendre pas la guerre – Ignorance est mère d’assurance – Les enfants des héros sont des calamités – La lampe enlevée, toutes les femmes sont pareilles (ouhhhh le misogyne !) – Impressionnant éloge d’une lentille – Le loup change de poil, pas de caractère. A vous !!