Quelles sont vos ambiances de librairies préférées ?

Pauline Moussard le 07/05/2014 à 19h11

En discutant avec Olivier Pirou, un autre Explorateur du Polar, l'ambiance des librairies d'aéroports (souvent des chaînes malheureusement) nous est apparue agréable : tirer sa valise, son billet à la main, entre les rayons et les autres voyageurs, en écoutant s'égrener les annonces de destinations lointaines et engageantes dans les haut-parleurs. Et vous, connaissez-vous des librairies dégageant une ambiance particulière ? Un endroit, une ville, où les librairies sont particulièrement attirantes ?

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Nathalie Sibué le 22/05/2014 à 06h02

    Moi aussi... C' est vraiment merveilleux de se donner la possibilité de voyager ainsi, par procuration... Merci Victor !
    Beaux voyages au coeur de vos librairies à tous... ( et bises savoyardes à Jean-Michel )
    Nathalie

  • Jean-michel Palacios le 21/05/2014 à 13h02

    L'espace d'un instant j'étais au Québec. Merci beaucoup. Amitiés JM

  • Victor Digiorgi le 20/05/2014 à 16h31

    Pour répondre à l'invitation de Pauline Moussard, je dirais que je suis particulièrement attiré par deux sortes de librairies aux ambiances éloignées par des années-lumières l'une de l'autre. Des années-lumières. Vraiment.

    Deux librairies ont ainsi l'heur de s'opposer complètement et de me plaire quand même, chacune dans leur domaine particulier.

    L'une, c'est la succursale de Gallimard, sur le boulevard Saint-Laurent, dans le centre-ville de Montréal, au Québec. On y trouve l'ambiance feutrée des petites librairies de France. C'est pour tout francophone d'Amérique du Nord l'occasion d'un vrai voyage, d'un véritable dépaysement. On peut s'y procurer à peu près tout ce qui se publie en France en plus de ce qui sort de chez Gallimard.

    http://www.gallimardmontreal.com/

    L'autre, c'est la librairie Archambault du centre commercial de Sainte-Dorothée, à Laval, toujours au Québec. Là, c'est le gigantisme d'une surface de je ne sais pas combien d'hectares, où l'on peut trouver à peu près tout ce qui se publie en français dans le monde sur des kilomètres d'étalages, et où un personnel un peu froid, certes, mais extrêmement compétent peut vous guider par ses connaissances personnelles aidées d'une informatique de pointe à la recherche de la moindre des plus petites poésies moldaves, uruguayennes ou néo-zélandaises, pourvu qu'elle ait été écrite ou traduite en français - j'exagère à peine ...

    http://www.archambault.ca/archambault-ACH-fr-ct

    Voilà voilà.

    Très cordialement,

    V.

  • Pauline Moussard le 20/05/2014 à 11h09

    Merci Rose pour ce joli partage. Cette librairie fait envie en effet. Merci aussi à Christelle pour son souvenir parisien. Nathalie,il est vrai que le rayon bouquins d’Emmaüs est toujours particulier... on y trouve parfois des pépites dans les recoins poussiéreux ! Jean-Michel est un connaisseur des librairies parisiennes, et c'est sympathique de sa part de partager avec nous ses bonnes adresses. Pour ma part, j'ai toujours eu envie de me rendre à Au 3ème Oeil, la librairie spécialisée dans le roman policier de l'auteur et criminologue Stéphane Bourgoin. Manque de bol, la seule fois où j'étais à proximité... fermée ! Ce sera pour une prochaine visite. Je suis aussi d'accord avec Olivier : les petites librairies "de campagne" sont souvent tenues par des libraires passionnés et prêts à conseiller, ce qui est agréable.

  • Nathalie Sibué le 19/05/2014 à 21h43

    Bonjour Rose,
    merci pour ce bel instant de rêve...
    un merveilleux endroit où se retrouver nous, les Lecteurs...
    pensées pour Christelle, Jean-Michel, Olivier
    Nathalie

  • Rose CHAMBON le 19/05/2014 à 21h24

    Bonjour tout le monde, merci Pauline pour ce sujet.
    Je vous propose de fermer les yeux, vous franchissez le seuil de ma librairie préférée. Vous ouvrez les yeux sur une librairie/salon de thé. Au mur, des tableaux régulièrement renouvelés (exposition), des objets à vendre un "peu" désuets et très beaux. Un lieu d'apaisement formidable, avec une jeune libraire toute en boucles qui par intuition sait vous aiguiller vers des livres qui vous attendent. En quelques instants, elle vous appréhende et vous accompagne. Ce lieu de sérénité se trouve à Reims "Rose et son roman".

  • Christelle Garnier le 15/05/2014 à 09h32

    Bonjour tout le monde,
    Pour les amateurs de librairies à "l'ancienne", dans les années 1990 je travaillais dans le 14ème arrondissement de Paris, près de Denfert Rochereau, et rue Froidevaux qui relie la Gaieté à la place Denfert Rochereau il y avait une petite librairie à la devanture toute poussiéreuse et sombre (on était jamais très sur que cela soit ouvert) et quand on rentrait il y régnait un désordre improbable et cela sentait le papier et la poussière, le tout tenu par un libraire qui semblait avoir traversé les âges. On y trouvait de tout et le libraire retrouvait tout ce qu'il cherchait au milieu de son désordre, il y avait une tel atmosphère que si il m'avait sorti un vieux grimoire avec un air de conspirateur je n'aurais même pas été étonné !!!!! aujourd'hui ce vieux Monsieur doit être mort je pense et sa librairie? peut être bien transformé en boutique Bouygues télécom ou autres du même genre.
    A coté de ça mon France loisirs ou mon rayon librairie de Auchan paraît très aseptisé.
    Concernant les librairies de gares ou d'aéroport je dois avouer ne pas trop les fréquenter.
    Je vous souhaite à tous d'excellentes lectures.
    Amitiés.
    Christelle

    Ps : Bises à Nathalie et Jean Michel.

  • Olivier Pirou le 14/05/2014 à 21h22

    Bonjour Nathalie, bonjour Pauline et merci d'avoir lancé cette discussion. Et merci à Jean-Michel de nous avoir fait voyager dans ces belles librairies parisiennes (je note les adresses ! ). Nous ne bénéficions pas de tant de choix dans notre beau pays Voironnais ! Mais le seul fait de fureter dans les rayons des librairies de notre petite ville et d'échanger sur les derniers coup de cœur des libraires est un plaisir dont je ne me lasse pas - les plus pétillants restant souvent les spécialistes BD.
    Amitiés.
    Olivier

  • Nathalie Sibué le 09/05/2014 à 08h25

    Bonjour Pauline et Jean-Michel !
    Je voyage rarement et je ne connais donc pas cette ambiance particulière de " voyages-croisés ".
    La librairie que je visite régulièrement est toute simple et ne présente aucune atmosphère sensible. Il n' empêche que ma libraire est une personne agréable et prend toujours un temps pour échanger sur un livre, une idée...
    Par contre, j' ai toujours eu une impression spéciale en me rendant dans le coin librairie à Emmaüs... Peut-être parce que les locaux sont anciens, les livres en attente d' être adoptés, les personnes très humbles. C' est un lieu qui m' attire pour tout cela. J' ai le sentiment d' être en dehors de la vie trop surmenée que nous subissons au quotidien. Ce coin librairie est apaisant...
    Belles lectures à tous et un coucou particulier à Jean-Michel !
    Nathalie

  • Jean-michel Palacios le 08/05/2014 à 00h10

    Bonjour Pauline et amitié à Olivier

    Merci de proposer ce sujet de discussion.

    On connait les librairies de gares et d'aérogares où le temps d'attente est consommé à parcourir les revues et périodiques ou à chercher un livre pour se tenir compagnie le temps d'un trajet aller voire retour.

    Le voyage finalement sera double par le livre et le transport.

    Il existe des librairies qui offrent également ce voyage une fois la porte ou le seuil franchi dans notre belle capitale.

    Je pense à la Librairie "L'antre-monde" sur Paris près du cimetière du Père-Lachaise, rue du Chemin vert, où la gérante se démène à provoquer les esprits de ses clients en proposant un cadre magique, fait de fantastique, de médiéval, d'imaginaire, de SF, de vampires, de steampunk. En plus des livres, on trouve des jeux de sociétés, des marques pages, des peluches, des réductions de personnages de Fantasy et mille choses encore.

    Presque en face du Palais-royal, on trouve une librairie plus traditionnelle et plus ancienne et nombre de livres reliés et d'exemplaires numérotés trouvent leur place sur des étages patinées et luxueuses. Je pense ainsi à la librairie Delamain SA au 155 de la rue saint-honoré.

    Je vous invite à découvrir les bouquinistes que vous trouverez en cette saison sur les bords de Seine ouverts mêlant à la fois leurs vieux livres et les affiches tout en regardant les péniches et les bateaux-mouches (autre incitation au voyage).

    Je vous incite à visiter également les librairies aux ouvrages anciens pour les collectionneurs en cheminant vers le musée Grévin et le quartier Drouot près des grands boulevards ou la galerie Vivienne.
    Là le voyage est total.
    A l'ombre et la lumière des galeries protégées, il semble que le temps puisse s'arrêter et offrir un moment de quiétude pour admirer de vieux livres, quelques Jules Verne, des estampes et des croquis, quelques belles photos en noir et blanc...

    Il en existe plein d'autres encore dans cette ville extraordinaire et je reviendrai encore vous en parler si d'autres se mêlent à cette belle "discussion".

    Amitiés
    JM