vive le poche

camille lauth le 20/02/2012 à 19h55 sur l'article Le livre de poche : toute une culture

je suis tout a fait d'accord les livres comme le cinéma et la musique ne sont pas du tout accessibles par tous! les deux derniers sont téléchargés et les gens ont bien raison!!! personnellement je trouve inadmissible qu'un livre soit vendu 20€ voire plus! et qu'il faut attendre 1 an et demi pour l'avoir a un prix abordable. camille

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Léa Sard le 03/03/2013 à 18h06

    "Pour que naisse un livre, il faut un créateur, et même plusieurs. Mais combien faut-il d'hommes, et de femmes, pour le photograver, l'imprimer, le relier, l'empaqueter, le protéger, l'acheminer, le gérer, le présenter, le raconter , le défendre, et l'aimer, comme vous l'aimerez ... peut-être ? C'est aussi cela la valeur du livre. Et c'est aussi cela le prix du plaisir de lire"

    Cette citation montre combien le prix d'un livre n'est pas si élevé, il y a beaucoup de gens derrière à rémunérer. Oui les choses ont un prix, celui de l'humain derrière, et il n'est pas anormal.

    Après tous le monde ne peux pas payer ce prix, c'est pour cela qu'il existe la collection de poche, les livres sortent en poche quand l'éditeur a eu les moyens grâce aux ventes du grand format de le sortir. Et il existe aussi les bibliothèques publiques qui donne gratuitement accès aux livres. Elles ont pris en charge le prix du livre pour vous.

    Alors que lorsqu'on télécharge personne ne prends en charge ce prix, et si personne ne paie, si on ne peux pas rémunérer les personnes qui permettent aux livres d'exister, si l'auteur ne touche pas ses droits sur un titre et bien pourquoi y aurait-il encore des livres?

    Je suis la première à ne pas pouvoir acheter de livre en grand format, je vais à la bibliothèque et ma bibliothèque personnelle est composée exclusivement de poche.

    En espérant vous avoir aidé à comprendre pourquoi un livre coute 20€ ou plus,
    Très cordialement,
    Léa