Prix Livres en tête - Festival Livres en tête

Les Livreurs Lecteurs Sonores le 24/06/2013 à 16h23

En quête de nouveaux talents, Les Livreurs, collectif de lecteurs sonores, et l'Université Paris-Sorbonne, lancent un concours d'écriture dans le cadre de la cinquième édition du festival "Livres en tête", organisé en partenariat avec France Culture et présidé par François Busnel qui aura lieu du 26 au 29 Novembre 2013. Les Livreurs se produisent sur scène pour présenter, interpréter ou faire redécouvrir des textes par la lecture à voix haute à un public d'enthousiastes de la littérature. Le prix "Livres en tête" récompensera trois textes courts et inédits, sélectionnés par un jury composé de l'écrivain Pierre Jourde, de la star de la lecture à voix haute Felix Libris et du chef du service culturel de l'Université Paris-Sorbonne Yann Migoubert. Le texte soumis au jury devra faire entre 300 et 400 mots et s'inscrire dans l'un des trois thèmes suivants : - Athlettres (soirée du 27 Novembre 2013) - Plaidoiries imaginaires (soirée du 28 Novembre 2013) - Sonore et Gomorrhe (soirée du 29 Novembre 2013) Les nominés seront connus le 14 Novembre 2013 et les trois lauréats seront désignés lors des soirées du 27, 28 et 29 Novembre. Ces derniers se verront récompensés par la lecture de leur texte au public par Les Livreurs ainsi que par un coffret de CD Audiolib remis par Nelson Montfort pour le Prix Athlettres et par François Busnel pour les Prix Plaidoiries imaginaires et Sonore et Gomorrhe. De plus, les textes des lauréats seront publiés dans la revue Nouvelles en Sorbonne éditée par l'Université Paris-Sorbonne. Les textes sont à envoyer par mail à prixlivresentete@laposte.net ou par poste au Centre de la Voix, 29 rue Boursault 75017 Paris, avant le 10 Novembre 2013 Pour plus d'informations nous vous invitions à faire un tour sur le site des livreurs : http://www.leslivreurs.com ou sur le site du festival Livres en tête : http://festivallivresentete.blogspot.fr Soyez nombreux à tenter votre chance, les heureux gagnants se trouvent peut-être parmi vous