Retour sur la soirée de remise du Prix Orange du Livre 2014

mercredi 04 juin 2014

Retour sur la soirée de remise du Prix Orange du Livre 2014

Mardi 27 mai 2014, Maison des Polytechniciens, Paris. La salle est comble : journalistes, écrivains, éditeurs, membres du jury et autres invités attendent avec impatience l’annonce du lauréat de la 6e édition du Prix Orange du Livre.

Erik Orsenna ouvre le bal et revient sur l’implication exceptionnelle du jury de l’édition 2014 : « Nos jurys sont toujours formidables. Cette année, j’ai été touché par le respect, l’admiration que nous avions les uns pour les autres, écrivains, libraires, internautes. On s’adorait ».

Et d’évoquer les batailles homériques pour un livre, les jurés ne lâchant rien. « Il y a eu une certaine violence, physique et morale, s’amuse-t-il, on s’est battu pour l’amour de la littérature et toutes les formes d’aimer ont rencontré toutes les formes de détester ». Prix après Prix, année après année, il sait que les jurys qu’il préside construisent, plus qu’une récompense, un label littéraire.

Cinq membres du jury prennent tour à tour la parole pour rendre hommage aux romans finalistes ; puis il est temps de révéler celui qui a su convaincre le jury et les internautes : Réparer les vivants de Maylis de Kerangal (éd. Verticales).

C’est avec beaucoup d’émotion que la lauréate reçoit son prix : « Ce livre vit une aventure étonnante ! nous confie Maylis de Kerangal. Ce sont toujours des prix qui se passent en deux temps : il y a d’abord une sélection qui est faite par des professionnels, puis cette liste voyage... finalement ce sont des lecteurs qui votent, des internautes. Cela donne une marque spéciale à ce Prix Orange du Livre ! »

Erik Orsenna ne tarit pas d’éloges au sujet de cette œuvre : « J’ai été emporté par ce livre qui revient sur les questions-clés de l’existence : qu’est-ce que donner, qu’est-ce que recevoir, qu’est-ce que vivre ? ».

Ravi de récompenser cette petite-fille, fille et épouse de marin, Erik Orsenna fait le parallèle entre l’écriture et la navigation : « Pour l’une comme pour l’autre, il n’y a pas de route, il faut l’inventer, ce que Maylis de Kerangal fait, livre après livre ».

Maintenant que l’édition 2014 du Prix Orange du Livre s’achève, les débats littéraires se poursuivent sur lecteurs.com. Erik Orsenna et les équipes d’Orange s’apprêtent d’ores et déjà à repartir d’une page blanche pour l’année prochaine.

Découvrez en vidéo les moments forts de la remise du Prix Orange du Livre 2014 !

Crédit photo : Mat Beaudet

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires

Où trouver « Réparer les vivants » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !