Les liseuses numériques

Nathalie Gerber le 23/02/2013 à 19h11

Bonjour à tous, Je serais curieuse d'avoir votre avis sur les liseuses numériques et les livres numériques? Pensez-vous qu'à terme, le bon vieux livre papier a du souci à se faire?

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Nina Capuchon le 12/04/2013 à 10h42

    Merci Christelle, comme je dois passer chez France Loisirs, j'y jetterai un coup d'œil.
    Bisou, Nina

  • Christelle Garnier le 12/04/2013 à 10h15

    Bonjour Nina, Je te joins le lien de la mienne, elle toute simple mais si tu as déjà une tablette il se peut que tu sois intéressée : http://www.franceloisirs.com/catalogue/article/487542/Liseuse-Trekstor
    Pour ma part j'avais profité des soldes et je l'avais payé 30 euros, mais le rapport qualité/prix reste très bien.
    Bises. Christelle

  • Nina Capuchon le 12/04/2013 à 09h57

    Bonjour à tous,

    Séverine, puis-je te demander les références de la liseuse que tu as achetée. J'ai une tablette numérique qui me suit lors de mes voyages mais j'ai pensé qu'un plus petit format me permettrait de l'avoir en permanence dans mon sac, genre Kobo mini mais je ne sais pas ce qu'elle vaut.
    Très amicalement, Nina

  • Séverine Schoettel le 13/03/2013 à 19h16

    Merci Nina, j'ai adoré !

  • Jean-michel Palacios le 13/03/2013 à 16h04

    Excellent et très drôle. Merci Nina, JM

  • Hélène Fery le 13/03/2013 à 14h28

    Excellente cette petite vidéo, Nina! Je partage, de ce pas, sur FB.

  • Nina Capuchon le 13/03/2013 à 14h15

    un lien plus direct
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=FtPjpuhs-jA

  • Nina Capuchon le 13/03/2013 à 14h14

    A propos de papier contre tablette, je ne résiste pas l'envie de vous mettre ce lien vers une vidéo qui m'a fait beaucoup rire. Allez parenthèse humoristique !

    http://datanews.levif.be/ict/actualite/le-papier-joue-un-role-meme-en-cette-ere-numerique-video/article-4000261099068.htm

  • Séverine Schoettel le 12/03/2013 à 15h37

    Bonjour Hélène et Nina,

    Ça y est j'ai franchi le cap et investi dans une liseuse numérique !
    Mon choix s'est tout simplement orienté vers la liseuse (en promotion) proposée par ma librairie habituelle et qui semble être une des plus performantes et complètes sur le marché.De plus, un dictionnaire est intégré à l’intérieur et en sélectionnant un mot de ma lecture en cours, le dictionnaire s'ouvre automatiquement en bas de page pour en donner la définition. Enfin, une centaine de titres sont déjà dans la liseuse.
    J'ai regardé attentivement comment elle fonctionne et j'avoue que la prise en main est vraiment facile.
    Je suis ravie de mon achat.
    En revanche, j'ai aussi craqué pour plusieurs romans papier donc je vais attendre un peu pour lire avec ma liseuse.

    Oui Nina, je compte bien prendre des centaines de photos lors de ce voyage. Je ne pense pas écrire un carnet de voyage mais effectuer un bel album photos avec des légendes.

    Hélène, comme dans toutes discussions, un sujet amène parfois un autre et nous n'hésitons pas à faire de petites parenthèses sur un autre thème dans la discussion initiale. Je trouvais donc ton commentaire très intéressant. Tant pis... Peut être ouvriras-tu une discussion qui en reprenait l'idée ?
    Tout comme toi, j'étais contre l'utilisation d'une liseuse numérique et c'est cette discussion qui m'a convaincu que, comme tu dis : "Finalement, ce n'est pas le papier contre le numérique, mais deux façons de lire et de découvrir de manière complémentaire. "

    Amitiés à toutes deux.
    Séverine

  • Hélène Fery le 11/03/2013 à 23h41

    Bonsoir,
    Vous allez me faire regretter de l'avoir supprimé, moi qui pensais me disperser.
    Je regarde également en ce moment pour acquérir une liseuse (la lecture directe sur mon ordi, j'y arrive pas). Il y a encore quelques temps, j'étais carrément contre, mais je me rends compte aujourd'hui qu'elle permet beaucoup de possibilités (comme d'acquérir les BD conseillés par Jean-Michel à un moindre coût). Finalement, ce n'est pas le papier contre le numérique, mais deux façons de lire et de découvrir de manière complémentaire.
    Bonne soirée.

  • Nina Capuchon le 11/03/2013 à 12h30

    Séverine, J'espère que votre liseuse vous servira pour occuper les longues heures d'avion ou de bateau mais qu'une fois arrivée sur place, vous n'aurez plus le loisir de lire ! Le temps sera à la photographie et à l'écriture pour ramener dans votre valise un beau "carnet de voyage".
    Amicalement, Nina

  • Nina Capuchon le 11/03/2013 à 08h33

    Je l'ai lu également, l'ai trouvé très pertinent et m'apprêtais à y répondre :-) L'hiver ne veut pas laisser la place au printemps, retour en force avec la neige. Bonne journée Hélène et Séverine, Nina

  • Séverine Schoettel le 10/03/2013 à 23h13

    Bonsoir Hélène,
    Je vous en prie, il m'est arrivé la même chose il y a quelques jours et c'est pour cela que je me suis permise de le signaler.
    A bientôt.
    Séverine
    PS : du coup j'ai lu votre commentaire dans mon fil d'actualité et je le trouvais très bien !

  • Hélène Fery le 10/03/2013 à 18h19

    Merci de l'initiative, Sévérine. Il apparaissait toujours dans mon fil d'actualité, mais j'étais pas sûr pour celui des autres.

  • Séverine Schoettel le 10/03/2013 à 18h12

    (J'ai signalé un bug aux administrateurs, le commentaire supprimé d'Hélène apparait quand même dans mon fil d'actualité)

  • Hélène Fery le 10/03/2013 à 00h13

    Ce commentaire a été supprimé

  • Séverine Schoettel le 09/03/2013 à 16h22

    Bonjour tout le monde,
    Un beau voyage est prévu pour moi cette année et finalement, je vais peut-être me laisser tenter par une liseuse numérique dans le but de gagner de la place et surtout du poids dans ma valise ! Grâce à cette discussion, je vais commencer à regarder de plus prêt les liseuses numériques proposées par ma librairie...
    Philippe, la dictée n'est pas n'est pas remise au programme que dans les écoles post bac car cette année une dictée est prévue dans les épreuves du brevet des collèges !! Personnellement, je trouve ça encourageant.

  • Philippe Taulet le 09/03/2013 à 15h06

    Bonjour à touts et tous,
    N'ayant pas encore réagi à ce débat, je viens mettre mon petit grain de sel. Pour moi numérique et papier sont bien plus complémentaires qu'on ne le pense a priori. Une tablette permet de voyager léger en apportant une bibliothèque avec soi. Cela offre aussi la possibilité de stocker chez soi dans un minimum d'espace. Toutefois moi aussi j'aime l'odeur d'un livre, le toucher, faire tourner les pages avec les doigts. Un lecteur sera toujours demandeur et s'adaptera fonction de ses besoins et de la taille de sa bibliothèque. Quant au livre du futur, que de spéculations? Bien malin celui qui saura de quoi demain sera fait et quelles seront les évolutions des sociétés humaines. Pour ma part je pense que les deux cohabiteront longtemps, car un livre est aussi un bel objet, parfois même luxueux et hors de prix. Quant à la nouvele génération, moi je trouve qu'elle va lire de plus en plus au contrire car internet remet la lecture et l'orthographe au goût du jour. Au téléphone, difficile d'entendre les fautes. Par mail ou sur un forum, elles sautent aux yeux. Les entreprises se mettent au diapason et les écoles post bac remettent des dictées et de l'orthographe au programme. C'est un signe.

  • Léa Sard le 08/03/2013 à 17h09

    Bonjour,

    Séverine, je ne m'y suis jamais rendu mais j'en entend régulièrement du bien. Si je vais au Havre il est certains que j'y ferait un tour. J'aime beaucoup faire des visites touristiques des librairies quand je me rends quelque part!

    Reda, je ne pense pas qu'il faille s'inquiéter pour la jeune génération, à vrai dire ils n'ont jamais autant lu que ces dernières années grâce à une série de progrès: l'école pour tous, le développement de la littérature et de la presse jeunesse, l’accessibilité à des médiathèque attrayante, le développement de librairie spécialisé jeunesse, etc.

    La seule génération qui est un peu en marge de la lecture est celle des 25-30 ans. En raison en générale d'une activité sociale, professionnelle et familiale très intense. Mais il reviennent très vite à la lecture une fois que tous ça c'est apaisé.

    Il faut avoir un regard serein sur la lecture de nos jours, il faut cependant rester attentif à la vigueur et la force des différents maillons du métiers du livre (auteurs, éditeurs, libraires/bibliothécaires). Afin de conserver tous ça.

    Léa

  • Séverine Schoettel le 05/03/2013 à 22h45

    Bonsoir Léa,
    Juste un petit passage dans cette discussion pour vous dire que bien que cela fasse maintenant quelques années que je n'ai plus l'occasion d'y aller, La Galerne a longtemps étaient une de mes librairies préférées.
    Séverine

  • Léa Sard le 05/03/2013 à 15h27

    Ah mince! J'étais sure de moi! Elle se trouve au Havre :) Ils ont beaucoup communiqué sur leur résistance à la FNAC et leur espace café...

    Merci Jean-Michel pour le soutien! (Je n'ai pas eu besoin de deviner pour vous, puisque j'ai vu que vous fréquentiez Attica^^)

    Pour essayer une dernière fois, un dernier indice avant de donner ma langue au chat!

    Léa

  • Nina Capuchon le 05/03/2013 à 15h14

    Perdu Léa et J. Michel :-), où se trouve donc cette Galerne ?

  • Jean-michel Palacios le 05/03/2013 à 14h09

    Allez Nina, alors !!! c'est la bonne réponse ^^
    Amitiés
    JM

  • Léa Sard le 04/03/2013 à 22h58

    Juste parce que je ne résiste pas à l'envie de deviner: Librairie la galerne? :)

    Léa

  • Nina Capuchon le 04/03/2013 à 18h16

    Bonjour Léa,

    Nous n'en sommes qu'au début, le commerce des tablettes numériques a explosé en 2012. Avec l'arrivée du petit format ou, au contraire, l'agrandissement des écrans des mobiles, les liseuses simples pourraient disparaître. Un outil qui fait tout, c'est pratique et moins d'encombrement et il faut reconnaître qu'on dispose d'une qualité de lecture extraordinaire, la définition des écrans, un meilleur confort avec le choix de la police d'écriture, du format du texte, la fluidité du geste de lire (j'adore tourner les pages, plus besoin de cliquer !), la possibilité de lire dans l'obscurité (bien pratique au lit pour ne pas gêner), la disponibilité du texte en plusieurs langues, et tout le champ des possibles : vous avez raison, le livre-application multiforme "L'homme volcan" est un exemple de ce qu'on peut faire et c'est une vraie réussite. Je pense qu'il faut jouer sur tous les tableaux, tous les supports sont complémentaires et il faut en user à sa guise, tantôt l'un tantôt l'autre selon le contexte et ses dispositions.

    Quant au e-commerce, il représente une concurrence un peu déloyale dans la mesure où les frais de fonctionnement sont très réduits. Les commerces de proximité en font les frais. Dans ma ville, la principale librairie a été très réactive notamment à l'arrivée d'une FNAC en diversifiant son offre mais surtout en créant un espace très convivial avec de nombreux coins détente où on peut prendre un café, discuter, consulter les livres. Le conseil est mis en avant, le personnel accueillant et disponible. C'est un plaisir d'y flâner.
    Amicalement, Nina

  • Léa Sard le 03/03/2013 à 16h58

    Merci Nina pour votre réponse. Il est vrai que quand on aime lire il est plus rare de se sentir en difficulté. Toutefois certains livres nous y confronte encore... ma lecture de Cahier d'un retour au pays natal d'Aimé Césaire par exemple m'a vraiment laissée désœuvrée quand je l'ai attaqué, tellement la langue, l'univers, le propos me semblais impénétrable au premier abord.

    Pour revenir à notre sujet je ne nie pas que le débat sur la lecture numérique peut être intéressant, mais vu qu'on estime actuellement la part du numérique dans le CA de l’édition française à 1% (source MOTIF, observatoire des métiers du livres, autant dire un impact presque nul) je pense qu'on ne se pose pas la bonne question en ce demandant si il va remplacer le livre papier.

    Le débat serait peut-être plus en phase avec les enjeux du livres numérique si nous nous demandions ce à quoi nous voulons que ça ressemble. Par exemple l'adaptation du dernier Lacombe sur tablette est fantastique, ou l'expérience Candide faites par Orange et la BNF est pleine d’intérêt. Malzieu a également créer un livre numérique sans être une adaptation du papier, qui est très intriguant.

    Je trouve plus inquiétant par contre pour la diversité de l'édition papier le commerce de livre par internet, qui étouffe beaucoup de libraires indépendants, et même de grosses enseignes, comme la FNAC qui elle-même souffre de la présence de son site marchand sur internet la fnac.com. Je trouve que cela est vraiment inquiétant, et cela pourrait vraiment changer les habitudes de lectures.

    Amicalement,
    Léa

  • Nina Capuchon le 03/03/2013 à 15h59

    Je rejoins totalement votre point de vue Léa, quel que soit le support, il faut toujours faire "l'effort" de lire, je mets effort entre guillemets car bien sûr ce n'en est pas un quand on aime lire ! L'impact des tablettes et liseuses doit donc être modéré mais pas nul.

  • Léa Sard le 03/03/2013 à 14h44

    Bonjour,

    Je crois que nous nous faisons beaucoup de "films" sur le futur. Un peu comme il y a quelques années avec l'an 2000, où nous devions tous avoir des voitures volantes, un robot de compagnie et des combinaisons en alu. Pour avoir les pieds un plus plus sur terre il faut voir ce que disent les enquêtes d'opinions et de marché. Il vrai que le secteur numérique a tout écrasé aux états unis, tuant avec lui 50% des librairies... Comme il y a quelques années le faisait la vente par correspondance. Toutefois en parallèle il a été montré que ce modèle américain ne se transposait pas en Europe, et ne se transposerait sans doute jamais. Il est plus juste de parler de complémentarité, les éditeurs se sont rendus compte qu'ils serait difficile de détrôner le livre papier (toujours cadeaux numéro 1 des français à noël, et ce bien devant tout les appareils électroniques), du coup on recherche plus quoi faire de ce nouveaux média. Effectivement en y insérant du son, de l'image, du lien vers l'extérieur. C'est autre chose que la lecture. C'est bien, mais il n'y a pas à polémiquer pour savoir qui aura le dessus finalement.
    L'autre débat est de savoir si la lecture ne pourrait pas être un loisir mieux véhiculé sur un support numérique, pour charmer les jeunes entre autres. je pense également que c'est une illusion, il a été montré que rare était les personnes qui lisait sur Ipad, préférant les mini-jeux et l'accès sur internet. Ceux qui lisent sur tablette et liseuse sont finalement de gros consommateurs de livres papiers à l'origine, d'ailleurs ils consomment plus de papier que de numérique. Un jeune qui ne lit pas ne lira pas plus sur tablette. Beaucoup de personne confonde facilité de lecture, avec lecture sur tablette. Je travaille en librairie, et j'ai retenue la phrase d'une cliente qui me demandait si nous vendions "des livres qui se lisent tous seul, vous savez sur tablette". Mais non les ebook ne se lisent pas tous seul. Malheureusement et Heureusement. Ce qui fait la beauté du savoir c'est qu'il ne suffit pas de s'endormir, branché à une machine pour apprendre toutes les connaissances du monde. Le savoir est dans le domaine de l'expérience, du temps et du partage. C'est exigeant d'apprendre. Ça peut paraitre difficile parfois, mais ce n'est pas grave, c'est bien aussi d'essayer de se dépasser. Comme pour la lecture. La lecture est un loisir qui appartient au temps, on commence petit, et on devient plus grand. Plus grand lecteur. Ce n'est pas une histoire de rendement, d'efficacité, de rentabilité ou de nécessaire. C'est une activité qui comme l'art ne sert à rien, juste à éclairer notre cœur et nos idées. Et c'est bien suffisant.

    Je me suis un peu emportée, bien à vous,
    Léa

  • Séverine Schoettel le 02/03/2013 à 14h57

    Bonjour à tous !
    Le Cd a complètement rendu obsolète les disques vinyle et les cassettes magnétophone. Je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve mais je sais que si les liseuses numériques prenaient totalement la place du livre papier, je serais vraiment nostalgique de ce dernier... Mais peut être que je vieillis et qu'il faut bien "faire avec son temps"... Ces nouvelle technologies m'effraient un peu comme cette info que j'ai entendu il y a quelques jours qui indiquaient que dans la majorité des états américains, à la rentrée prochaine, les enfant n'apprendront plus à écrire avec un stylo (car ce serait dépassé..) mais directement avec un clavier d'ordi... Peut être lirons-nous dans une petite dizaine d'année un livre écrit pas un romancier qui n'aura jamais tenu un stylo de sa vie...
    Vraiment, je ne sais pas si j'aime "le progrès"...
    A bientôt.
    Séverine

  • Nina Capuchon le 26/02/2013 à 15h25

    Bonjour Reda, on pressent facilement que la liseuse et plus globalement tous les écrans vont évoluer très rapidement, j'ai vu ce prototype se réduisant à une feuille très mince que l'on peut rouler, ou l'écran incorporé dans les verres de lunettes...Par contre, votre système de lecture du futur est un cauchemar. Personnellement, lire n'est pas fastidieux puisque c'est cela que j'aime, écouter la petite musique des mots, et si je veux bien mémoriser instantanément des info pratiques comme un mode d'emploi par exemple, je tiens à continuer à lire mon livre page après page sur papier ou sur écran. Par contre, je ne vois pas bien pourquoi l'explosion démographique entraînera la nécessité vitale de lire. Bien à vous Nina

  • marieclaire louis le 24/02/2013 à 16h46

    Bonjour à tous.
    C'est ma 1ère participation à une discussion, donc pour donner mon avis je pense que pour le moment, le livre "papier" a encore de belles décennies devant lui car nous ne sommes toujours pas à court de papier. Moi aussi je possède un ebook qui est très pratique mais qui ne remplace pas ce plaisir d'avoir dans sa bibliothèque les livres qu'on adore! Je prêterai volontiers un bon livre ce qui est plus difficile avec un ebook car c'est un objet beaucoup plus personnel et puis avec le papier j'ai plus la sensation d'être avec l'auteur!

  • Jean-michel Palacios le 24/02/2013 à 12h44

    Bonjour à toutes

    Je pense que ce sujet n'a pas fini de nous questionner.

    Ce qui est sûr, c'est que les éditeurs ne veulent pas rater le virage qui s'amorcent tant l'engouement pour la lecture numérique prend de l'importance peut-être plus aux États-Unis qu'en Europe selon des sondages récents.

    Reste que cette forme de lecture offre le confort sur écran, une facilité d'emport dans un sac ou dans la poche et différentes options permettant de faciliter la lecture et/ou l'audition (marque-page, mise en surbrillance pour le vocabulaire ou un passage intéressant).

    Il faut faire cependant attention aux formats de fichiers ePub ou PDF (avec ou sans DRM (digital rights management)) étant les plus courants et d'autres formats non compatibles entre liseuses. Il existe cependant des outils en ligne permettant de convertir ces formats moins courants en ePub.

    Les éditeurs en ligne mettent à la disposition des lectures de classiques en numérique gratuitement, d'autres auteurs plus contemporains à des prix bas de 1 à 5 euros ce qui offrent déjà une panoplie d'ouvrages accessibles au plus grand nombre.

    J'apprécie ce type de lecture dans les transports (3 heures par jour) sur mon téléphone portable mais je reste un inconditionnel du livre papier.

    Amitiés et bonne lecture
    JM

  • Nina Capuchon le 24/02/2013 à 12h12

    Bonjour Nathalie et Christelle, j'espère bien que le livre papier ne disparaîtra jamais ! J'aime regarder un livre, le retourner, tourner les pages, le sentir... Mais j'ai aussi une tablette sur laquelle j'ai téléchargé des classiques et des livres gratuits, pas encore relus ou lus donc pas de véritable implication pour l'instant. Il faut que je me lance car je trouve les deux supports complémentaires. Une fois l'habitude prise ! Amicalement, Nina.

  • Christelle Garnier le 23/02/2013 à 19h36

    Bonjour Nathalie, pour ma part je suis une adepte inconditionnelle du livre papier, cependant j'ai une liseuse qui m'a été offerte avec 60 "classiques" de pré-téléchargé et j'ai profité d'une promo sur Feedbook pour en télécharger 3 autres. Je ne l'ai pas encore testé, mais je pense que je vais la réserver pour les déplacements : we en famille, vacances, Dans le sac à main pour ceux qui vont travailler en transport... car beaucoup moins volumineuse que ma ration de lecture nécessaire. De toute façon à terme je n'aurais pas le choix car je n'ai plus de place sur mes étagères pour mes livres et pas la place de rajouter une bibliothèque, donc... Cordialement. Christelle

  • Nathalie Gerber le 23/02/2013 à 19h14

    Personnellement, je trouve que c'est un très bon complément à la lecture papier. Il est vrai que le plaisir que l'on a à la lecture d'un bon livre papier ne se retrouve pas dans la "lecture numérique", mais la liseuse numérique est vraiment pratique pour voyager "léger"... mais avec ses livres!