j'ai adoré

sylvie bohbot le 05/10/2011 à 17h04 sur l'article La Couleur des sentiments de Kathryn Stockett

Enfin, ces petites bonnes sortent de l'ombre. On les a toujours vues dans les livres et films de cette époque mais elles sont toujours invisibles. J'ai vraiment aimé et n'avait pas envie de les quitter.