Prix Orange du Livre 2013 - Portrait de quatre auteurs finalistes

mardi 21 mai 2013

Emmanuèle Bernheim, Emilie Frèche, Mathieu Simonet, Michèle Audin

Prix Orange du Livre 2013 - Portrait de quatre auteurs finalistes

 

Afin de mieux connaître les auteurs des titres sélectionnés pour le Prix Orange du Livre, nous vous proposons une petite interview-portrait de trois d'entre eux. Emmanuèle Bernheim, Emilie Frêche et Mathieu Simonet. Rencontre.

 

 

 

Avec l'aimable autorisation du site  

 

... Emilie Frèche

1) Qui êtes-vous ?
Une artiste qui écrit sous toutes les formes : roman, jeunesse, théâtre, scénariis, liste de courses, petits mots...

2) Quel est le thème central de ce livre ? 
La rupture avec le père, la recherche des origines

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? 
"Que ces êtres soient des parents, des amis, des amants peu importe, l'inconsolable solitude est toujours la même quand on réalise qu'on est devenu deux étrangers". 

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? 
Il y a une bande son dans le livre, la cassette qu'Élise retrouve dans sa R5 et qui date de ses quinze ans : AC/DC, les gun's, Etienne Daho...
Mais moi, si j'en faisais un film, je demanderais la musique à Yasmin Lévy, l'ambassadrice du ladino, qui est la langue des sépharades. La langue du père.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? 
Avec ce livre, le fait qu'heureuse ou non, on ne se remet jamais de son enfance.

 

...

Emmanuèle Bernheim

1) Qui êtes-vous ? ! 
Emmanuèle Bernheim, écrivain et scénariste

2) Quel est le thème central de ce livre ? 
Le thème central de ce livre est la folle aventure de la mort de mon père.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? 
«Faites ce que votre coeur vous dit» 

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? 
La sonate pour piano n°3 Opus 5 de Brahms que mon père jouait souvent.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? 
J'aimerais partager avec les lecteurs le goût de la LIBERTÉ, le thème commun à tous mes livres, et dans ce cas précis, la liberté de mourir comme on l'entend.

 

...

Mathieu Simonet

1) Qui êtes-vous ?
Je suis avocat et écrivain. J'ai publié deux romans au Seuil (Les Carnets blancs et La Maternité) et un roman aux éditions Émoticourt (Les Corps fermés). 
Depuis dix ans, je développe un concept d'"autobiographie collective" : mes livres sont construits à partir de matériaux intimes dont je suis un des contributeurs.
Mon travail consiste à trouver une cohérence parmi ces matériaux, à constituer un "puzzle", un "collage littéraire". Le résultat doit être fluide,
simple à comprendre pour le lecteur, même si la forme est éclatée. Je veux que le lecteur devienne un élément du puzzle, du livre. 

2) Quel est le thème central de ce livre ? 
Marc Beltra, roman autour d'une disparition est mon quatrième livre; il a été publié récemment aux éditions Omniscience. Il raconte l'histoire vraie d'un étudiant français, Marc Beltra, qui a disparu en 2003 à la frontière du Brésil, du Pérou et de la Colombie. 
Une enquête sur cette affaire a été menée par la brigade criminelle du quai des Orfèvres. Je suis l'avocat de la famille. 
En 2012, ce dossier a été clôturé sans qu'on sache ce qui est arrivé à Marc Beltra. Françoise Olivès, la mère de Marc, m'a alors proposé d'écrire ce livre. Elle a vécu deux ans en Colombie pour chercher son fils ; elle y a tenu un journal intime qu'elle m'a transmis. J'ai eu carte blanche pour écrire cette "autobiographie collective" dans laquelle j'intègre des éléments d'enquête, le journal de Françoise, des mails de Marc, mais aussi des textes intimes du policier de la brigade criminelle, un témoignage du juge d'instruction, des éléments de ma propre vie (qui croisent par hasard l'histoire de Marc) et d'autres matériaux intimes.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? 
"Soyons clairs : puisque Françoise ne peut pas enterrer Marc, puisqu'elle ne peut pas dire «mon fils est mort», comment imaginer qu'elle puisse faire un deuil ?

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? 
Marco de Clarika. Cette chanson a été écrite à partir d'une lettre de Michel Olivès, l'oncle de Marc, pour qu'on n'oublie pas son neveu.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? 
Les lecteurs peuvent voir la photo de Marc Beltra et écouter la chanson de Clarika sur le site www.marcbeltra.net

 

...

Michèle Audin

1) Qui êtes-vous ?! 
 Une femme, une scientifique, aussi une historienne, et maintenant une écrivaine… Mais est-ce une réponse?

2) Quel est le thème central de ce livre ? 
C'est une sorte d'enquête. À l'aide de différentes traces (photographies, carnets de comptes, cahiers, lettres, etc.), j'ai essayé de reconstituer ce qu'avait été la vie de mon père. Il a été torturé, tué, et a disparu à l'âge de 25 ans. Plutôt que de parler de sa mort, je me suis intéressée à sa vie.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? 
 "… j'imagine d'autres personnes qui examinent peut-être aujourd'hui la même photographie, et scrutent les visages de ces vingt jeunes gens en essayant de leur ajouter des rides, de l'embonpoint, de leur éclaircir les cheveux, de leur en retirer, pour tâcher de reconnaître un vieux père ou un grand-père blanchi, chauve et ventripotent. Lui n'a pas vieilli. Jeune éternellement …" (c'est page 68)                    

4) Qu'aimeriez-vous partager avec les lecteurs en priorité ?
Le fait que la littérature, l'écriture, peuvent aider à appréhender, à comprendre l'histoire.

5) Avez-vous des rituels d’écrivain ? (Choix du lieu, de l’horaire, d’une musique de fond) 
Non. Je peux écrire n'importe où et n'importe quand (mais pas avec n'importe quel bruit de fond quand même).

 

 

Commentaires

Où trouver « Marc Beltra ; roman autour d'une disparition » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !