Qui sont les membres du jury de la 7e édition du Prix Orange du Livre ?

jeudi 05 février 2015

C'est reparti pour une nouvelle édition du Prix Orange du Livre !

Qui sont les membres du jury de la 7e édition du Prix Orange du Livre ?

Toujours sous la présidence d’Erik Orsenna, écrivain et membre de l’Académie française, le nouveau jury de l’édition est, comme chaque année, constitué d’auteurs, de libraires et de lecteurs, soit 14 membres au total.

 

Le jury devra d’abord sélectionner 30 livres parmi les ouvrages de fiction écrits en français et publiés entre le 1er janvier et le 31 mars 2015, puis, lors d’une deuxième réunion, sélectionner 5 finalistes qui seront soumis aux votes des internautes.

 

 

Découvrons les auteurs et les libraires membres du jury :

 

Maylis de Kerangal : Fille, petite-fille et femme de marins, Maylis de Kerangal publie son premier roman Je marche sous un ciel de traîne en 2000 (Verticales). Suivent de nombreux romans dont La vie voyageuse en 2003, Ni fleurs, ni couronnes en 2006, Corniche Kennedy en 2008. Avec Naissance d’un pont, publié en 2010, elle remporte le prix Médicis et le Prix Franz Hessel ; elle reçoit ensuite le prix Landerneau pour son roman Tangente vers l’est en 2012. En 2004, Maylis de Kerangal crée les Editions du Baron Perché, spécialisées dans le livre pour enfants ; elle y travaille jusqu’en 2008.

Lauréate du Prix Orange du Livre 2014 pour son roman Réparer les vivants (Verticales), Maylis de Kerangal reçoit également, pour ce même livre, le Grand prix RTL-Lire, le Prix Roman des étudiants – France Culture-Télérama et le Prix des lecteurs L’Express-BFM TV.

 

Michèle Fitoussi, éditorialiste et grand reporter à ELLE jusqu’en décembre 2012, est aussi l’auteure de nombreux ouvrages, romans, essais et documents parmi lesquels Le Ras-le-bol des Super Women (Calmann-Lévy 1987), Lettre à mon fils (Calmann-Lévy 1990),  La Prisonnièreavec Malika Oufkir (Grasset 1999), Victor (Grasset 2007, adapté au cinéma par Thomas Gilou avec Pierre Richard et Lambert Wilson), Helena Rubinstein, la femme qui inventa la beauté (Grasset 2010) et La Nuit de Bombay (Fayard Versilio 2014).

Au théâtre, elle a adapté Très Chère Mathilde (L'Avant-Scène 2009) d'après une pièce de Israël Horovitz, « My Old lady », créée à Marigny en 2008. Elle est aussi, avec Véronique Olmi et Anne Rotenberg, à l'initiative du festival d'auteures de théâtre « Le Paris des Femmes », dont la première édition a eu lieu en janvier 2012 au théâtre des Mathurins à Paris.

 

Minh Tran Huy, née en 1979, est une journaliste littéraire, éditrice et romancière d'origine vietnamienne. Elle est l’auteur de La Princesse et le pêcheur (Actes Sud, 2007, rééd. Babel), récit d’une amitié amoureuse sur fond de mémoire du Vietnam, de La double vie d’Anna Song (Actes Sud, 2009, rééd. J’ai Lu, Prix Pelléas et Prix Drouot 2010), histoire d'amour fou, de musique et d’imposture, d’un recueil de contes, Le Lac né en une nuit et autres légendes du Vietnam (Babel, 2008) et d’un album illustré, Comment la mer devint salée (Actes Sud junior).

Elle a publié en août 2014 Voyageur malgré lui (Flammarion), où l’itinéraire d’Albert Dadas, fugueur maladif et premier cas de « tourisme pathologique », permet à la narratrice, Line, de se remémorer son histoire familiale, celle de son père en particulier, placée sous le signe de l’exil et de l’errance. Le roman, sélectionné pour le Prix Interallié, a également figuré parmi les trois finalistes du Grand Prix de l’Académie française.

 

Serge Joncour publie son premier roman Vu en 1998 au Dilettante. Avec U.V. paru en 2003, il reçoit le Prix France Télévisions ; son roman est adapté en 2007 au cinéma. Il est couronné du Prix de l’Humour noir Xavier Forneret pour L’Idole, paru chez Flammarion en 2004 ; le roman est adapté au cinéma sous le titre Superstar en 2012. Serge Joncour participe à l’émission Des Papous dans la tête sur France Culture. Il a également écrit le scénario du film Elle s’appelait Sarah, sorti en 2010 et adapté du roman éponyme de Tatiana de Rosnay. Son dernier roman, L’écrivain national, a paru en 2014 (Flammarion) ; il reçoit le Prix des Deux Magots en janvier 2015.

 

Charles Kermarec, de la librairie Dialogues à Brest : Charles Kermarec a créé la librairie Dialogues, avec sa sœur Marie-Paule, en 1976. Au fil des ans elle est devenue une des librairies indépendantes les plus emblématiques de l'hexagone. Elle est aussi le lieu où se rassemblent à Brest tous ceux que la littérature, et plus généralement la culture et la vie de la Cité, intéressent. Comme cela se faisait jusqu'au début du XXème siècle le libraire est aussi éditeur. Un éditeur artisanal producteur de textes utiles et de qualité.

 

Nathalie Iris, de la librairie Mots en Marge à La Garenne-Colombes : Après une quinzaine d'années en entreprise dans la fonction RH, Nathalie Iris décide, en 2005, de se consacrer à sa passion, la littérature, en créant une librairie indépendante dans les Hauts-de-Seine. L’objectif : créer un lieu de rencontres et d’échanges autour du livre, un lieu de vie culturel. En 2010, Nathalie Iris reçoit le prix Lilas de la meilleure libraire de l’année. Aujourd’hui, elle est reconnue pour son expérience et sa connaissance du monde des livres et des auteurs, et présente dans les médias (TV, radio, journaux).

Nathalie Iris a créé en 2014 la Nuit Blanche des Livres à La Garenne-Colombes, un événement qui aura désormais lieu chaque année, réunissant auteurs et lecteurs pour une nuit en compagnie des livres.

 

Ces prestigieux auteurs et libraires seront accompagnés de sept lecteurs passionnés, retenus sur candidature, que nous vous présenterons très prochainement.

 

Cette nouvelle édition a encore de fortes chances d’être passionnante !

 

Les temps forts du Prix Orange du Livre 2015

- 9 mars : le jury se réunit pour établir une sélection de trente livres

- 5 mai : parmi les trente livres sélectionnés, le jury choisit cinq livres finalistes

- du 11 au 25 mai : c’est à vous, internautes, de voter sur lecteurs.com pour votre livre favori !

- 3 juin : cérémonie de remise du Prix Orange du Livre 2015

 

Le Prix Orange du Livre a été décerné pour la première fois en 2009 à Fabrice Humbert pour L’Origine de la violence (le Passage), roman qui a par la suite remporté le Prix Renaudot Poche 2010. En 2010, Jacques Gélat est lauréat pour Le traducteur amoureux (Corti) ; David Thomas lui succède en 2011 pour son roman Un silence de clairière (Albin Michel). En 2012, les internautes ont élu Arthur Dreyfus pour son roman Belle famille (Gallimard) ; en 2013, Emilie Frèche est primée pour son roman Deux étrangers (Actes Sud). Enfin, en 2014, c’est Maylis de Kerangal qui reçoit le Prix Orange du Livre pour son roman Réparer les vivants (Verticales).

 

 

Commentaires

Où trouver « Réparer les vivants » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !