Rendez-vous de la page 100

Véronique Desamoury le 15/08/2013 à 14h53 sur le livre Esprit d'hiver

D'emblée on perçoit le malaise de Holly en ce matin de Noël qui ne commence pas comme les autres. Elle a dormi beaucoup plus tard que d'habitude et en préparant le repas , elle entame un long monologue intérieur fait de réminiscences du passé, des circonstances dans lesquelles son mari et elle ont adopté Tatiana un jour de Noël, dans un orphelinat au fond de la Sibérie, matinée ponctuée d'échanges verbaux acerbes avec l'adolescente agressive alors qu'une neige épaisse encercle peu à peu la maison et retardera sans doute l'arrivée des invités. "Quelque chose les a suivis depuis la Russie" Holly en est persuadée. Angoisse, culpabilité,indices précurseurs d'une catastrophe imminente...la mise en situation est parfaite pour un thriller. Mais à la page 100 , le suspense reste entier.