Ta carrière est fi-nie ! de Zoé Shépard

vendredi 28 septembre 2012

Pot de terre contre pot de fer

Ta carrière est fi-nie ! de Zoé Shépard

 

Après le succès, mais aussi le scandale provoqué par la sortie de Absolument dé-bor-dée ! (Albin Michel) il y a deux ans, Zoé Shépard revient avec le deuxième tome des aventures de la fonction publique française dans Ta carrière est fi-nie !, un titre pour le moins… prédictif.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C’est reparti pour un tour : Zoé réintègre son poste à la Direction Internationale et Européenne à la mairie qu’elle a désertée un an, le temps d’un congé sabbatique. Sur place, rien n’a vraiment changé : Coconne, la Schtroumpfette, le Géant vert et Simplet sont au meilleur de leur forme. La fièvre bureaucratique est montée d’un cran, avec la transformation de la Direction des ressources humaines en Direction du Management et de l’Epanouissement du Potentiel Humain. Mais à sa grande surprise, son nouveau supérieur hiérarchique vient de Londres, et ce Mr Gentleman semble avoir envie de travailler pour de vrai. 
Consacré au thème de la placardisation, le livre met en scène la tension entre la volonté de faire et l’inertie inhérente à une bureaucratie crasse et à une médiocrité prégnante. Quand ce n’est pas pire : « La frontière entre l’illégalité et l’imbécillité intégrale est souvent mince. A la mairie, elle est gommée. C’est une zone de libre-échange ». L’auteur n’a rien perdu de son humour mordant et totalement désespéré. 
 
L’absurde et  la bêtise se côtoient ad libitum dans un roman qui se lit comme une bande dessinée. On s’attend forcément à une adaptation cinéma ou une déclinaison télévisée façon Caméra Café, un jour ou l’autre. Mais on ne peut s’empêcher de se demander quelles ont été les motivations de l’auteur dans ce deuxième opus. Perdre son travail pour de bon ? Après la parution d’ Absolument dé-bor-dée ! en 2010, Zoé Shépard, alias Aurélie Boullet, administratrice territoriale en poste à la délégation européenne et internationale du conseil régional d'Aquitaine, avait été mise à pied pendant un an. Un de ses collègues l’avait reconnue lors d’une interview télévisée où elle apparaissait masquée. Elle s’inspirait de sa vie de fonctionnaire, bien que la petite note d’intention placée au début de chacun de ses romans s’escrime à prétendre le contraire. 
 
En refermant son nouveau livre, on oscille entre l’incrédulité et l’indignation. Les deux romans signés Zoé Shépard sonnent comme les appels à l’aide d’un haut-fonctionnaire abasourdi par un système qui prime la médiocrité. Le sujet serait-il encore tabou, hors des plaisanteries habituelles? On souhaite à cette jeune femme de 33 ans une suite professionnelle un peu moins kafkaïenne et un peu plus proche de ses aspirations.
 
Ta carrière est fi-nie !, Zoé Shépard, Albin Michel, (2012)

Où trouver « Absolument dé-bor-dée ! ou le paradoxe du fonctionnaire » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !